fbpx

ÉTONNANT : CE MILLIARDAIRE INVESTIT DANS LE BITCOIN ET L’OR CONTRE L’INFLATION

Déclarations officielles

Monter en gamme

Mathew Mc Dermott (responsable international des actifs numériques au sein de la banque Goldman Sachs) s’est prononcé sur les différentes options et autres contrats sur la cryptomonnaie Ethereum sur les mois à venir qui seront négociables au sein de cette banque.

Goldman Sachs et Emma Watson ? Oui, aucun rapport

Souffler le chaud et le froid

Dans un nouveau rapport pour ses clients, la banque d’investissement Goldman Sachs a déclaré que les cryptomonnaies ne sont pas « un investissement viable » pour diversifier son portefeuille, et pour plusieurs raisons :

– L’appétit gargantuesque en énergie que nécessite le minage
– L’éventuelle obsolescence de la technologie actuelle blockchain avec l’arrivée de l’informatique quantique
– Le risque grandissant que la cryptomonnaie soit ultra-régularisée et très surveillée, car vue comme un outil de spéculation


Parole d’investisseur

L’éminent investisseur milliardaire, Paul Tudor Jones, a déclaré lors d’une interview qu’il possède du Bitcoin. Selon lui, c’est un excellent moyen pour diversifier son capital et de lutter contre l’inflation. Il ajoute vouloir « 5% en or, 5% en bitcoin, 5% en cash et 5% en matières premières » et que les 80% restants dépendront des politiques de la FED, qui selon lui sont imprévisibles, contrairement au Bitcoin qui est « fiable ».

Profit mimétique

Mary Barra (Président Directeur Général) du groupe automobile General Motors a déclaré que sa société pourrait accepter les transactions en Bitcoin de la part de ses clients si ces derniers en manifestaient l’intérêt.

Vendre ses voitures en Bitcoin ? Quelle riche idée, d’où t’es venu cette inspiration Mary ?




Sonner l’alarme

Michael Burry, le célèbre investisseur qui a détecté la crise des subprimes de 2008 et qui a ensuite inspiré le personnage principal du film « The Big Short », a déclaré sur Twitter :

« Le public me demande constamment des nouvelles concernant le cours du marché. Rien de plus simple, c’est la plus grosse bulle de spéculation qu’il n’y a jamais eu. #FlyingPigs360 « 

Le hashtag #FlyingPigs360 est une référence à un fameux adage qui demande de prendre garde contre la soif de profit sans fin en matière d’investissement : « Les taureaux font de l’argent, les ours aussi, mais les cochons eux se font massacrer ».

C’est dans les cartons

Carlitos Rejala (Le député du Paraguay) a posté sur son compte Twitter qu’une législation concernant le Bitcoin devrait naître au Paraguay pour le courant du mois de juillet.

Répondre aux besoins

La BBVA (Banco Bilbao Vizcaya Argentaria) qui est la seconde plus grosse banque espagnole, a déclaré qu’elle opterait, à partir du 21 juin, pour un service qui permettrait de négocier et de conserver du bitcoin pour ses clients en Suisse. Leur implication est survenue à la suite de nombreuses demandes de leurs clients investisseurs dans les actifs. Le projet sur le long terme est d’étendre ce service à l’ensemble des cryptomonnaies.


Crypto-travail-détaché

Le maire de Miami, Suarez Francis, a déclaré à CNBC que sa ville souhaitait être attractive pour les mineurs de Bitcoin. Principalement les mineurs chinois s’expatriant de leur pays après la législation de Pékin à propos du minage de cryptomonnaies. Afin de convaincre ces mineurs chinois à vivre en Floride, Miami promeut une ressource quasiment illimitée de sa ville grâce à son énergie nucléaire bon marché.

La revue Cryptomonnaie & Blockchain et ses nombreux bonus à saisir aujourd’hui :

Revue Cryptomonnaie & Blockchain
Cliquez sur les images !

Je partage maintenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *