fbpx

DES AUSTRALIENS INGRATS SONT MÉCONTENTS D’ÊTRE MALADE À CAUSE DES EFFETS SECONDAIRES DU VACCIN

Sur des centaines de milliers de participants à la roulette russe, il y a bien un moment où une détonation se fait entendre. En Australie, des échos résonnent.

« 50 millions de dollars australiens. C’est la somme que Canberra pourrait débourser (environ 32 millions d’euros) pour indemniser les personnes ayant subi des effets secondaires importants après une vaccination contre le Covid-19, rapporte le « Sydney Morning Herald ».

Plus de 10.000 personnes se sont déjà inscrites sur le portail mis en ligne par le gouvernement australien. Ils souhaitent être dédommagés pour les frais médicaux et la perte de revenus liés à une hospitalisation post-vaccination. L’indemnisation minimum est de 5.000 dollars australiens (environ 3.230 euros), ce qui signifie que le programme pourrait coûter au moins 50 millions de dollars, si chaque demande était approuvée, estime le quotidien ».

En novembre 2021, il y a 79.000 cas recensés. L’Australie est notamment alimentée en vaccins Pfizer-BioNTech.

« La Therapeutic goods administration (TGA), l’organisme de réglementation médicale australienne, a recensé près de 79.000 cas d’effets secondaires pour 36,8 millions de doses de vaccin. Cela représente une toute petite minorité (0,21 %) des 37,8 millions de doses administrées à 18,4 millions d’Australiens à ce jour. Les effets secondaires les plus fréquemment signalés sont des douleurs au bras, des maux de tête, de la fièvre et des frissons. »

Le gouvernement australien leur donnera bien quelques pièces pour les remercier d’avoir été les primo-testeurs d’un vaccin expérimental. On ne fait pas d’omelette sans casser des œufs.

D’ailleurs notre ami Albert Bourla, le PDG de Pfizer, fut gracieusement récompensé par Von der Leyen, la président de la Commission Européenne pour son « Leadership Commercial » à l’Atlantic Council.

C’est du beau boulot Albert, un milliard de piqûres ce n’était pas simple

« Ursula von der Leyen annonçait en avril une commande européenne de 1,8 milliard de doses de vaccins Pfizer supplémentaires dont la livraison devait s’étendre jusqu’à 2023.  Ce 10 novembre 2021, lors d’une cérémonie de l’Atlantic Council à Washington, elle a remis le prix du meilleur dirigeant commercial au PDG de Pfizer. Choisi parmi d’autres par la Commission européenne pour fournir les vaccins contre le Covid-19 à l’Europe, empochant en passant des bénéfices financiers de plusieurs dizaines de milliards d’euros, l’image de cette récompense à Pfizer pose question. »

L’image de cette récompense pose question ? Je ne vois rien à signaler…

Empocher des milliards d’euros pour avoir vendu des millions de doses d’un vaccin expérimental et en être récompensé est un grand pas pour la médecine. C’est le Progrès.

RESSOURCES INTERDITES SUR LES VACCINS ET LE COVID-19 :

Je partage maintenant !

One thought on “DES AUSTRALIENS INGRATS SONT MÉCONTENTS D’ÊTRE MALADE À CAUSE DES EFFETS SECONDAIRES DU VACCIN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *