fbpx

LE JAPON TROUVE DES AIMANTS DANS LE VACCIN MODERNA !

On peut tromper une fois mille personnes, mais on ne peut pas tromper…

Nos élites ont encore du pain sur la planche, ils ont pour interdiction de se droguer (durement) avant que le job de liquidation de la France ne soit fini.

C’est pourquoi notre cher Emmanuel ne sait plus exactement quand est-ce qu’il a reçu sa dose d’anti-virus et que même les journaux tentent autant que faire se peut de le couvrir en plaidant « l’erreur humaine ».

« Emmanuel Macron a-t-il été vacciné fin mai ou mi-juillet ? Alors que le chef de l’État avait indiqué le 31 mai dernier avoir été vacciné contre le Covid-19 à l’Élysée, Mediapart indique ce jeudi que les données de l’Assurance maladie préciseraient qu’il l’a été le 13 juillet, au lendemain de son allocution sur le pass sanitaire. Auprès de LCI, l’Élysée assure qu’il s’agit d’une erreur et que le Président a bien été vacciné le dernier jour du mois de mai, en même temps que Brigitte Macron. »

Macron consomme sans doute bien d’autres produits, mais pas n’importe lesquelles, il sait se tenir.

   Je crois que Manu est un gros mytho, mais tu ne dis pas que c’est moi qui te l’ai dit

Vaccins aimantés : attention au complotisme et autres fake news !

Selon la presse japonaise (Asia Nikkei) qui n’est pas connue pour son complotisme anti-vaccinal :

« Environ 1,6 million de doses du vaccin Moderna contre le coronavirus ont été retirées de la circulation au Japon en raison de la contamination de certains flacons, a annoncé jeudi le ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales. »

« Plusieurs centres de vaccination ont signalé que des flacons de vaccin contenaient des corps étrangers, selon une annonce du ministère, qui a ajouté qu’il chercherait à minimiser l’impact du retrait sur le programme d’inoculation du pays. »

« Le ministère a déclaré plus tard dans la journée que la substance qui avait été mélangée pouvait être du métal. « C’est une substance qui réagit aux aimants », a déclaré un responsable du ministère. « Il pourrait s’agir de métal ». 

Même moi je n’en reviens pas !

De la presse officielle à la théorie du complot, il n’y a qu’un pas. Cette histoire de vaccin composé de particules de métaux ne sortait pas non plus de nulle part.

Quand la presse japonaise confirme les théories du complot françaises, il est dur de savoir où tendre l’oreille. Je vous invite donc à faire preuve de « révisionnisme » avec votre Décodex officiel chez Le Monde si vous voulez la vérité-vraie-de-vraie-révélée.

Règle numéro 1 : Ne consomme pas ta propre came

Lors d’un cycle de conférences « De la Santé et de la Liberté » organisé par l’Association Santé Active à Saint-Marin, Alessandro Meluzzi, célèbre médecin italien, psychiatre, essayiste, a parlé des thèmes de l’Information-Communication, Liberté Individuelle-Liberté Sociale et des effets psychologiques des limitations aux libertés individuelles, en relation avec la santé. Dans un extrait de son discours circulant sur les médias sociaux, qui est devenu viral, Meluzzi affirme que :

 « La plupart de ceux qui ont été vaccinés, à partir d’une certaine sphère [élitiste], ont fait de faux vaccins. J’en suis sûr, ils me l’ont aussi proposé ! Je le jure sur ma fille adorée ».

La vidéo ici.

Effectivement, il serait facile de demander plus d’explication à monsieur Meluzzi et qu’un pavé balancé dans la mare de cette manière, ne pourrait qu’être un peu de buzz, d’accord…

Néanmoins la déclaration reste troublante.

Commander à distance (discrètement) et sans ordonnance de l’Ivermectine ou de l’hydroxychloroquine :

Je partage maintenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *