fbpx

VACCINS ET COVID-19 : JUSQU’OÚ LE CHANTAGE VA ALLER ?

Après l’isolement pour les non vaccinés, c’est le portefeuille qui est désormais attaqué

Un projet de loi absurde, proposé par le sénateur démocrate de Road Island, Samuel W. Bell, déclare que les résidents qui refuseront le vaccin et ses rappels seront passibles d’amendes et paieront plus d’impôt sur le revenu, à moins qu’ils ne bénéficient d’une exemption. 

Bell a présenté le projet de loi S2552 au Sénat du Rhode Island le 1er mars. Il y a quelques jours encore, le projet de loi n’avait pas été adopté et était examiné par le comité sénatorial de la santé et des services sociaux. 

S2552 stipule que les résidents éligibles du Rhode Island devraient être vaccinés contre le COVID. S’ils refusent, ils pourraient faire face à une amende mensuelle de 50 $ et payer le double de l’impôt sur le revenu à l’État. Il stipulerait également des amendes pour les parents des enfants non vaccinés de moins de 16 ans. Le texte du projet de loi se lit comme suit :

Cette loi obligerait tous les résidents de seize ans ou plus à être vaccinés contre la COVID-19. Si un résident a moins de seize ans, il devra être immunisé contre la COVID-19, la responsabilité d’assurer la conformité incombant à tous les parents ou tuteurs disposant des pouvoirs de consentement médical.

De plus, toute personne qui enfreint cet article serait tenue de payer une amende civile mensuelle de cinquante dollars (50,00 $) et devrait deux fois le montant de l’impôt sur le revenu des particuliers.

Parlant de la facture, Bell a déclaré au Boston Globe :

« La raison pour laquelle j’ai présenté le projet de loi est que nous avons une crise avec la pandémie.

« Des milliers d’habitants du Rhode Island sont morts. J’ai reçu des appels vraiment douloureux d’électeurs qui ne peuvent pas se rendre au magasin parce qu’ils sont immunodéprimés, qui ont perdu des êtres chers à cause de cette pandémie, qui sont vraiment malades et pas complètement rétablis, souffrant d’effets à long terme. »

Que l’on ne s’étonne pas du mécontentement populaire

Bell a fait face à de sévères critiques pour l’introduction du projet de loi. Il a tweeté cet e-mail qu’il a reçu d’un habitant en colère. 

Mail reçu de Bell
Hey Bell,
Va te faire foutre, toi et ton socialisme, toi et ton parti démocrate socialiste ainsi que vos familles. Vous attaquez nos enfants, nous attaquerons les vôtres. Vous attaquez nos comptes bancaires, nous attaquerons les vôtres.
Tu n’es qu’un putain de communiste. Les vaccins mutilent et tuent les gens à travers le monde. Combien d’avocats le gouvernement a dû acheter pour manipuler les cas graves suite au vaccin ? Tu ne sais pas ? C’est public. Sale communiste.
Va expliquer les 108 joueurs de football morts en Europe, forcés de prendre le vaccin. Pourquoi essayez-vous de tuer les gens ? Normalement il n’y a que 4 ou 5 morts par an dans ce sport chaque année.
Va te faire foutre connard. Tu nous encules, on réplique.
Barre-toi en Chine. Ils sembleraient qu’ils fassent aux habitants de Shanghai ce que tu voudrais faire ici.
Enfoiré.

Soumettre les adultes à des amendes et à davantage d’impôts pour ne être vacciné ou même pour ne pas avoir fait vacciner leurs enfants est un abus important de la part du gouvernement. De plus, le vaccin n’est pas sans risque, surtout pour les enfants.

Le Dr Robert Malone, virologue et immunologiste qui a contribué à la technologie des vaccins à ARNm, a récemment déclaré : « Réfléchissez-y à deux fois avant de vacciner vos enfants. Parce que si quelque chose de mal survient, vous ne pourrez pas faire machine arrière. » 

Et avant d’être dépossédé de vos comptes bancaires et dépouillé par les autorités, débancariser vos biens !

Source : ZeroHedge

Je partage maintenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.