fbpx

50 MILLIONS DE DOLLARS DE COCAÏNE TROUVÉS DANS UNE USINE NESPRESSO

What else !?

Les employés d’une usine Nespresso suisse ont été choqués après avoir découvert environ une demi-tonne de cocaïne dans une cargaison provenant du Brésil. Selon l’AFP, des travailleurs de l’usine de Romont, dans l’ouest de la Suisse ont prévenu lundi les autorités après avoir découvert une mystérieuse poudre blanche à l’intérieur des sacs de café. La police locale a saisi plus de 500 kilos dans cinq conteneurs.

La cargaison provenait du Brésil, a déclaré la police, ajoutant que la cocaïne saisie était pure à 80% et avait une valeur marchande de 50 millions de dollars (48 millions d’euros). « Il semble que toute la drogue était destinée au marché européen », a déclaré la police.

L’usine Nespresso est une filiale du conglomérat multinational de transformation des aliments et des boissons Nestlé. L’usine de Romont est spécialisée dans la production de capsules de café à portion unique. Javier Blas, expert en matières premières de Bloomberg, a récemment déclaré à Joe Weisenthal et Tracy Alloway dans un podcast Odd Lots que dans le commerce physique des matières premières, telles que l’agriculture, les métaux et l’énergie, les traders « n’ont pas à déclarer quoi que ce soit ».

Il y a plusieurs années, une cargaison beaucoup plus importante de cocaïne a été saisie sur un porte-conteneurs appartenant à JP Morgan Chase. Le Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis a saisi 20 tonnes d’une valeur marchande estimée à 1,3 milliard de dollars.

Qu’il s’agisse de Nestlé ou d’un navire de JP Morgan, les cartels de la drogue ont en quelque sorte exploité de grandes chaînes d’approvisionnement appartenant à de grandes entreprises occidentales pour faire entrer de la drogue dans le monde développé.

Vous aussi investissez aussi dans les « matières premières » :

Source : ZeroHedge

Je partage maintenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.