fbpx

FUITE MASSIVE DE L’OR OCCIDENTAL VERS LES PAYS DE L’EST…

L’or migre de l’Ouest vers l’Est…

Comme l’a décrit Bloomberg, de nombreux investisseurs occidentaux – en particulier au niveau institutionnel – se débarrassent des lingots. Pendant ce temps, les acheteurs asiatiques profitent de la baisse des prix pour s’emparer de bijoux, de pièces et de lingots moins chers.

Selon le rapport de Bloomberg : « d’importants volumes de métal sont retirés des coffres-forts de centres financiers comme New York et se dirigent vers l’est pour répondre à la demande du marché de l’or de Shanghai ou du Grand Bazar d’Istanbul. »

En fait, les fournisseurs asiatiques ont du mal à faire entrer suffisamment de lingots sur les marchés asiatiques.

L'or se déplace de l'Ouest vers l'Est.

« L’incitation à détenir de l’or est beaucoup plus faible. Elle va de l’ouest vers l’est maintenant », a déclaré à Bloomberg Joseph Stefans, responsable du trading chez MKS PAMP SA.

« Nous essayons de suivre le mouvement du mieux que nous pouvons. »

Les chambres fortes de New York et de Londres ont signalé un exode de plus de 527 tonnes d’or depuis la fin avril, selon les données du CME Group et de la London Bullion Market Association.

Dans le même temps, les importations d’or en Chine ont atteint leur plus haut niveau depuis quatre ans en août.

  • L’Inde, la Turquie, la Thaïlande et l’Arabie Saoudite ont également signalé une augmentation des importations d’or.
Traffic des flux d'or zone Est. Importantions nettes d'or de l'Ouest vers l'Asie.
Source : Administration Fédérale des Douanes

Traduction:

« Note: Les données indiquent les importations nettes de la Suisse de mai à août. »

On observe également une demande croissante d’argent sur les marchés asiatiques, notamment en Inde.

La prime sur l’argent a triplé au cours des derniers mois.

Nous constatons également l’appétit asiatique pour l’or dans les achats des banques centrales.

Les banques centrales du monde entier ont été des acheteurs nets d’or pendant cinq mois consécutifs et tous les achats importants ont été effectués à l’Est.

Avec un achat de 8,9 tonnes en août, la Turquie a augmenté ses réserves d’or de 84 tonnes au cours des huit premiers mois de l’année. La Turquie détient désormais 478 tonnes d’or entre les avoirs de sa banque centrale et ceux du Trésor, soit le niveau le plus élevé depuis le deuxième trimestre 2020.

  • À retenir: La Turquie a ajouté plus d’or à ses réserves en 2022 à ce jour que tout autre pays.

La Reserve Bank of India a également été un gros acheteur en 2022. Ses réserves totales d’or s’élèvent désormais à 782,7 tonnes, ce qui la classe au neuvième rang des pays détenteurs d’or dans le monde.

Depuis la reprise des achats fin 2017, la Reserve Bank of India a acheté plus de 200 tonnes d’or. En août 2020, des rapports ont indiqué que la RBI envisageait d’augmenter considérablement ses réserves d’or.

Les autres grands acheteurs d’or en 2022 sont le Kazakhstan, l’Ouzbékistan, le Qatar et l’Irak.

  • En Orient, de nombreuses personnes utilisent encore l’or comme principale forme d’épargne et de préservation du patrimoine. Un article publié par Seeking Alpha résume cette dynamique.

Pour des millions de personnes en Asie, l’or reste la « forme d’épargne de base ». Contrairement à l’Occident, où la financiarisation a commencé il y a plusieurs décennies, l’or a lentement disparu de la vie quotidienne des gens. Jusqu’à ce qu’une crise financière éclate, bien sûr.

  • À l’Ouest, les gens ne possèdent que peu ou pas d’or physique lorsqu’ils se sentent financièrement confiants.
  • En Orient, les gens ont conservé une vision à long terme de l’or. Leurs ancêtres ont épargné en or, et c’est ce qu’on leur a appris. En sachant qu’en fin de compte, l’or ne perd pas son pouvoir d’achat.

Par exemple, on estime que les ménages indiens possèdent 25 000 tonnes d’or et ce chiffre pourrait être plus élevé étant donné l’importance du marché noir dans le pays.

L’or n’est pas seulement un luxe en Inde. Même les personnes pauvres achètent de l’or dans la nation asiatique. Selon une enquête ICE 360 réalisée en 2018, un ménage indien sur deux a acheté de l’or au cours des cinq dernières années. Globalement, 87 % des ménages du pays possèdent une certaine quantité du métal jaune.

Ainsi, alors que les investisseurs occidentaux se débarrassent de l’or au fur et à mesure que son prix baisse, les investisseurs orientaux profitent des prix relativement bas (même si l’or est plus cher dans de nombreuses monnaies fiduciaires autres que le dollar).

Ils s’arrachent l’or au fur et à mesure que l’inflation ronge la valeur de leurs monnaies locales.

Face aux tensions économiques, préparez vos stratégies d’investissements or, argent en nous contactant :

Source: ZeroHedge

Je partage maintenant !

One thought on “FUITE MASSIVE DE L’OR OCCIDENTAL VERS LES PAYS DE L’EST…

  • 27 octobre 2022 à 13h48
    Permalink

    -« de nombreux investisseurs occidentaux – en particulier au niveau institutionnel – se débarrassent des lingots.  »

    Que ces décideurs institutionnels aient été bercés trop près du mur n’est pas une découverte.

    Par ailleurs ces idéologues extrémistes ont tendance à crier victoire trop tôt à chaque fois.
    Leur enthousiasme à liquider l’or ne résulte que de ce trait de caractère puéril en relation directe avec leur débilité flagrante.
    Pourquoi font-ils cela ?
    Parce qu’ils savent le projet de monnaie numérique de banque centrale, et pensent que la guerre est finie, alors qu’elle ne fait que commencer.

    Il font comme des gosses immatures feraient, ni plus ni moins : Se jeter sur le dernier produit à la mode n’ayant pas fait ses preuves et délaisser les produits fiables qu’ils possèdent, sans aucune prudence.

    Mouais, des débiles (sens médical)….
    Je me demande souvent la part de débilité SV part de malveillance, mais au fil du temps la balance penche sans conteste sur la débilité .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *