fbpx

SE DÉBANCARISER NE SERA PAS DU LUXE POUR VOS ÉCONOMIES !

Macron souhaite défiscaliser les pourboires par carte bancaire

Nos élites travaillent d’arrache-pied pour éradiquer toute forme de propriété à l’individu moyen.

Pendant que ce dernier se demande si un nouveau confinement va voir le jour, ou quel goût aura son prochain vaccin, la suppression de l’argent liquide est en cours !

Comment ?

En le remplaçant par « l’Euro digital » si cher à Christine Lagarde.

Selon BFMTV, Emmanuel Macron s’apprête à annoncer la défiscalisation pendant un an des pourboires versés par carte bancaire dans le secteur de l’hôtellerie-restauration.

Avec la raréfaction de l’argent liquide, une tendance accélérée par la crise, les clients ont perdu le réflexe de verser un pourboire aux serveurs. Emmanuel Macron espère faire changer les choses en les incitant à verser des pourboires par carte bancaire.

Pendant un an, sur toute l’année 2022, ces transactions échapperont donc à l’impôt sur le revenu et aux cotisations. Le serveur qui reçoit le pourboire par carte bancaire n’aura pas besoin de le déclarer aux impôts.

L’État ne perd pas d’argent puisque les pourboires versés en liquide n’étaient quasiment jamais déclarés. Mais une fois l’année 2022 écoulée, les prochains gouvernements pourraient demander des comptes.

Malin !

Les métiers de service laborieux comme garçon de café ne vivaient qu’au quotidien avec leur pourboire. Bientôt, celui-ci devra disparaître pour être fliqué au profit de l’Euro numérique qui n’est qu’un rendez-vous de plus dans l’agenda de Davos, avec son projet de Great Reset.

La blockchain de l’euro numérique permettra de tracer toutes les opérations bancaires à travers toute la zone euro.

Très bien, mais dans quel but, quel est l’intérêt ?

Détruire toute activité non déclarée, comme bosser au black pour votre oncle qui a besoin d’une paire de bras, où les veines sont visibles, pour décharger tous les déchets verts de son terrain.

Généralement, il payait l’apéro et donnait un billet de 50 euros et tout le monde était content.

Maintenant, Christine Lagarde veut avoir son mot à dire.

De plus, ces institutions pourront même vous couper du circuit monétaire, si vous êtes incorrect (se connecter à Géopolitique Profonde sera un motif suffisant).

La valeur du papier d’un billet n’est qu’une confiance attribuée aux institutions qui l’émettent, contrairement aux métaux qui ont valeur intrinsèque, ce dernier est le vôtre et il est fongible et anonyme (quand on s’y prend bien). Vouloir supprimer l’argent papier est en fait une forme de collectivisation de votre propriété privée. C’est le projet, comme celui d’instaurer un revenu universel pour tous ceux qui ne sont plus assez compétitifs en guise de compensation.

Ok, mais il restera les banques classiques, je pourrais toujours allez au guichet de la CIC et retirer 20 € ?

Certes, mais pas pour tout le monde. Le bétail est facile à domestiquer, il suffit de lui créer un traumatisme et ensuite lui proposer une récompense s’il se montre docile.

« Tu veux boire un café en terrasse ? Tiens, laisse-toi injecter ce délicieux cocktail dans tes veines, par contre si tu refuses…. Rappelle-toi de ta longue période de solitude en confinement ».

Le deuxième épisode sera :

« Ça t’intéresse un revenu universel ? 1 000 € sans condition ? T’as même plus besoin de t’actualiser sur Pôle Emploi. Tiens adopte cette nouvelle monnaie du futur, c’est l’Euro numérique, par contre si tu refuses… Le temps sera long sans aucune ressource sur ton compte courant… »

Passeport sanitaire / revenu universel = > Même combat.

Si c’est gratuit, c’est vous le produit, ne l’oubliez jamais.

Acceptez le revenu universel et l’euro numérique est un piège dans lequel vous ne pourrez plus sortir votre argent sans l’accréditation de la BCE et de l’État !

Sans oublier le pass sanitaire, histoire de boucler la boucle.

Il n’est pas possible d’avoir un compte en euro numérique et une banque classique à la fois ?

Il n’y a pas encore assez d’informations sur les futures réglementations de ses crypto-banques étatiques. Cependant, il est sûr qu’avec l’ubérisation de tous les métiers de service qui seront en premier lieu occupés par la plèbe grouillante et grandissante (immigration de masse oblige), l’idée de ce revenu universel sous euro numérique sera séduisante pour beaucoup de petites gens. Cependant, ils n’auront plus jamais l’occasion d’avoir un billet dans la poche et seront vulnérables.

Les prostitués de rue auront intérêt à avoir un wallet Monero. Pour les autres, je vous invite à décentraliser vos ressources et avoir un coup d’avance.

Comment ?

En cliquant ici pour se débancariser et éviter tant bien que mal l’inflation !

Je partage maintenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *