fbpx

OMICRON : UN SIMPLE RHUME ?

Un variant Omicron qui semble totalement bénin

En raison de ses nombreuses mutations, le variant Omicron présente un potentiel de contamination par voie aérienne supérieur aux souches précédentes. Le Conseil scientifique précise cependant que même si le variant Omicron sera responsable de centaines de milliers de contaminations, il s’agira pour la plupart de cas bénins, voire asymptomatiques. Les cas graves se limiteront, pour leur immense majorité, aux non vaccinés et aux personnes les plus fragiles.

« Il n’y a pas de corrélation comme lors des premières vagues entre le nombre de cas positifs et le nombre d’hospitalisations », a également estimé ce vendredi sur BFMTV Christophe Prudhomme, urgentiste au Samu de Bobigny et délégué CGT santé à propos du variant Omicron.

« Dans quelques jours, ce virus sera dominant en France », a annoncé, jeudi 23 décembre, Jean-François Delfraissy, président du conseil scientifique sur le Covid-19, qui organisait une conférence de presse consacrée à ce nouvel ennemi public numéro un. Jeudi, le nombre de contaminations a atteint les 91 608 nouveaux cas, un record. « Sa progression est extrêmement rapide, surtout parmi les 20-29 ans. En janvier, on s’attend à des centaines de milliers de nouveaux cas par jour », a souligné Arnaud Fontanet, épidémiologiste et membre du conseil scientifique.

Double injection, triple injection, quadruple injection…

Selon le PDG de Moderna, ce variant « hautement infectieux » mérite que l’on soit doublement dosé minimum pour survivre. C’est la preuve que ce vaccin fonctionne s’il faut une double dose à chaque variant hebdomadaire. Ne posez pas de question svp…

Face à la propagation du variant Omicron, l’Autriche devrait proposer une quatrième dose (ben voyons) pour les soignants et autres personnels de secteurs clés dans la gestion de la crise sanitaire. Cette nouvelle mesure ne concerne pas encore l’ensemble de la population. Cette décision intervient alors que le pays a annoncé mercredi qu’il renforçait à nouveau les restrictions à partir du 27 décembre. Plusieurs centaines de cas d’Omicron ont été recensés jusqu’à présent dans le pays, qui a connu son quatrième confinement en novembre.

Fermeture des discothèques malgré le pass sanitaire

Vous souhaitiez zouker pour le Nouvel an ? Il faudra remettre ça à plus tard. S’en suivront malheureusement les bars, les restaurants, les cafés, pour un nouveau coup de pression supplémentaire.

En d’autres termes une nouvelle menace de confinement ou autre couvre-feu. Et cela probablement jusqu’aux nouvelles élections, où normalement avec suffisamment de matraquage médiatique, et de chantages bio-terroristes plus de 90% de la population sera Pfizerisé dans l’espoir de reprendre leur « vie d’avant ».

Une fois que nos boomers auront rendu leurs âmes et que les nouvelles générations que sont les « milléniales », ceux nés après 2000, auront passé leur scolarité masquée, la nouvelle société post-Covid sera bien acheminée sur les rails de la soumission.

À présent, il n’est plus possible de parler de réinformation, de prise de conscience, d’analyse de la situation, tout est visible sous nos yeux. Il s’agit d’être oui ou non aligné au nouvel ordre mondial.

En somme, obéissez à Attali ou libérez-vous ici !

Je partage maintenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.