fbpx

LE PROGRESSISME AMÉRICAIN BOYCOTT LA RUSSIE ! MERCI QUI ?

L’Occident ne souhaite plus transmettre ses organes de destruction culturelle

C’est simple, toutes les grosses structures de la société moderne progressiste américaine que sont McDonald, Tinder, Netflix et CNN sont bannies de Russie.

Voici le prix à payer pour affronter la bête et ne pas reculer. Être privé de tous les potentiels cancers mentaux que peuvent représenter :

  • La mauvaise nourriture (McDo), mais le peuple russe mangera local.
  • Les plateformes de prostitutions virtuelles déguisées que sont les applications de rencontres (Tinder). La jeunesse sera un peu moins débridée.
  • Les propagandes culturelles « woke » (Netflix, Disney). D’ailleurs, les méchants dans les films US sont très souvent russes, comme dans John Wick.
  • Les fakes news américaines démocrates (CNN).
  • L’œil de Mark Z qui vous suit partout (Facebook).

Je pense que Poutine n’aurait pas rêvé mieux pour son peuple.

D’ici un an, la jeunesse russe sera peut-être désintoxiquée de ce cancer occidental, et pourra prospérer avec leurs alliés chinois qui sont sur le même régime, se reconnecter avec leurs valeurs nationales et ainsi monter toujours plus en puissance.

Je pense que pour l’âme russe, le retrait de tous ces organes US est probablement la meilleure chose qui puisse arriver pour aider Vladimir dans sa politique.

C’est drôle, car Poutine est sans doute jugé comme un « monstre d’extrême droite très droite méchante » par la pensée dominante.

Et ces mesures qu’il « subit » sont tout à fait appropriées à ce régime, la modernité de toute manière, déteste toujours profondément la Tradition.

Une cure de désintoxication aurait couté plus cher et force est de constater qu’aucun défenseur de la santé publique ne salue le geste, c’est tout de même ingrat.

En effet, prenez le temps de regarder le taux de dépression, de suicide, que ce soit dans la jeunesse progressiste, l’univers LGBTQ, la prostitution 2.0 du marché du désir, etc.

De plus, la nature ayant horreur du vide, il est fort probable que les Russes créent eux-mêmes leur propre contre-culture pour s’émanciper complètement des pièges tendus par le style de vie occidentale.

Sans influence extérieure l’âme russe va retrouver de sa superbe.

C’est une bonne chose, car la démographie russe est en berne. Et pour les femmes de moins de 30 ans, avoir à sa disposition un nombre quasi illimité de prétendants grâce à Tinder peut nuire à leur santé mentale, à l’image d’elle-même, et permet difficilement qu’un mariage tienne sur le long terme.

Politiquement, une population trop vieillissante est une catastrophe pour l’avenir d’une nation.

Graphique déclin démographique russe

Les progressistes souffriront de cette libération

La Russie qui se trouve libérée de la culture ultra-capitaliste déviante américaine va aussi affecter un bon nombre de sa population.

C’est le cas d’influenceuses et autres « Tik-Tokeuses » Russes qui ont vu leurs comptes bloqués et découvrent la dure réalité de la vie : travailler.

Récolter des dizaines de milliers d’euros pour poser nue devant son smartphone s’appelle de la prostitution virtuelle.

Et maintenant, beaucoup d’entre elles se disent être désespérées de ne plus gagner d’argent.

Vous imaginez que leur reconversion en qualité de bonne mère de famille sera très compliquée, c’est sûr, c’est moins rock’n’roll.

Par contre, se plaindre quand ceux au front c’est-à-dire leurs cousins, frères, voisins ne reviendront peut-être pas et tout ça pour un revenu dans une monnaie qui a perdu 40% de sa valeur, cela mérite bien d’être banni à tout jamais de ces réseaux asociaux.

Ce n’est que justice.

Et malheureusement, beaucoup d’Ukrainiennes en exil à l’Ouest vont probablement goûter aussi à ce style de vie, et se retrouver très rapidement tentées.

S’il leur suffit d’un smartphone et d’une Wi-Fi pour monétiser leurs images, revenir dans un pays pauvre détruit par les bombardements, où il ne reste plus que des vieillards et autres mutilés de guerre, deviendra une idée peu attirante n’est-ce pas.

Seul le temps pourra juger si oui ou non la non-exposition à tout cela sera bénéfique, et à quel point, pour le peuple russe.

Mais quand on voit les effets catastrophiques du progressisme sur notre civilisation, on peut déjà commencer à faire les paris…

Quoi qu’il en soit, Poutine a soulevé la Russie après la fin des années 90 d’une ex-URSS qui était un enfer pour le peuple russe.

La misère, l’alcoolisme, et la prostitution étaient à chaque coin de rue.

Et maintenant, malgré les pressions énormes qu’il reçoit à cause de ce conflit ukrainien, il continue de mener sa barque avec sang-froid alors que sa tête est mise à prix.

De plus, son peuple va renouer avec ses racines, car elle est coupée de l’influence américaine.

Que l’on valide ou pas sa politique, Poutine est définitivement un grand homme politique.

Vous souhaitez faire comme Poutine, vous libérer du pouvoir occidental ? Commencez dès maintenant à vous protéger de l’hyperinflation à venir :

Je partage maintenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.