fbpx

KIEV CIBLÉ PAR DES DRONES IRANIENS ? LES TENSIONS SE MULTIPLIENT !

Suite aux attaques russes, Zelensky exhorte encore les Occidentaux à lui livrer des armes…

Lundi 17 Octobre, Kiev a été pilonné par des drones iraniens « Kamikaze », qui auraient tué au moins trois personnes, selon des responsables ukrainiens.

Ces drones ont été déployés de manière controversée par les forces russes en Ukraine au cours des derniers mois, alors que l’Occident s’indigne des transferts d’armes présumés entre Téhéran et Moscou.

« À l’heure actuelle, le nombre de personnes tuées à la suite d’une attaque de drone kamikaze sur un bâtiment résidentiel est passé à trois. Dix-neuf personnes ont été secourues. Les travaux [de sauvetage] sont en cours », a déclaré un communiqué du gouvernement ukrainien au sujet des attaques contre la capitale.

Image APF d’un drone russe attaquant Kiev lundi 18/10/2022.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a annoncé lundi que des drones et des missiles kamikazes « attaquaient toute l’Ukraine ». Outre les attaques contre la capitale, trois autres personnes auraient été tuées dans la région orientale de Soumy, ce qui porte à six le nombre de personnes décédées.

La Russie a considérablement intensifié ces frappes aériennes sur les grandes villes au-delà du front oriental et méridional depuis lundi dernier.

« Toute la nuit et toute la matinée, l’ennemi terrorise la population civile », a déclaré Zelensky dans sa dernière déclaration.

« L’ennemi peut attaquer nos villes, mais il ne sera pas en mesure de nous briser. »

L’Ukraine a renouvelé son appel urgent à l’Occident pour qu’il envoie « davantage de systèmes de défense aérienne et le plus rapidement possible », selon le chef de cabinet de Zelensky, Andriy Yermak.

« Nous n’avons pas le temps pour des actions lentes. Plus d’armes pour défendre le ciel et détruire l’ennemi », a-t-il souligné.

La Russie a étendu ses frappes à la suite du bombardement du pont du détroit de Kerch.

L’Iran dément transférer des drones à la Russie

Il est intéressant de noter qu’une nouvelle déclaration faite lundi par le ministère iranien des affaires étrangères a démenti les rapports internationaux largement répandus sur les transferts de drones, qui, selon le Washington Post et d’autres sources, devraient se poursuivre.

Le porte-parole du ministère iranien des affaires étrangères, Nasser Kanaani, a déclaré ce week-end :

« Les informations publiées selon lesquelles l’Iran fournirait des drones à la Russie ont des ambitions politiques et sont diffusées par des sources occidentales. Nous n’avons fourni d’armement à aucune des parties des pays en guerre. »

Traduction :
Le QG d’Ukrenergo, le serveur central et le système de contrôle du réseau électrique de l’Ukraine, touché par des drones russes Shahed-136 (Geran-2) à Kiev-Ukraine

Tensions supplémentaires : contre l’Iran, Israël apporte ses renforts à l’Ukraine

Pour compliquer encore les choses, il semblerait qu’Israël s’apprête à « répondre » aux transferts d’armes iraniennes en renforçant son propre soutien à l’Ukraine.

Selon le Moscow Times :

L’ancien président russe Dmitri Medvedev a mis en garde Israël contre la fourniture d’armes à l’Ukraine lundi, affirmant que toute action visant à soutenir les forces de Kiev porterait gravement atteinte aux relations bilatérales.

« Israël semble se préparer à fournir des armes au régime de Kiev. C’est un geste très imprudent. Elle détruirait toutes les relations bilatérales entre nos pays », a écrit l’ancien président sur Telegram.

Traduction :
Des attaques de « drones kamikazes » sur Kiev et d’autres villes ce matin :
– 28 drones ont visé Kiev, 5 ont atteint leur destination, les autres ont été abattus.
– Des infrastructures critiques et un immeuble résidentiel ont été touchés
– Un mort, trois blessés à Kiev
– Des centaines de villes et de villages sont privés d’électricité

Jusqu’à présent, Israël est resté réticent à s’engager trop fermement aux côtés de l’Ukraine, par exemple en refusant obstinément de fournir le système de défense « Dôme de fer », car il doit maintenir un équilibre stratégique délicat avec la Russie en Syrie.

Vous souhaitez vous prémunir de potentiels graves troubles à venir? Prenez connaissance de nos stratégies.

Source : Zero Hedge

Je partage maintenant !

One thought on “KIEV CIBLÉ PAR DES DRONES IRANIENS ? LES TENSIONS SE MULTIPLIENT !

  • 23 octobre 2022 à 17h54
    Permalink

    @ GEOPOLITIQUE PROFONDE

    Ne me dites pas que vous êtes PERSONNELLEMENT passés à côté des vidéos de Mark Passio traduites par Jeanne Traduction sur Odyssée !!!!
    C »est peut-être les vidéos les plus capitales que vous ayez à voir et/ou diffuser …

    Notamment celle-ci :
    https://odysee.com/@JeanneTraduction:a/01-Satanisme:7

    Les vidéos sur le Féminin profanateur et sur le NRO (même chaine de traduction, même intervenant) sont tout aussi capitales tant pour VOUS PERSONNELLEMENT que pour tout le monde.

    PS : SI je me trompe sur le côté CAPITAL et vous ai fait perdre votre temps à regarder ces vidéos, si vous n’avez rien appris de capital, je vous autorise à m’insulter de tous les noms publiquement. 😉

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *