fbpx

ELON MUSK RACHÈTE OFFICIELLEMENT TWITTER, ÉVIER À LA MAIN !

« Laisses-toi aller » ça va bien se passer !

Elon Musk est entré mercredi au siège de Twitter à San Francisco avec un évier de cuisine, en prévision de son rachat de l’entreprise vendredi.

Quand les acteurs parodient la scène ! Court métrage : Ari « Terminator » Gold, Paintball revenge
L'homme le plus riche du monde a également changé sa bio Twitter en « Chief Twit ».

L’homme le plus riche du monde a également changé sa bio Twitter en « Chief Twit ».

Selon Leslie Berland, directrice du marketing de Twitter: « Elon est au bureau de SF cette semaine pour rencontrer les gens, se promener dans les couloirs et continuer à s’intéresser au travail important que vous faites tous ».

Ajoutant : « Pour tous les autres, ce n’est que le début de nombreuses réunions et conversations avec Elon, et vous aurez tous des nouvelles directement de lui vendredi ».

Maintenant, avance rapide jusqu’à vendredi :

Elon Musk a déclaré aux banquiers de la dette qu’il avait l’intention de conclure l’accord sur Twitter vendredi.

Traduction : Les investisseurs en actions dans le cadre de la privatisation de Twitter par Elon Musk ont reçu des documents de la part de ses avocats de Skadden Arps afin de préparer la conclusion de l’opération. C’est un autre signe que la transaction est en bonne voie pour être conclue vendredi. $TWTR

la saga Elon Musk Twitter
La saga Elon Musk

Les employés de Twitter ont adressé une lettre ouverte à Elon Musk, futur patron, et au conseil d’administration, les suppliant de conserver leur emploi, après que le Washington Post a rapporté que M. Musk prévoyait de se débarrasser de près de 75 % des 7 500 employés de l’entreprise, réduisant Twitter à un effectif « squelettique » d’un peu plus de 2 000 personnes.

« Le projet d’Elon Musk de licencier 75% des travailleurs de Twitter nuira sa capacité à servir la conversation publique », peut-on lire dans une ébauche de la lettre, qui n’a pas encore été publiée.

« Une menace de cette ampleur est imprudente, sape la confiance de nos utilisateurs et de nos clients utilisateurs de notre plateforme, et constitue un acte transparent d’intimidation des travailleurs. »

Traduction : (Nouveau) Un nombre inconnu d’employés de Twitter font circuler une lettre ouverte à @elonmusk demandant qu’ils soient autorisés à garder tous leurs emplois, à choisir les gagnants et les perdants journalistiques et géopolitiques, et à conserver tous leurs avantages sociaux. La génération des trophées de participation.

La lettre suggère ensuite que l’ensemble du personnel « contribue à renforcer le journalisme indépendant en Ukraine et en Iran, ainsi qu’à alimenter les mouvements sociaux dans le monde entier ».

Les employés exigent ensuite que Musk « s’engage explicitement à préserver nos avantages, ceux qui figurent dans l’accord de fusion et ceux qui n’y figurent pas (par exemple, le travail à distance).

Nous demandons aux dirigeants d’établir et de garantir des politiques de départ équitables pour tous les travailleurs avant et après tout changement de propriétaire. »

Ils réclament également la « Dignité », en écrivant : « Nous exigeons une communication transparente, rapide et réfléchie sur nos conditions de travail. Nous exigeons d’être traités avec dignité, et de ne pas être traités comme de simples pions dans un jeu joué par des milliardaires. »

À la suite du rapport sur les « 75 % de licenciements », des « experts » ont déclaré à ABC News que ce changement pourrait « compromettre la capacité de la plateforme à contrôler les contenus faux ou préjudiciables, avec des ramifications qui s’étendent à des questions sociales telles que l’intégrité des élections », et que « l’expérience d’un utilisateur typique pourrait changer de manière significative, ont-ils ajouté, notant la montée possible du harcèlement et d’autres formes de discours corrosifs. »

La réduction des effectifs chargés de la modération du contenu s’alignerait sur les déclarations faites par M. Musk au cours des derniers mois concernant son engagement en faveur du principe de la liberté d’expression, suggérant que Twitter devrait autoriser tous les discours qui ne violent pas la loi, ont déclaré les experts. -ABC News

Traduction : Quelques nouvelles de l’assemblée générale d’Elon à Twitter ce matin : Il vient d’être interrogé sur les licenciements et a répondu que l’entreprise « doit se refaire une santé » sans pour autant rejeter l’idée.

Musk aurait dit aux employés que « toute personne qui est un contributeur important ne devrait pas avoir à s’inquiéter », selon un tweet du 16 juin du journaliste de Bloomberg Kurt Wagner.

  • « S’il y a plus de désinformation et de fausses informations, alors l’expérience des gens sur la plateforme va être vraiment différente », a déclaré Zeve Sanderson, le directeur exécutif du Center for Social Media and Politics de l’Université de New York.

En bref, les employés de Twitter paniquent et les « experts » de gauche craignent que la liberté d’expression ne permette à des informations « dangereuses » d’atteindre des millions de personnes.

C’est à cela que cela ressemble lorsque des zélateurs idéologiques perdent le contrôle des récits.

Émancipez-vous et organisez-vous, adoptez le réflexe de nos stratégies !

Source : Zerohedge

Je partage maintenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *