fbpx

LE BITCOIN A DÉPASSÉ PAYPAL, LEADER DU PAIEMENT EN LIGNE

Le réseau Bitcoin a dépassé Paypal en termes de volume de transactions par trimestre en 2021

Voici le classement par trimestre des différentes plateformes de paiements en volume de transaction :

  • Paypal : 302 milliards de dollars traités en moyenne par trimestre en 2021
  • Bitcoin : 489 milliards de dollars
  • Mastercard : 1800 milliards de dollars
  • Visa : $3200 milliards de dollars.

Pas mal pour un « scam »/ »ponzi » !

Le président du Salvador annonce avoir acheté 100 bitcoins supplémentaires pendant la baisse des prix

Le Salvador détient désormais 1 220 BTC soit l’équivalent de 61 000 000 euros au cours actuel (environ 50 000€ le Bitcoin).

Le FMI désapprouve le Bitcoin pour le Salvador

Le Salvador ainsi que son très ambitieux président Nayib Bukele ne sont pas « validés » par le FMI qui pense que :

« le Bitcoin « ne devrait pas être utilisé comme monnaie légale » au Salvador, il y a des risques pour la protection des consommateurs, le blanchiment d’argent et la stabilité financière »

Bien entendu, toute forme de décentralisation et d’indépendance financière effraie les saintes institutions mondiales. Alors forcément cela représente soit : « un danger pour la démocratie » soit « un risque de blanchiment d’argent » ou encore la menace de « financer le terrorisme »…

« Sans devise nationale propre, le Salvador a légalisé le bitcoin aux côtés du dollar américain depuis septembre dernier. Cela signifie que vous pouvez depuis payer avec la cryptomonnaie dans les commerces, régler vos factures d’entreprise avec, mais également verser vos impôts.

Cela rend le Salvador unique au monde pour le moment, mais tout le monde ne chante pas pour autant les louanges de ce petit pays d’Amérique centrale. Le FMI avait précédemment déclaré qu’il avait de sérieuses réserves et le dit maintenant clairement : « Le bitcoin ne devrait pas être utilisé comme monnaie légale ».

Est-ce finalement si important que le FMI valide ou pas cette politique monétaire ?

Malheureusement, oui encore un peu, car c’est le FMI qui fournit des aides généreuses aux pays qui n’ont pas une bonne santé financière. Pour vous donner un ordre de grandeur, l’année dernière, le Salvador a reçu l’année 345 millions d’euros d’aide de la part de cette institution et le pays ne possède « que » 60 000 000 d’euros de Bitcoin actuellement.

Donc le rapport de force est encore à l’avantage des institutions financières internationales. Mais pour encore combien de temps ?

Inspirez-vous du jeune et fringant Nayib et décentralisez votre épargne (avant que Christine ne la garde). C’est ici que ça se passe.

Je partage maintenant !

3 thoughts on “LE BITCOIN A DÉPASSÉ PAYPAL, LEADER DU PAIEMENT EN LIGNE

  • 10 décembre 2021 à 18h14
    Permalink

    Bonsoir,

    Je ne comprends pas l’utilité du Bitcoin comme moyen de paiement. Il est très volatil. Ne risque t-on pas de perdre de l’argent en l’utilisant comme moyen de paiement?

    Répondre
    • 12 décembre 2021 à 16h35
      Permalink

      En fait cela permet de faire des échanges n’importe où et n’importe quand facilement sans que votre banque vienne vous questionner ou mettre le holà parce que vous faites un virement de plus de 1000€. Cela permet tout simplement d’être totalement libre sans l’intermédiaire bancaire.

      Ensuite, il faut voir si on pense que le bitcoin va se valoriser à l’avenir ou non : si on à la conviction que c’est le cas on va plutôt le thésauriser et si on pense le contraire on n’en achète pas ou on peut le dépenser via une carte bancaire crypto, mais effectivement cela fluctue.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.