fbpx

LA FINLANDE SE PRÉPARE À L’HIVER SANS ÉLECTRICITÉ !

La guerre russo-ukrainienne fragilise énergétiquement la Finlande

La Finlande devrait se préparer à d’éventuelles pannes de courant cet hiver en cas de pénurie d’électricité, a déclaré mardi le gestionnaire de réseau finlandais, dans un nouvel avertissement d’une pénurie d’énergie en Europe après que l’approvisionnement en gaz en provenance de Russie ait été sévèrement réduit.

Dans le cas de la Finlande, Gazprom a arrêté en mai toutes les livraisons de gaz au voisin de la Russie à l’Ouest, faisant de la Finlande le troisième État membre de l’UE dont l’approvisionnement en gazoducs russes a été coupé après la Pologne et la Bulgarie.

L’arrêt de l’approvisionnement russe à la Finlande a eu lieu quelques jours après que la Finlande – avec son voisin scandinave la Suède – a officiellement demandé à rejoindre l’OTAN à la suite de l’invasion russe de l’Ukraine.

La Russie a mis en garde les deux pays contre toute demande d’adhésion à l’OTAN.

La Finlande obtient jusqu’à 70% du gaz qu’elle utilise de la Russie, mais le gaz n’a pas une grande part dans le mix énergétique global et représente 5% de la consommation totale d’énergie.

« La guerre en Europe et la situation exceptionnelle sur le marché de l’énergie ont accru les incertitudes liées à la disponibilité de l’électricité. En raison des grandes incertitudes, les Finlandais devraient être préparés aux pannes de courant causées par d’éventuelles pénuries d’électricité cet hiver », a déclaré aujourd’hui le gestionnaire de réseau finlandais Fingrid.

Selon Fingrid, la centrale nucléaire d’Olkiluoto 3 compenserait les importations russes manquantes.

« En pratique, en cas de pénurie d’électricité, Fingrid informera les sociétés de réseau de distribution locales de la quantité totale d’électricité à débrancher de la zone de chaque société de réseau de distribution, et après cela, les pannes de courant seront recyclées en pannes de deux heures jusqu’à ce que la pénurie d’électricité soit terminée », a déclaré Tuomas Rauhala, vice-président principal, Exploitation du Réseau Électrique, chez Fingrid.

Toujours dans la région nordique, la Norvège envisage de limiter ses exportations d’électricité si les niveaux des réservoirs de production hydroélectrique tombent à des niveaux extrêmement bas afin d’éviter les pénuries d’électricité et de nouvelles augmentations des factures d’énergie au niveau national.

La semaine dernière, les autres opérateurs de réseau nordiques – Fingrid, Svenska Kraftnät de Suède et Energinet du Danemark – ont appelé la Norvège à reconsidérer ses plans de limitation de ses exportations.

« Si des restrictions à l’exportation devaient être autorisées en vertu de la réglementation européenne actuelle sur l’électricité, nous craignons qu’une telle mesure n’incite d’autres pays à envisager des restrictions similaires et n’entraîne ainsi un effet négatif beaucoup plus important sur les marchés nordiques et européens de l’électricité », ont déclaré les opérateurs.

Inflation galopante, coupure d’électricité, êtes-vous prêt à y faire face ? Contactez nous pour savoir comment agir :

Source : Oil Price

Je partage maintenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.