fbpx

LA CHINE RECONFINE… IMPACT IMMINENT !

Nouveau confinement en Chine

La situation en Chine, vis-à-vis de la pandémie, a évolué depuis quelque temps. Une vague de contamination d’une échelle phénoménale depuis 2022 y est apparue. Le gouvernement chinois vient de lancer une politique stricte pour empêcher coûte que coûte la propagation du virus. Confinement, contrôle et barrière sanitaire, dépistage de masse… toutes les précautions nécessaires sont mises en place dans toutes les grandes villes du pays. Cependant, une lassitude de la part de la population chinoise s’est faite sentir, surtout à Shanghai.

La fermeture de l’actuelle deuxième puissance économique mondiale risque de fortement impacter la situation économique mondiale. En effet, si l’économie chinoise ralentit, c’est tout le système qui est menacé.

Confinement lancé dans toutes les grandes villes chinoises

Le président chinois, Xi Jinping, riposte avec une stratégie stricte pour contrer cette flambée de cas de Covid-19. Il a ordonné la semaine dernière le confinement de toutes les grandes métropoles du pays à commencer par Shanghai.

Tout ça ne dit rien qui vaille…
  • Shanghai

Un nouveau confinement par secteur a été établi dans la plus grande ville de Chine. Pour faire face au variant Omicron, cette dernière se retrouve confinée pour la deuxième semaine. L’alerte a été donnée depuis le 28 mars dernier. Le gouvernement chinois a décidé d’envoyer sur place des milliers de professionnels de santé pour appuyer les hôpitaux.

À Suzhou, petite ville à l’ouest de Shanghai, les médecins ont rapporté une nouvelle mutation du variant Omicron. Ils affirment qu’aucune des bases de données locale ne l’avaient répertorié auparavant. L’information a été rapportée par la presse ce dimanche matin. Par ailleurs, la zone est de la ville ne sera confinée que quelques jours.

Shanghai compte plus de 25 millions d’habitants. Elle est actuellement au centre de l’attention de toute la presse internationale, comme Wuhan l’avait été en 2019. Bien qu’elle comprenne le plus de gens contaminés, cette ville a évité un confinement total pour l’instant.

  • Changchun

Dans la partie nord-ouest du pays, la grande ville de Changchun est aussi confinée. La ville au neuf millions d’habitants a également enregistré des cas de covid pour une centaine de gens. Les autorités locales se préparent aux dépistages. Les écoles, commerces et transports publics ont été fermés. Un décret a été lancé et préparant un éventuel départ des populations de la ville.

  • Hong Kong et Shenzhen

Hong Kong se trouve aussi au centre des contaminations par Omicron. C’est la ville qui possède l’un des taux de mortalité les plus élevés depuis l’apparition du virus. Un confinement strict a été mis en place et les restrictions sont en permanence de vigueur dans le secteur.

Pour sa part, Shenzhen a aussi sa dose de propagation du virus. Située près de Hong Kong, cette agglomération de 17 millions de personnes a également été placée dimanche dernier en confinement. Rappelons que Shenzhen a listé plus d’une cinquantaine de cas positif de variants Delta et Omicron ce mois-ci.

  • Jilin

Partiellement confinée, la grande ville de Jilin a été touchée sévèrement par le variant Omicron. Plus de 500 cas y étaient recensés. Par contre, sa ville voisine, Yanji (ville à 700 000 habitants), en compterait beaucoup plus selon les renseignements locaux.

La politique « Zéro Covid » de Xi Jinping

Cette politique lancée par le gouvernement Chinois se base sur les nouvelles consignes concernant la flambé du nombre de cas pour le virus. Elle se manifeste par une lutte impérative menée par les autorités locales. Dans cette lancée, le maire de Jilin et le responsable sanitaire de Changchun ont été relevés de leurs fonctions suite aux situations dans leurs zones respectives.

Malgré les voix entendues pour un assouplissement de cette approche très strict, Xi Jinping et le gouvernement n’ont pas lâché prise. Le responsable de la santé public prévoit, dans son discours, de prendre quelques mesures préétablies dans les jours à venir.

Un confinement strict suivi d’un dépistage massif :

« Nous devons toujours mettre au premier plan les gens et leur vie » annonça le président à la télévision publique. En moins de dix jours, plusieurs villes ont été mises en quarantaine et des milliers de tests ont été faits.

Les autotests sont autorisés pour appuyer la lutte. Il s’agit d’une prolongation de l’adoption des approches scientifiques annoncée par le Premier ministre Li Keqiang le mois dernier.

Les impacts de « zéro covid » sur l’économie mondiale

La Chine est la deuxième puissance économique mondiale. La fermeture de ce pays prometteur, en termes de matériels technologique et de production de matière première, menace les chaînes d’approvisionnement du monde entier.

  • Sur le commerce de matières premières et de matériels technologiques

À titre de comparaison, à Shanghai (centre du commerce chinois), le confinement de ses 25 millions d’habitants freinera l’échange entre la Chine et l’extérieur. En outre, le port de Shanghai assure à lui seul 17 % du trafic maritime mondiale depuis la Chine.

Les restrictions à Shenzhen (la ville chinoise la plus moderne et grande productrice de matériels technologiques) mettront un sacré coup aux échanges internationaux. La Silicon Valley de la chine abrite les plus grands monuments actuels de l’informatique et de la communication mondiale telle que Huawei (téléphonie, 5G), Tencent (internet, jeux vidéo) ou encore Netac (carte mémoire et disque dur). Il va sans dire que le confinement des employés qui travaillent à l’intérieur de ces entreprises entrainera une perte considérable dans l’économie mondiale.

  • La fermeture d’une puissance agricole mondiale

En quelques décennies, la Chine est devenue une puissance incontournable dans l’approvisionnement de nourriture à travers le monde. À l’heure actuelle, elle est capable de nourrir plus de 20 % de la population mondiale. Ce pays, à petites surfaces de terres arables, dispose du meilleur système d’agriculture. Le confinement en chine engendrera alors un déséquilibre difficile à rétablir dans la balance des échanges internationaux.

La politique de « zéro covid » de Xi Jinping fera autant de mal à l’économie chinoise qu’à celui du monde entier. Le confinement de plusieurs villes clés en Chine aura un impact significatif sur le marché international. Ces grandes villes qui abritent les géants de la télécommunication mondiale feront baisser les devises commerciales. L’approvisionnement en nourriture par voie maritime sera bloqué ou créera des pénuries.

Bref, le confinement en Chine provoquera un déséquilibre indéniable sur l’économie mondiale. Celle-ci n’étant pas prête de se stabiliser face aux autres facteurs encore plus dramatiques auxquels elle fait face, à savoir : la guerre en Ukraine, la montée de l’or, les pénuries de carburant…

Pour rester vigilant et ne pas être pris au dépourvu lorsque l’effondrement économique s’accentuera, tenez-vous informé en consultant nos revues spécialisées :

Je partage maintenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *