fbpx

ON VOUS AVAIT BIEN DIT QUE LE VACCIN ÉTAIT UN ABONNEMENT !

Jamais dose sans trois

L’Agence européenne des médicaments (AEM) a approuvé, lundi 4 octobre, l’administration d’une troisième dose du vaccin de Pfizer-BioNTech pour les plus de 18 ans.

« Des doses de rappel de Comirnaty [le nom commercial du vaccin Pfizer] peuvent être envisagées pour les personnes âgées de 18 ans et plus, au moins six mois après la deuxième dose », a déclaré le régulateur européen dans un communiqué.

Cette déclaration émerge suite à la crainte que la protection contre le Covid-19 ne baisse après les premières injections.

L’AEM précise que les données dont elle dispose montrent une hausse du niveau d’anticorps chez les 18-55 ans lorsque cette dose de rappel est inoculée dans ce délai.

Le Rhume 19 est la plus grosse escroquerie du XXIe siècle. Son vaccin obligatoire n’est qu’une étape de plus dans l’agenda du Great Reset pour vous déposséder de votre liberté avec un pass numérique contrôlant vos faits et gestes.

C’est de plus une forme d’impôt sur la santé avec une créance à régler tous les six mois aux entreprises et lobbies pharmaceutiques.

Les banques internationales maintiennent le contrôle de la propriété privée, les médias celui de l’esprit et devenez qui s’occupe alors de votre corps ?

Les terroristes d’extrême droite ont encore frappé

Cinq suspects projetant des attentats contre des ministères et des centres de vaccination ont été mis en examen et déférés.

L’enquête marathon, menée depuis février dernier par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) sur des néonazis de l’est de la France voulant faire sauter des loges maçonniques, vient de connaître un nouveau développement.

Cinq suspects ont été présentés à un juge d’instruction et mis en examen pour association de malfaiteurs terroristes. Quatre ont été placés en détention provisoire. Le cinquième, qui a sollicité un débat différé, a été incarcéré provisoirement en attendant le débat devant le juge des libertés qui aura lieu le 30 septembre. Âgés de 23 à 58 ans, ils avaient fait l’objet mardi dernier d’un discret coup de filet mené dans les Hauts-de-Seine, la Nièvre et la Charente-Maritime.

Selon les informations dévoilées, ils font partie d’une nébuleuse plus large, où se mêlent complotistes et activistes de l’ultradroite. « Venant de différentes “chapelles”, ils avaient une multitude de projets d’actions violentes visant des institutions », précise une source judiciaire. […]

En somme, ce qu’il faut comprendre c’est qu’à présent la « projection » de délit est passible de garde à vue.

Bien entendu, seulement les cerveaux malades ont le droit à ce privilège. Si vous êtes un migrant tout fraîchement arrivé d’Afghanistan, « prévoir » de violer une autochtone ne fera pas l’objet d’une lecture plus approfondie de vos pensées, seul l’acte sera « éventuellement » pris en compte.

Bientôt le délit de rêve ?

Libérez-vous du système avec des rendements d’environ 30% annuels dehors du Système bancaire et financier !

Je partage maintenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *