fbpx

LA TRAGÉDIE DE L’ÉPARGNE

L’épargne menacée par les faibles taux d’intérêt

Les faibles taux d’intérêt sont une aubaine pour les emprunteurs. D’où la volonté de la Réserve fédérale de maintenir les taux d’intérêt artificiellement bas pendant la crise économique actuelle. On nous dit que l’argent facile renforcera l’économie, car les consommateurs et les entreprises profiteront des taux bas et dépenseront.

Mais si vous essayez d’économiser de l’argent, c’est tout sauf une aubaine. En fait, il est presque impossible d’épargner pour la retraite dans le contexte actuel des taux d’intérêt. Aujourd’hui, le citoyen moyen est obligé d’investir dans des actifs de plus en plus risqués afin de générer suffisamment d’argent pour *sa retraite.

Ce n’est pas seulement un problème pour les personnes qui espèrent économiser suffisamment d’argent pour vivre confortablement leurs vieux jours. Cela est également de mauvais augure pour l’économie dans son ensemble. L’épargne fournit des ressources pour l’investissement en capital et la croissance économique future. Le manque d’épargne maintenant pourrait signifier une économie plus faible plus tard.

Est-ce difficile pour les épargnants ?

Le taux d’intérêt américain actuel à 30 ans est actuellement d’environ 3%. Les rendements à court terme sont encore plus bas. Bien qu’en augmentation, c’est une bonne affaire pour l’Oncle Sam qui tente d’emprunter des milliards de dollars pour financer ses déficits budgétaires massifs . Mais pas tant pour les épargnants qui dépendent de titres à revenu fixe tels que les obligations d’État pour protéger le principal de leur épargne tout en générant des revenus.

Il s’agissait d’un modèle d’épargne à l’ancienne, mais il est pratiquement impossible d’utiliser cette stratégie dans l’environnement actuel des taux d’intérêt.

investissement-risqué-pour-épargne-retraite
Le capitaine se demande ce qu’il lui restera pour sa retraite

Prendre des risques élevés aujourd’hui pour assurer ses vieux jours

Disons que vous vouliez maintenir un revenu de retraite de 30 000 $ par an. Vous auriez besoin de détenir au moins 2 millions de dollars en bons du Trésor pour générer ce revenu. Pour le travailleur moyen, économiser de l’argent et «le mettre à la banque» ou investir dans des obligations à faible risque n’est pas une stratégie viable.

En conséquence, quiconque souhaite sérieusement épargner pour sa retraite est obligé de rechercher le rendement en investissant dans des actifs beaucoup plus risqués – c’est-à-dire des actions, des obligations à haut risque, des titres adossés à des hypothèques, des biens immobiliers. Il est certainement possible de trouver un investissement à rendement plus élevé dans ces actifs. Mais avec le risque vient – eh bien – le risque. Vous pourriez aussi perdre beaucoup d’argent. Les gens sur le point de prendre leur retraite en 2008 avec des dizaines de milliers de dollars en bourse ou en immobilier connaissent bien cette douleur.

Dans un article publié au Mises Wire , Trevor Daher résume le dilemme auquel sont confrontés les épargnants.

À une époque désormais révolue, beaucoup de gens ne se seraient pas autant inquiétés de ce problème. Ils auraient pu conserver leur argent ou le placer sur un compte épargne, un certificat de dépôt ou un autre produit bancaire, et se sentir relativement confiants sur le fait que leur argent conserverait sa valeur et son pouvoir d’achat au fil du temps. Aujourd’hui ce n’est plus possible, même pour les retraités économes et prudents… ceux qui ont économisé et épargné toute leur vie et obtenu beaucoup de succès financiers.

Trevor Daher pour le Mises Wires le 14/11/2020

En effet, non seulement les épargnants sont confrontés aux faibles rendements mais également à une l’inflation monstre. Les banques centrales dévaluent intentionnellement leurs devises d’au moins 2% par an. Cela peut ne pas sembler beaucoup, mais avec le temps, cela supprime une part importante du pouvoir d’achat de vos économies. Et maintenant, la Réserve fédérale a déplacé les objectifs d’inflation pour permettre à votre argent de se dévaluer encore plus rapidement. Daher l’a appelé «la tragédie de nos économies».

Si la Fed réussit à maintenir les taux d’intérêt artificiellement bas et à avilir la valeur du dollar américain avec une rapidité croissante, on pourrait raisonnablement conclure que la plupart des gens vont souffrir de difficultés financières et économiques à l’avenir. La valeur de l’épargne et des actifs à revenu fixe des gens – généralement considérés comme les types d’actifs les plus sûrs – va baisser, tandis que leur coût de la vie augmentera. C’est l’objectif expressément déclaré de la Réserve fédérale. »

Trevor Daher pour le Mises Wires le 14/11/2020

Pas étonnant que tant de personnes plus âgés se noient dans la dette . Ils ne peuvent tout simplement pas joindre les deux bouts.

C’est une des raisons d’inclure l’or dans votre portefeuille . Historiquement, l’or a servi de couverture contre l’inflation. À mesure que la valeur de la monnaie fiduciaire diminue, le prix de l’or augmente.

L’âge d’or de l’épargne bancaire est révolu, n’attendez pas qu’il soit trop tard pour investir dans l’or

Source : SchiffGold

Je partage maintenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.