fbpx

LA MOBILISATION CONTINUE : LA RENTRÉE VA ÊTRE MOUVEMENTÉE !

Les résistants suisses

Ce peuple insoumis, indépendant et neutre ne finira jamais de nous étonner.

En effet, ce sont 3 000 établissements comme des coiffeurs, des restaurateurs et autres magasins qui ont pris l’initiative de s’inscrire sur un site internet qui liste tous les commerces qui refusent le certificat Covid. Ce site s’appelle Animap. Certains entrepreneurs libéraux comme des dentistes par exemple affirment entreprendre cette démarche par souci de transparence. Selon le dentiste Florent Fouquet :

« Des patients n’osaient plus venir par crainte qu’on leur interdise l’accès aux soins s’ils ne sont pas vaccinés. D’ailleurs certains de mes confrères commencent à refuser des personnes non vaccinées. Ce qui me choque énormément, car, légalement, tous les médecins se doivent de soigner tout le monde ».

Pas mal, on se retrouve au prochain match pour la revanche.

Ces vieux boomers Antifa

Samedi 14 août, à Besançon, des pancartes « antisémites » ont été brandées pendant les manifestations anti pass sanitaire.

Sur ces dernières, vous pouviez lire « stop au génocide des goyims » et autres « qui vaccinera la police ? », bref des slogans qui font froid dans le dos.

Un individu au t-shirt rouge a pris le micro dans la rue pour dénoncer que dans cette manifestation « il y avait un petit groupe de fachos, qui sont là pour causer du tort » et « qu’il est important de se désolidariser d’eux », etc.

Il a expliqué à la foule hébétée le concept de « goyim » (non juif), qu’il semble bien connaître, comme quoi ce serait les juifs qui seraient la cause de la vaccination selon ceux qu’il dénonce.

Sachant que les juifs israéliens sont massivement vaccinés, un des records mondiaux en proportion, on ne peut pas donner tort à ce boomer sur le fond : la vaccination n’est pas un complot des juifs contre les goyims.

Il vaut mieux par contre se concentrer sur l’illégitimité et l’incompétence de nos élites plutôt que de faire passer ce genre de message antifa au premier rang.

Ces polémiques sur l’antisémitisme sont fatigantes.

Zemmmour soupir

Vooooous ne passerez paaaaas !

À Londres, le 9 août à l’occasion d’une manifestation pour protester contre la vaccination des enfants, une foule de manifestants a tenté (en vain) de rentrer dans les studios de la BBC.

Cette manifestation a été mise en place par Official Voice, un groupe qui lutte contre le passe sanitaire et contre la vaccination des enfants.

Fachos !

Ce groupe en question affirme que les élites du gouvernement sont en étroites collaborations avec les lobbies pharmaceutiques, ainsi que les médias dans la gestion de cette crise sanitaire.

Toujours selon Official Voice, la BBC serait donc un organe de propagande qui n’agirait pas dans l’intérêt du peuple.

Liberté d’expression

À Metz, en Moselle, lors d’une des dernières manifestations pour protester contre le pass sanitaire, une femme de 33 ans a été prise en photo avec une pancarte.

Malheureusement, sur cette pancarte il y avait la liste des différents protagonistes (plus ou moins responsable) de la situation que chaque Français vit actuellement : Buzyn, Soros, Veran, Attali, Fabius et toute la clique avec le fameux #QUI ?


Cette jeune femme nommée Cassandre Fristot a immédiatement été qualifiée d’antisémite et placée en garde en vue pour incitation à la haine raciale. Elle sera jugée le 8 septembre au tribunal correctionnel de Metz. Elle risque jusqu’à un an de prison et 45 000€ d’amende.

Son CV ne sera sans doute pas en sa faveur dans la mesure où elle une ancienne candidate du FN aux élections législatives de 2012 et que récemment elle se serait rapprochée du mouvement : « le Parti de la France » encore plus à droite.

Espérons que son historique de recherche Google ne contient pas le site Géopolitique Profonde…

Non sans rire, nul besoin d’être antisémite pour mettre des noms de responsables politiques et autres oligarques sur une pancarte.

Pas la peine d’être hystérique.

Les manifs c’est bien, retrouver la souveraineté sur son épargne c’est encore mieux :


Je partage maintenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *