fbpx

LE KRACH DES CRYPTOMONNAIES S’ACCÉLÈRE ?

Le Bitcoin atteint un nouveau record historique à presque 69 000$

Le 10 novembre 2021

Si vous souhaitez gagner plus qu’un « record historique » grâce à la crypto, cliquez ici.

Qui dit hausse, dit purge ensuite… et ça n’a pas loupé ! Tous ceux qui se sont enflammés avec des leviers en pariant à la hausse (« long ») se sont fait liquider.

Aïe ! Heureusement nous sommes restés en cash dans le Canal AAA !

La ville de New York lancera sa propre cryptomonnaie locale : le NYCCoin

« Les cryptomonnaies pourraient faire partie intégrante de la ville de New York. Le maire élu de la ville, Eric Adams, a fait lundi 8 novembre la promotion d’une nouvelle cryptomonnaie locale qui doit se lancer mercredi, donnant un nouveau gage de son engagement en faveur des devises numériques. Durant sa campagne, l’ancien policier avait affirmé en juin que sous sa direction, New York serait transformée en un an. Il disait notamment vouloir en faire un « centre des bitcoins », du nom de la cryptomonnaie star. »

New York suit le même chemin que Miami concernant ses ambitieux projets de cryptomonnaie.

Combien de temps va t-il falloir à certains pour comprendre que ce n’est pas une simple « mode » éphémère ?

Le Zimbabwe envisage d’adopter le Bitcoin comme option de paiement légale

« Un haut responsable a déclaré que le Zimbabwe cherchait à autoriser la cryptomonnaie comme paiement légal, selon un rapport local dimanche.

Le gouvernement s’adresse aux entreprises pour connaître leur point de vue alors qu’il essaie d’élaborer des politiques autour de la cryptographie

Le ministre des Finances du Zimbabwe a récemment déclaré que la cryptographie était imparable et que l’adoption en Afrique avait grimpé de 1 200 % au cours de la dernière année.

Fin octobre, le ministre des Finances du Zimbabwe, Mthuli Ncube, a déclaré que la cryptographie était « imparable », notant que 30% des jeunes du pays avaient investi dans des actifs numériques, a rapporté le Herald. Mais il a également déclaré que la réglementation était essentielle, et il a noté que le pays travaillait avec des investisseurs pour développer des fonds négociés en bourse basés sur la cryptographie.
« 

Tous les pays du Tiers-Monde (et pas seulement) envisagent le Bitcoin comme moyen de paiement légal. Leur peuple à tout intérêt à s’adosser sur cette valeur refuge que sur leur monnaie d’État qui (sans vouloir être méprisant) ne vaut pas un caramel.

Et pour cause, le dollar du Zimbabwe a connu une hyperinflation. L’inflation en taux annuel atteint 2,2 millions pour cent en juillet 2008 et continue à augmenter. En janvier 2009, des billets de cent mille milliards de dollars zimbabwéens (1014 $) ont été mis en circulation.

En 2009, c’est la plus faible monnaie frappée au monde, notamment à cause de la politique économique désastreuse de Mugabe. Le dollar zimbabwéen est plus faible que l’afghani et que le dinar serbe.

Suivez les signaux d’un trader expert millionnaire, « skin in the game » et avec la préservation du capital comme priorité :

Je partage maintenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *