fbpx

BITCOIN : BIENTÔT LE BULL MARKET ? ANALYSE COMPLÈTE

Je vais vous présenter ici deux modèles de prévision des prix du bitcoin selon des théories parmi les plus populaires sur Internet.

Notre travail en tant qu’investisseur est d’avoir connaissance de ces deux modèles afin de s’y préparer, quel que soit le scénario.

Alors que le « Stock 2 Flow » (S2F) évalue le prix du bitcoin suivant sa rareté, la « Logarithmic Growth Curve » (LGC) se base sur son adoption. Les objectifs de prix et le timing de marché étant différents, nous saurons bientôt lequel de ces deux analystes aura vu juste.

Le modèle de stock et de flux « Stock 2 Flow » (S2F) de Plan B

Plan B est un investisseur institutionnel néerlandais avec une formation juridique et financière. Il travaille actuellement en tant que chef en investissement dans une équipe gérant un bilan de plusieurs milliards de dollars.

Plan B a créé un modèle dans lequel il utilise la rareté pour quantifier la valeur du bitcoin (ou de tout autre actif). Ceci en comparant le stock, c’est-à-dire la quantité de bitcoins existants, et les flux, correspondant aux bitcoins générés et donnés en récompense aux mineurs.

Les récompenses étant diminuées par deux tous les 4 ans (événement appelé « Halving »), les flux de nouveaux bitcoins diminuent alors, ceci faisant augmenter le S2F (Stock divisé par le Flux), donc la rareté du bitcoin et par conséquent son prix.

Il considère que le bitcoin est passé par différentes phases sur le plan narratif durant sa courte existence.

Preuve de concept (innovation) > Outil de paiement > Or numérique > Actif financier.

Ce changement de dimension contribuant à faire évoluer son prix au fur et à mesure.

C’est cette phase d’actif financier qui permet de le comparer à l’or et l’argent.

Par exemple, l’or a le plus gros S2F (Stock divisé par le Flux donc), avec 58 (190,000/3,260 tonnes). Il faudrait alors 58 ans de production pour obtenir le stock d’or actuel. L’argent est le second avec un S2F à 33.

Ces « Stock 2 Flow » élevés, en font des biens monétaires.

Plan B a défini d’abord 3 puis 4 objectifs de prix du Bitcoin suivant différents modèles : 55k$, 100k$, 288k$, puis 500k$ d’ici fin 2021.

Sondage en Août 2020 sur la valeur anticipée du Bitcoin avant Décembre 2021 :

Sondage en Mars 2021 sur la valeur anticipée du Bitcoin avant Décembre 2021 :

Il est amusant de voir à travers ce sondage comment la confiance dans le marché a fortement évolué entre juillet 2020 et mars 2021. Et en même temps, le nombre de participants au sondage a doublé !

Aux dernières nouvelles, Plan B reste toujours très optimiste pour la suite !

Comme on peut le voir sur ce graphique ci-dessous, en raison du « Halving », Plan B plaide pour un maintien de la durée des cycles de 4 ans.

La courbe de croissance logarithmique ou « Logarithmic Growth Curve » (LGC) de Dave the wave

Dave the wave est un analyste suivi et respecté dans le monde des cryptomonnaies qui a par le passé fait de bonnes prévisions. Il a notamment prévenu en 2019 que la hausse du printemps n’allait être qu’un feu de paille. Dave the wave considère le bitcoin comme une monnaie naissante seulement au début de sa phase d’adoption et en voie de stabilisation, au fur et à mesure qu’elle sera capitalisée.

Il se base sur l’adoption des nouvelles technologies, celles-ci formant une courbe en S.

Une nouvelle technologie arrive sur la scène, il y a des « adopteurs » précoces, et avec le temps, l’adoption devient un phénomène de masse. Cela s’applique à toutes les formes de technologie qui ont eu un impact sur la façon dont nous vivons nos vies.

L’exemple évident est l’email et son avènement. Seuls quelques-uns l’ont utilisé pour la première fois, mais au fil du temps, il a été adopté par la masse des gens.

Les humains étant en partie des créatures d’habitude, l’adoption d’une nouvelle technologie est au début lente [le bas du S], mais en tant qu’animaux sociaux, la technologie devient rapidement omniprésente à mesure que son aspect pratique et son efficacité triomphent sur l’ancienne façon de faire [le vertical du S].

Et puis finalement, un point de saturation est atteint là où la courbe s’arrête [l’horizontal du S] formant un plateau. Tout comme pour l’email, il en sera probablement de même – l’argument de l’adoption massive – pour le Bitcoin.

Applicable au Bitcoin, l’idée est que l’évolution des prix, telle qu’elle est actuellement tracée sur le graphique, ne représente qu’une très petite fraction [le bas du S], et que l’importance du graphique diminuerait dans toutes les proportions comme les prix deviennent verticaux avec l’adoption de masse.

Dave considérait lorsque le bitcoin était à 10 000$ qu’il était à 2% de son adoption.

Ce qui correspond à un prix de 500 000$ pour une adoption de masse.

Contrairement à Plan B, Dave the wave plaide pour un cycle plus long avec des rendements réduits au fil du temps.

Il part du principe que la hausse de 2019 a démontré le cycle actuel comme étant irrégulier à l’instar du cycle de 2013, il s’attend donc à une correction très prochainement.

Il part du principe que les hausses paraboliques tendent à se corriger.

Comme ce fut le cas début 2018 et mi 2019. Il voit la même chose pour ce printemps 2021 avec une hausse maximale à 70k$, à moins que la baisse n’ait déjà été amorcée depuis le top du 14 avril à près de 65k$. Ce scénario d’un top déjà atteint s’est renforcé depuis la cassure de la droite de tendance.

Une cassure de l’important support des 43k$ plaiderait pour un retour à 26k$, voire à 20k$ selon les retracements de Fibonacci.

Les partisans d’un prolongement de la hausse relèvent qu’il n’y a pas eu de chute extrême (appelée Blow-off peak), à savoir un mouvement final hyper-parabolique comme en 2017. Ce à quoi Dave répond que c’est sans doute dû au fait que le marché est devenu plus mature et liquide.

Conclusion

En conclusion, comme indiqué dans ce tweet, nous connaîtrons bientôt le verdict !

Le scénario de Plan B avec un BTC supérieur à 100 k$ cette année est celui qui fait le plus l’unanimité dans la sphère des cryptomonnaies.

Il s’inscrit dans le narratif d’un cycle de 4 ans dont la hausse est alimentée par des investisseurs institutionnels entrant massivement dans le marché pour se protéger d’une éventuelle hyperinflation. Ceci empêchant les prix de baisser fortement.

J’ai appris à me méfier des narratifs, surtout s’ils sont suivis par le plus grand nombre.

Garde à l’esprit le principe d’incertitude, tout ceci n’est que scénario, hypothèse et probabilité, personne ne connaît l’avenir. Et surtout, ne cesse jamais de douter et de remettre en question tes certitudes.

En attendant, je vous invite à être prudent au cas où Dave the Wave l’emporterait…

Ce qui n’est bien sûr pas certain non plus !

Romain Guillaud

Extrait de Cryptomonnaie & Blockchain de mai 2021 :

Je partage maintenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.