fbpx

GROSSE ÉPIDÉMIE DE CRISE CARDIAQUE !

Une étrange prolifération d’infarctus

La liste est malheureusement longue, et continue partout envers ceux qui ont reçu la dose de Pfizer inoculée par Bourla & Co.

L’agence de presse allemande a dressé une liste de 75 athlètes européens décédés « soudain » au cours des 5 derniers mois, depuis qu’ils ont été complètement vaccinés.

Voici les chiffres officiels :

Ceci ne signifie pas que les décès sont directement dus aux vaccins, mais qu’il surviennent après le vaccin

Petit comparatif de ces deux tableaux :

Le risque zéro n’existe pas, nous sommes d’accord.

Néanmoins, il semble avéré qu’une personne de moins de 30 ans à environ 0.003 % de mourir à cause du Covid-19. Et parmi ces malheureuses victimes, il y a les nombreux cas de comorbidité. C’est-à-dire que si vous êtes cancéreux, leucémique, sous assistance respiratoire… et que vous avez été déclaré positif au #nezbouché19, avant que ces maladies très sérieuses ne vous aient tué, vous êtes comptabilisé dans les statistiques.

Amen.

Avec environ 30 000 morts pour une population européenne qui a reçu 581 millions de doses de vaccins (première et seconde dose cumulées), cela représente

La population européenne compte environ 750 millions de personnes. Sur ces 750 millions de personnes, 612 millions ont reçu le schéma vaccinal complet (1er,2nd, et troisième dose) donc environ 80% de la population européenne (la source ici.) Parmi ces 612 millions de personnes vaccinées, 30 000 sont décédées suite aux vaccins soit un taux de mortalité d’une personne sur 20 000 ou 0.005% de taux de mortalité. Sachant que ce n’est pas parce que l’on meurt après être vacciné que le vaccin est la cause du décès (corrélation ≠ causalité).

Par contre, parmi ce 0.0002% est inclus des personnes en très bonne santé dont des sportifs professionnels. Tandis que dans les 0.003% de la population européenne qui sont décédés suite au Covid-19 sont inclus les nombreux cas de comorbidités.

Il est à savoir que la moyenne d’âge des victimes du Covid-19 en France est supérieure à celle de l’espérance de vie des Français, et que beaucoup de personnes ont déjà été « victime » du Covid sans même le savoir…

Quelques données sur la létalité

1) Taux de mortalité pour quelqu’un ayant été diagnostiqué positif au Covid-19 avec des paramètres ultra-inclusifs (très vieux et/ou obèse et/ou malade, etc.) :  1/10 000.

2) Taux de mortalité « suite au vaccin » (en incluant des sportifs professionnels) : 1/100 000.

Donc, si vous êtes en bonne santé (c’est-à-dire non grabataire) et bien… faites ce que vous voulez.

Préférez-vous être malade 2-3 jours d’une grippe comme à l’époque de « laviedavant » ou tenter la roulette russe où chaque dose supplémentaire de Pfizer est un coup de gâchette en plus?

Je crois que la réponse elle est vite répondue…

Acheter de l’Ivermectine et de l’Hydroxychloroquine :

Je partage maintenant !

One thought on “GROSSE ÉPIDÉMIE DE CRISE CARDIAQUE !

  • 26 novembre 2021 à 18h13
    Permalink

    un taux de mortalité d’une personne sur 20 000 ou 0.0002%
    Vous êtes sûr ?
    0.005 %

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *