fbpx

DES CENTAINES D’EMPLOYÉS DU CDC N’ONT PAS ENCORE ÉTÉ VACCINÉS CONTRE LE COVID-19 !

Aux USA, l’organisme chargé de la vaccination anti-covid ne vaccine pas ses propres employés

Près de 400 employés des Centers for Disease Control and Prevention (CDC) des États-Unis n’ont pas reçu de vaccin contre la COVID-19, selon des informations exclusives de The Epoch Times.

CDC-bureaux-QG-ne-vaccine-pas-employés
Le siège du CDC d’Atlanta, dans l’état de Géorgie

Un total de 382 travailleurs des CDC sont non vaccinés, selon Roger Andoh, agent de la Freedom of Information Act (FOIA) attaché aux CDC, pour The Epoch Times.

Neuf autres employés viennent de recevoir une dose des vaccins de Pfizer ou de Moderna, ce qui signifie qu’ils ne sont pas non plus entièrement vaccinés, conformément aux lignes directrices des CDC.

Au total, ce chiffre représente 3,2 % de l’effectif des CDC.

Andoh a d’abord mentionné une déclaration du gouvernement qui contenait des données en date de décembre 2021, mais a refusé de répondre complètement à la demande de The Epoch Times concernant la FOIA, qui voulait des chiffres plus détaillés en date du 15 mars.

« Veuillez noter qu’il s’agit des données les plus récentes et les plus complètes disponibles et que certains éléments de données que vous avez demandés ne sont pas disponibles », a initialement déclaré M. Andoh.

L’Agence pour Liberté d’Information reste elle-même évasive

Lorsqu’on lui a demandé des précisions, un autre agent des CDC a répété la déclaration d’Andoh.

Après que The Epoch Times ait formulé un recours auprès du Department of Health and Human Services (HHS), auquel sont rattachés les CDC, ce dernier a changé de position sans expliquer pourquoi.

« Après une recherche supplémentaire, nous vous fournissons les renseignements suivants », a déclaré M. Andoh dans sa nouvelle réponse.

« La réponse que j’ai obtenue de la part des CDC suite à votre recours m’a donné l’impression qu’ils ne voulaient pas cacher d’information », a déclaré Jonathan Nelson, analyste de la FOIA chez HHS, dans un courriel à The Epoch Times. « Sur cette base, je crois (personnellement) qu’il s’agissait simplement d’une omission accidentelle de leur part. »

CDC-données-cachées-employés-non-vaccinés-covid-19
Une « omission accidentelle de leur part » hein ?

En plus de révéler que 391 employés n’étaient pas entièrement vaccinés, les CDC ont déclaré que 12 399 employés étaient entièrement vaccinés, ce qui signifie qu’ils avaient reçu deux doses des vaccin Moderna ou Pfizer ou du vaccin à dose unique Johnson & Johnson.

De plus, 5 810 employés ont indiqué avoir reçu une dose de rappel, bien que l’agence ait souligné que les employés n’avaient pas à dire s’ils avaient reçu une dose de rappel.

Difficile d’avoir des informations récentes de la part des organismes de santé

Les CDC a également révélé que l’agence n’avait accordé aucune demande d’exemption au mandat fédéral de vaccination des travailleurs décrété par le président Joe Biden, qui devrait entrer en vigueur le 31 mai après une suspension de plusieurs mois en raison d’une décision judiciaire.

Le bureau des médias du CDC n’a pas répondu lorsqu’on lui a demandé ce qui arriverait aux travailleurs non vaccinés qui n’ont pas d’exemption et pourquoi aucune exemption n’avait été accordée.

Les données étaient en date du 12 avril.

Trois autres organismes de santé au sein de HHS qui participent activement à la promotion de la vaccination contre le COVID-19, et qui ont refusé de fournir des données après décembre 2021, n’ont toujours pas fourni les chiffres demandés. Il s’agit de la Food and Drug Administration, des Centers for Medicare and Medicaid Services et des National Institutes of Health.

Pour tout savoir sur les vaccins et comprendre pourquoi certains refusent de se faire vacciner :

Source : The Epoch Times

Je partage maintenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.