fbpx

LA CHINE A VENDU PLUS DE 100 MILLIARDS DE DOLLARS DE BONS DU TRÉSOR AMÉRICAIN EN 6 MOIS

Les dernières données sur les flux de capitaux internationaux du Trésor américain (à partir de mai dernier) montrent un cinquième mois consécutif de vente d’actifs :

  • Bons du Trésor à long terme : +99,864 milliards, contre -1,153 milliards de dollars vendus en avril
  • Agences +37,283 milliards, similaire aux 36,714 milliards de dollars en avril
  • Les obligations d’entreprise ont acheté 4,462 milliards de dollars, contre 22,5 milliards de dollars en avril
  • Les actions ont vendu 9,15 milliards de dollars, contre 7,04 milliards de dollars en avril et le 5e mois consécutif de ventes d’actions par des étrangers, la plus longue période depuis fin 2018 !

Les institutions officielles étrangères ont vendu 34,1 milliards de dollars en UST en mai…

MAIS… les investisseurs privés étrangers (et non les banques centrales ou les gestionnaires de réserves) ont acheté un montant record de 133,94 milliards de dollars en mai…

Source : Bloomberg

Plus particulièrement, la détention de bons du Trésor américains par la Chine est tombée en dessous de 1 000 milliards de dollars pour la première fois depuis juin 2010…

Il s’agit du 6e mois consécutif de ventes par la Chine pour un total de 100 milliards de dollars sur cette période.

La Chine a été le plus gros vendeur en mai (dernier mois disponible), suivie de l’Irlande et du Canada.

Le Japon reste le plus grand détenteur de bons du Trésor américains avec 1 200 milliards de dollars (bien qu’il ait également enregistré une baisse de 5,7 milliards de dollars en mai).

Les îles Caïmans (proxy pour les fonds spéculatifs) ont vu une augmentation de 1,7 milliard de dollars des avoirs en bons du Trésor américains à 293,3 milliards de dollars.

La Suisse a acheté le plus en mai (22,5 milliards de dollars) avec le Royaume-Uni et la Belgique.

Enfin, nous notons que la tendance à la dédollarisation se poursuit (bien qu’il y ait eu quelques ventes de réserves d’or au cours de la dernière période)… Alors que les avoirs de bons du Trésor américains chutent à leur plus bas niveau depuis octobre 2020.

Cette crise des obligations US (investissement dit « safe ») est le prélude à des temps sombres, prenez les devants en mettant votre argent à l’abri :

Source : Zero Hedge

Je partage maintenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *