fbpx

FIN D’EMPOISONNEMENT AU MODERNA TANDIS QUE MICHEL CYMES SERMONE LES ANTI-VAX

Cymes accuse effrontément de meurtriers les Anti-Vax

« Il faut qu’ils se regardent dans la glace le matin en se disant : « Oui je peux tuer des gens dans la journée. » »

Michel Cymès, médecin et co-animateur de « vitamine C » sur @france2tv tous les dimanches, appelle tous les non-vaccinés par choix à mesurer leur responsabilité.

Monsieur le multi-millionnaire, ce chantage n’est pas très démocratique. Chacun est libre de disposer de son corps et de consommer ce qu’il juge en son âme et conscience bon pour lui.

Vous avez vos opinions très bien, mais monsieur Cymes, l’« autorité scientifique » dont vous faites partie devrait commenter ceci :

Cet extrait de presse du journal le Parisien nous le démontre, à moins de 50 ans, on a officiellement plus de chance de mourir d’une collision avec un piano tombé du ciel que des séquelles du Covid-19.

De plus, il faut rajouter à ces statistiques tous les cas de co-morbidité. C’est-à-dire que si un malheureux cancéreux en phase terminale attrape cette variante de grippe et meurt, alors qu’il a été diagnostiqué positif au Covid-19, alors sa mort sera comptabilisée dans les statistiques covid.

Mais n’oubliez surtout pas de vous vacciner, un accident est si vite arrivé.

De nombreux pays nordiques décident d’arrêter d’empoisonner leur population avec le « vaccin » Moderna

« « L’Agence de santé publique a décidé de suspendre l’utilisation du vaccin Spikevax de Moderna pour toutes les personnes nées en 1991 et après, pour des raisons de précaution », a annoncé mercredi l’Agence de santé publique suédoise. Cette décision intervient après « des signes de risques accrus d’effets secondaires comme les inflammations du myocarde et du péricarde ». La suspension s’applique jusqu’au 1er décembre. Les 81 000 Suédois qui ont reçu une dose de vaccin Moderna alors qu’ils sont âgés de moins de 30 ans « ne se verront pas proposer de deuxième dose de vaccin Covid-19 pour le moment ». Une solution est recherchée pour la fin de leur parcours de vaccination. »

Les pays nordiques sont fascinants. Ils n’ont pas instauré de couvre-feu ni de port du masque obligatoire et à présent, ils commencent à refuser de vacciner leur population, et au vu des statistiques, tout semble se porter pour le mieux.

À croire qu’une immunité collective est sans doute la meilleure des stratégies pour un virus qui mute très régulièrement comme celui de la grippe.

Par contre ce qui est consternant, c’est Singapour. Sa population est vaccinée à 80 % et une vague sans précédent de nouveaux cas de Covid a explosé. Si on fait le comparatif avec la Suède, c’est assez troublant n’est-ce pas ?

De là à dire que la vaccination a une efficacité toute relative, il n’y a qu’un pas…

À noter également que le gouvernement de Singapour reconnaît les effets délétères des vaccins anti-Covid : il a versé environ 490 000 euros à 144 personnes ayant souffert des effets secondaires de la vaccination.

Commander à distance (discrètement) et sans ordonnance de l’ivermectine et de l’hydroxychloroquine :

Je partage maintenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *