fbpx

EMPIRE COVIDIQUE : LES SANCTIONS FOLLES ARRIVENT !

Alors que l’obligation vaccinal s’étend, les sanctions d’alourdissent

Nous pouvons l’observer petit à petit depuis un moment. Partout dans les zones soumises à la religion covidique, la gouvernance globale se renforce et devient plus concrète, plus violente.

Le pass vaccinal, validé il y a peu par le sénat, sera mis en place dès la semaine prochaine, en observant les règles actuelles dans les territoires occupés. Que faut-il espérer pour nous ?

Pour certains, l’apéro il semblerait, pour les autres par contre…

Voilà la réaction de ceux qui ruinent votre vie. Alors la démocratie, c’est génial non ?

Selon l’article de Marianne :

« Dans le monde entier, les mesures contre les non-vaccinés s’accélèrent et prennent parfois un tour insolite, voire franchement liberticide. Tour d’horizon.

Italie : L’Italie franchit un cap. Un décret, publié ce mercredi 5 janvier, impose la vaccination à toutes les personnes de plus de 50 ans qui ne travaillent pas. Ceux en activité ont jusqu’au 15 février pour obtenir leur passe vaccinal, ce qui revient à une vaccination obligatoire de fait. Ceux qui ne pourront présenter leur « green pass », le passe vaccinal comme on l’appelle en Italie, risquent une amende de 100 euros.

Autriche : Dès le 1er février, toute personne de plus de 14 ans devra être vaccinée. Les Autrichiens auront jusqu’au 15 mars pour se mettre en règle. À partir de cette date, ceux qui refusent le vaccin devront payer une amende de 600 euros tous les trois mois. En cas de non-paiement, la somme pourra grimper jusqu’à 3 600 euros.

Grèce : Annoncée fin novembre par le Premier ministre, l’obligation entre en vigueur à compter du 16 janvier. Ceux qui n’auront pas reçu leur première injection risquent une amende de 100 euros, reconductible tous les mois. « C’est le prix à payer pour la santé », a déclaré Kyriákos Mitsotákis, le chef du gouvernement grec.

Ne vous inquiétez pas, restez avec nous, le meilleur arrive.

Canada : Le Québec en particulier veut aller encore plus loin. Le Journal de Montréal a annoncé que le contrôle du passe vaccinal pourrait être étendu aux commerces d’alcool et de cannabis, tous deux aux mains d’un monopole public. Une annonce en ce sens devrait survenir dans les prochains jours.

Singapour : L’approche est encore différente. Les autorités locales misent sur la responsabilité individuelle des non-vaccinés. Tous ceux qui seront admis en soins intensifs devront payer eux-mêmes le coût de l’hospitalisation, soit environ 16 200 euros.

L’Indonésie : C’est le premier pays au monde à avoir imposé la vaccination à tous les adultes en février 2021. Les mesures sont diverses et dépendent des autorités locales. Dans certaines régions, des habitants se voient refuser la délivrance de leur permis de conduire, car non-vaccinés. D’autres districts coupent les aides sociales ou empêchent la réception de courriers nécessaires pour commencer un travail. Dans la capitale, Djakarta, les non-vaccinés peuvent recevoir une amende allant jusqu’à 290 euros. Ces mesures donnent parfois lieu à des situations invraisemblables. Le 17 octobre 2021, une jeune femme de 19 ans a vu sa plainte pour viol refusée par la police. Motif : elle n’avait pas de certificat vaccinal pour entrer dans le poste. 

Pakistan : Les autorités ont acté l’isolement numérique des non-vaccinés. Depuis le 10 juin dernier, ceux qui ne veulent pas se faire vacciner pourront voir leurs cartes SIM bloquées alors que le téléphone portable est le moyen le plus utilisé pour se rendre sur Internet dans ce pays. »

Pour ou contre, la passivité globale nous impose ce monde, ce sera votre seule réaction autorisée

Au tour de la France, pour le meilleur ou pour le pire ?

Qu’attendre pour notre beau pays ? On a pu observer une série magistrale de punitions :

  • Amendes, toujours salées !
  • Perte de l’accès aux soins ou bien à un prix exorbitant !
  • Perte de l’accès à un mobile, ou internet !
  • Perte du permis de conduire !
  • Perte des aides sociales !
  • Perte de la garde de votre enfant !
  • Refus de plaintes, même en cas de viol !
  • Impossibilité d’acheter de l’alcool ou du cannabis (là où c’est légal) !

Qu’en sera-t-il vraiment ? Le pouvoir nous montre sa capacité à aller toujours plus loin, mieux vaut s’attendre au pire.

Affaire à suivre, à partir de la semaine prochaine

Merci la démocratie !

Si vous sentez – enfin – que le vent tourne, il vous reste encore un peu de temps pour vous préparer :

Je partage maintenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.