fbpx

LES ENFANTS SONT LES PROCHAINS SUR LA LISTE VACCINATRICE

Si aujourd’hui en France « seulement » 76 % de la population est vacciné, c’est parce que les enfants sont épargnés.

Mais pour combien de temps ?

Aux États-Unis, le glas a sonné.

« Nous savons que des millions de parents veulent vacciner leurs enfants », a déclaré dans un communiqué Rochelle Walensky, la directrice des CDC, qualifiant l’annonce de « nouveau pas important » dans la lutte contre le Covid-19. Le gouvernement avait largement anticipé la décision, en se procurant assez de doses pour vacciner tous les enfants de cette tranche d’âge, et en commençant à en envoyer des millions aux quatre coins du pays.

« Cela permettra aux parents de mettre fin à des mois d’inquiétude et réduira la transmission du virus par les enfants, s’est félicité Joe Biden dans un communiqué. Aujourd’hui, nous avons franchi un tournant dans notre bataille contre le Covid-19. »

« Nous savons que des millions de parents veulent vacciner leurs enfants » cela m’étonnerait énormément Rochelle. Pourquoi ? Tout simplement, car quasiment aucun enfant n’est victime du Covid.

Pourquoi vouloir injecter une quelconque substance dans la chair de sa chair pour quelque chose d’inoffensif ?

L’immunité collective ?

Vu qu’elle s’avère officiellement inatteignable, cela n’a pas de sens….

Bref, prendre la température de l’autre côté de l’Atlantique permet de savoir ce qui va se passer à l’échelle de quelques semaines ou mois en France.

On a déjà vu ce que cela donnait dans l’article d’hier.

Des « vaccins » inefficaces vont être injectés à des enfants qui ne sont pas la cible du pseudo virus en question.

Cependant, vouloir protéger sa progéniture en lui évitant tout contact avec un quelconque produit chimique sera de la haute voltige, car l’Éducation nationale veillera au grain.

Toute sortie scolaire risque d’être proscrite pour les enfants non vaccinés, peut-être même la cantine, et les parents convoqués pour développer leur motivation « anti-système ».

Il sera difficile pour ces enfants de comprendre pourquoi ils sont rejetés par le groupe et cela risque d’être un tantinet traumatisant. Mais peut-être arrive l’heure pour cette génération de devenir fort comme le fameux adage nous enseigne :


« Les temps difficiles créent des hommes forts. – Les hommes forts créent des périodes de paix. – Les périodes de paix créent des hommes faibles. – Les hommes faibles créent des temps difficiles »

Petit rappel : risquer de tuer des enfants (par définition innocent) pour les « sauver » d’une maladie qui ne les atteint pas est un acte de haute cruauté, et les responsables comme Rochelle Walensky auront des comptes à rendre.

Il est de mauvais goût de tacler sur le physique, mais lorsque votre instinct décèle un profil inquiétant, écoutez-le et fuyez les discours de ces bonimenteurs (acheter un pantalon à une jambe est vite arrivé).

C’est grâce à ce flair que vos ancêtres ont survécu et que vous êtes en vie aujourd’hui.

Vous recevrez ici les ressources sur le Covid-19 : reportages, dossiers fuités, articles et excel dont certains censurés sur les plateformes des GAFAM.

Je partage maintenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *