fbpx

MACRON SOUTIENT L’UKRAINE AVEC UN SHOOTING PHOTO !

Le spectacle pour compenser le vide de l’Homme

Vous souvenez-vous de cette opération de communication qui a été un fiasco pour notre magnifique Jupiter ?

 » Si avec ça, je suis pas réélu… « 

Dans le monde de la communication politique, RIEN n’est laissé au hasard.

Que Macron singe d’être surmené par le conflit en Ukraine au point qu’il en oublie d’être rasé, et qu’il porte des sweats à capuche de l’armée est clairement un soutien à Zelensky.

« Comment il faisait dans OSS 117 déjà ? Ah oui comme ça. »

Napoléon disait : « On a la mentalité de son uniforme ». D’autres diront qu’on a « le physique de ses idées ».

À l’observer, le constat est toujours le même, Macron emprunte tout ce qu’il est.

Si l’Empire – pour vulgariser – entre dans une quelconque direction, vous pouvez être sûr que Manu va se diriger dans ce sens, et c’est le cas avec Zelensky qui porte des tenues militaires.

Caché loin du conflit n’est-ce pas.

Cela est tout de même cocasse pour quelqu’un qui n’a même pas fait son service militaire mais qui a fait son défilé en talons.

Le spectacle, organisé par qui ?

En parlant d’Empire, de pouvoir profond, nous pouvons parler de la famille Rothschild par exemple qui a bien aidé Macron a grimper les marches du pouvoir.

Ce n’est pas du complotisme gratuit, c’est le truculent Jean Lasalle qui l’a dit sur Sud Radio :

Extrait à 29 minutes et 50 secondes :

« Élisabeth Lévy : Jean Lassalle, j’ai été intriguée par quelque chose que vous avez dit tout à l’heure à Patrick Roger, vous avez dit « Emmanuel Macron ne décide pas ». C’est-à-dire, quand Patrick vous a demandé s’il était intervenu auprès de TF1, vous avez dit « oh non non, lui il n’est même pas capable de décider ». Mais qu’est-ce que vous voulez dire par là ?

Jean Lassalle : Eh ben c’est Rothschild qui a décidé, c’est Rothschild qui a décidé de son élection, avec monsieur Arnault, avec monsieur Niel son gendre qui était en prison il y a 14 ans, pour des faits très graves, et qui ont choisi effectivement de le pousser, le porter au pouvoir. »

Notre brave Jean Lasalle n’a pas mâché ses mots et reste apparemment le seul du gouvernement à dénoncer le « pistonnage » de Macron par les Elites.

Macron ne tient debout que par les ficelles qui le louvoie.

Ficelles qui commencent grandement à ne plus tromper personne.

Entre la communication grossière et le ras-le-bol général, qui triomphera lors des élections ?

L’histoire nous rend malheureusement pessimistes.

La politique cependant est l’unique terrain de l’espoir, alors agissons.

Vous souhaitez agir ? Libérez-vous du spectacle en vous préparant intelligemment face à la crise à venir :

Je partage maintenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *