fbpx

INVESTISSEMENT ET PLACEMENT ALTERNATIF

Vous ne vous y connaissez pas vraiment en matière de marchés boursiers. Vous voulez investir votre argent dans des actifs promettant des rendements plus conséquents. Mais la volatilité extrême caractéristique du marché mondial vous inquiète. Ce qu’il vous faut, c’est peut-être un placement alternatif.
De quoi s’agit-il ? Comment les placements alternatifs fonctionnent-ils ? Comment peut-on y investir son argent ? Nous répondons à ces questions dans cet article. 


C’est quoi un placement alternatif ?

Pour faire simple, un placement alternatif est un placement qui se base sur des actifs d’investissement autres que les actions, les obligations, les fonds communs de placement et autres formes d’actifs traditionnels. En fait, au regard du contexte économique et financier actuel, on ne peut pas vraiment anticiper un rendement supérieur à 4% des actifs traditionnels. Cela justifie l’urgence du recours à des solutions alternatives d’investissement. 

Les investisseurs en quête de stabilité et de diversification peuvent se tourner vers ces actifs alternatifs tels que les biens immobiliers, les infrastructures, les placements privés, les fonds de couvertures, etc. Contrairement aux actifs classiques, ces derniers aident à augmenter la valeur des portefeuilles plus rapidement. Ils permettent aux investisseurs de protéger leur capital sur les marchés boursiers caractérisés par une volatilité exceptionnelle. 


Qu’est-ce qui différencie les actifs alternatifs des actifs traditionnels ?

Si vous comptez investir dans les actifs alternatifs, il convient de savoir ce qui fait leurs particularités.


Une faible corrélation avec les actifs traditionnels

La principale caractéristique des actifs traditionnels, c’est leur faible corrélation entre eux d’une part et avec les actifs classiques d’autre part. Grâce à cette particularité, ils offrent une certaine couverture contre les risques de perte de capital liés au ralentissement de l’économie. Contrairement aux actions et aux obligations, ils protègent une partie de votre portefeuille contre la volatilité boursière.


Un potentiel de rendement supérieur à celui des actifs traditionnels

Les placements alternatifs ont un potentiel de hausse très élevé. De plus, ils génèrent des rendements à des taux très variés. Ils vous aideront à contrôler la volatilité de votre portefeuille dans son ensemble et à mieux ajuster les rendements au risque. Dans un contexte d’instabilité de l’économie, ils contribuent positivement aux portefeuilles, et ce, de diverses manières. 


Des rendements à long terme 

Les placements alternatifs ont un potentiel de rendement largement supérieur à celui des actifs comme les obligations et sont capables de fournir une meilleure stabilité que les actions. Si vous recherchez des investissements offrant des rendements très stables à long terme, vous savez déjà ce qu’il vous reste à faire. 


Adapté à un profil spécifique d’investisseur

Les placements alternatifs ne conviennent pas à tous les types d’investisseurs. S’ils sont un potentiel de rendement élevé, ils sont plus tournés vers le long terme. De plus, ils sont caractérisés par un horizon d’investissement relativement long. Ainsi, les rachats quotidiens de position ne sont pas possibles. Les placements alternatifs ne sont pas aussi faciles d’accès que les placements traditionnels. En plus d’avoir une liquidité relativement faible et des frais de gestion plus élevés, ils sont caractérisés par des structures d’investissement plutôt complexes. 

C’est pour cela qu’à la base, ils s’adressent plus aux investisseurs institutionnels, aux personnes fortunées, aux familles ultrariches et à tout investisseur particulier disposant d’un volume d’actifs investissables comparable à celui des investisseurs institutionnels. Cependant, même avec un budget relativement modeste, vous pouvez aspirer aux placements alternatifs. Voici quelques moyens pour vous lancer dans ce type d’investissement. 

Placements alternatifs : investir comme de grandes familles fortunées

Si vous lisez cette page en ce moment, c’est que quelque part, vous savez que vous ne pouvez plus vraiment compter sur les placements traditionnels tels que le livret A, l’assurance-vie, le PEA, etc. voici quelques placements alternatifs susceptibles de vous intéresser et pouvant offrir des rendements intéressants à des horizons court, moyen et long terme. 


Le crowdfunding

Également connu sous le nom de financement participatif, le crowdfunding se décline en trois différentes variantes :

  • Le crowdlending : consiste à prêter de l’argent à des TPE et à des PME françaises ou européennes viables, fiables et ayant un chiffre d’affaires constant. En retour, vous gagnez entre 2 et 10% d’intérêts ;
  • Le crowdfunding immobilier : basé sur les opérations immobilières, il consiste à prêter de l’argent à des promoteurs immobiliers. Les fonds sont investis pour une période allant de 1 à 3 ans contre un taux d’intérêt annuel parfois supérieur à 10%. Le remboursement intervient seulement à terme ;
  • Le crowdequity : il consiste à investir dans le capital d’une société innovante et susceptible de s’introduire en bourse, contre des actions ou des parts sociales. Vous recevez donc des dividendes comme un actionnaire.


Investir dans les groupements forestiers

Les investissements dans les groupements forestiers sont intéressants parce que vous n’avez rien à faire. Les forestiers se chargent d’entretenir les forêts, de couper les bois et de les commercialiser. 

Il est vrai que cet investissement vous rapportera approximativement entre 1 et 2% d’intérêt. Cependant, les avantages fiscaux qui y sont associés sont énormes. Ils comprennent :

  • Une réduction de l’IR allant de 18 à 25% du montant investi ;
  • Une exonération à hauteur de 75% de vos parts de l’IFI et de droits de succession ;
  • Etc.


Les parkings

Excellentes alternatives à l’investissement immobilier classique, le parking est adapté aux petits budgets. Son bail est généralement plus souple et il ne nécessite qu’un entretien sommaire. Si vous tombez sur une belle offre, vous risquez de bénéficier d’une rentabilité brute allant de 5 à 8% avant la constatation des frais et des charges. 


Les groupements fonciers viticoles

Les groupements fonciers viticoles sont à l’image des groupements forestiers. Les gestionnaires se chargent de rentabiliser les vignes grâce à la production et à la vente du vin. Certains de ces groupements peuvent vous rémunérer en nature. Toutefois, les avantages fiscaux associés à ce type d’investissement sont importants. En effet, vos parts sont exonérées d’IFI et de droits de succession à hauteur de 75%. 


Les voitures de collection

Acquérir une voiture de collection est une excellente manière de vous faire plaisir tout en mettant votre capital en valeur. Vous n’avez pas besoin de disposer d’un très gros capital comme les familles ultrariches. Avec l’accompagnement d’un expert, vous pouvez acheter à des prix dérisoires des véhicules dont les prix peuvent connaître une hausse en quelques années. Les Ferrari et les Porsche seront parfaites pour cela. Cependant, avant de vous lancer, il faudra chercher à en savoir plus sur la fiscalité qui leur est associée. 

Voilà donc quelques exemples de placements alternatifs adaptés à des investisseurs ayant un petit budget. Pour éviter de faire un mauvais choix, pensez à vous faire conseiller par un expert.

Et enfin, nous avons nos propres solutions inédites d’investissements alternatifs que vous ne trouverez nulle part ailleurs : 

Je partage maintenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.