fbpx

ELON MUSK COMMENCE SA PURGE DE TWITTER !

Elon Musk licencie massivement en commençant par les directeurs

Elon Musk a racheté officiellement Twitter et en arrivant l’évier à la main, pour mettre en scène « que c’est maintenant, qu’ils coulent. »

L'homme le plus riche du monde fait de l'humour.
L’homme le plus riche du monde fait de l’humour

Alors que le glas sonne pour la fin du premier chapitre de la vie de Twitter en tant que machine de narration de l’État profond, les licenciements ont commencé avec Musk devenant le « Chief Twit ».

Que vont soulever ces deux annonces d’Elon Musk, le point dans ce qui suit. Attachez vos ceintures :

1- Les licenciements commencent : Le PDG, le directeur financier et le meilleur censeur de Twitter sont expulsés.
2- Musk rassure les annonceurs : Twitter « ne deviendra pas un champ de bataille libre. »

Ménage chez Twitter

Acte1- La purge des directeurs

Quelques minutes à peine après que l’homme le plus riche du monde ait conclu la transaction de 44 milliards de dollars, le NYTimes rapporte que, selon des sources qui ont refusé d’être identifiées, les cadres de Twitter qui ont été licenciés sont les suivants :

  • Parag Agrawal, directeur général de Twitter,
  • Ned Segal, directeur financier,
  • Sean Edgett, directeur juridique,
  • et Vijaya Gadde, directeur juridique et politique (ou Tsar de la censure).
Vijaya Gadde, directeur juridique et politique - Déesse de la censure
Vijaya Gadde, directeur juridique et politique – Tsar de la censure

Nous pensons qu’elle était la première sur la liste étant donné ce tweet de Musk plus tôt dans l’année expliquant la vidéo youtube ci-dessous, soulignant « lThe Joe Rogan Experience » face à Vijaya Gadde, directeur juridique et politique (surnommée la Tsar de la censure).

La stratégie de défense que Vijaya Gadde pratique en boucle étant la suivante :
– Voici un exemple du biais politique axé à gauche de Twitter
– Il faut prendre en considération le contexte
– L’interprétation du contexte par Twitter est affecté par son biais politique axé à gauche
– Il va me falloir un exemple concret
– Voici un exemple du biais politique axé à gauche de Twitter
Etc.

JRE Twitter Spécial
  • Pour rappel, ayant travaillé chez Twitter depuis 2011, Gadde était le cadre clé en charge des « fonctions de confiance et de sécurité, juridiques et de politique publique » – décrites par Politico comme « l’autorité morale » de l’entreprise.

M. Gadde occupe l’un des postes les plus controversés de Twitter :

Ses équipes décident de la manière de modérer le contenu. Cela lui a valu d’être la cible de critiques de la droite, notamment lorsque Twitter a bloqué la diffusion d’un article du New York Post sur le fils du président Joe Biden, Hunter Biden, en 2020. Elle a fait face à une nouvelle vague de critiques après que de multiples rapports ont confirmé qu’elle était derrière la décision de bannir Trump de Twitter. -Politico

En d’autres termes, M. Gadde est probablement l’exécutif qui a signé l’interdiction de ZeroHedge en février 2020 pour avoir spéculé sur le fait que Covid-19 pourrait avoir émergé d’un laboratoire de Wuhan, et l’interdiction du président Trump en janvier 2021 en rapport avec l’émeute du capitole.

Et nous ne sommes pas surpris par les autres…

Traduction :
« Sérieusement, imaginez que vous êtes un petit employé arrogant, incompétent, qui a droit à tout, et que vos textes énervés ont incité l’homme le plus riche du monde à acheter votre employeur pour pouvoir vous licencier dès son premier acte en tant que propriétaire. »

Au moins un des cadres licenciés a été escorté hors du bureau de Twitter, rapporte le NYTimes.

Ne vous sentez pas trop mal pour ces pauvres cadres découragés, car selon les rapports d’Insider, grâce aux dispositions relatives au « changement de contrôle » figurant dans les contrats de travail des hauts dirigeants.

Ils recevront un certain montant d’indemnités de départ et une accélération automatique de leurs actions, pour autant que Musk les licencie.

Les dispositions sont divulguées dans les documents réglementaires.

  • M. Agrawal recevra la plus grosse somme, 38,7 millions de dollars, en grande partie parce que la totalité de ses actions lui seront acquises au moment de son licenciement.
  • M. Segal recevra 25,4 millions de dollars pour son licenciement.
  • M. Gadde partira avec 12,5 millions d’euros.

Comme détaillé précédemment, plus de 1 100 employés ont quitté Twitter depuis que M. Musk a annoncé son intention de racheter l’entreprise en janvier, dont près d’un tiers est parti chez Google ou Meta.

Migration des employés de Twitter suite à l'annonce du rachat par Elon Musk
Migration des employés de Twitter suite à l’annonce du rachat par Elon Musk

Ces chiffres proviennent d’une nouvelle analyse des données de LinkedIn, le rapport notant que d’autres travailleurs sont partis vers des sites comme Pinterest, LinkedIn, Snap et TikTok.

Nous soupçonnons, comme Elon l’a prévenu, que le navire de certains commence à couler nous verrons la suite.

Paint Ball Revenge

Acte2- De la censure à la totale liberté d’expression

Un grand écart qui nécessite de la part de Musk le devoir de rassurer les annonceurs :

« Twitter ne deviendra pas un champ de bataille libre », a-t-il déclaré.

  • Alors que le pic de la crise arrive pour la gauche, qui perd le contrôle de l’outil de gestion de la narration connu sous le nom de Twitter, des articles (par exemple, ici, chez Bloomberg) circulent sans citer aucune source.
  • Ces articles affirment que les annonceurs sont nerveux face aux discours haineux sur les nazis et les enfants, qui reviendront inévitablement sur la plateforme de médias sociaux maintenant que l’homme le plus riche du monde est aux commandes.

« Il n’y a aucune viabilité commerciale pour un réseau qui n’a pas un certain niveau de modération du contenu. »

Les annonceurs et les utilisateurs ne vont pas se présenter et poster pendant leur journée de travail à côté de la pornographie et de l’extrémisme – et Twitter, déjà sur la corde raide, le sera encore plus, s’il perd ses utilisateurs les plus actifs.

Ainsi, en décidant à quel point Musk veut que la parole soit « libre », il devra peut-être se mettre à dos les utilisateurs pour y parvenir.

Le Twitt d'Elon Musk sur les risques de la liberté totale de parole, inquiète les annonceurs et les utilisateurs.
Le Twitt d’Elon Musk sur les risques de la liberté totale de parole, inquiète les annonceurs et les utilisateurs.

Réactions des annonceurs fébriles :

Le Wall Street Journal a également averti que « Madison Avenue n’est pas convaincue de l’accord », ce qui laisse entendre que les annonceurs sont impatients d’être présents sur la plateforme appartenant à Musk.

Selon Kieley Taylor, responsable mondial des partenariats chez GroupM, une douzaine de clients de GroupM, qui possèdent un éventail de marques de consommation connues, ont demandé à l’agence de suspendre toutes leurs publicités sur Twitter, si le compte de M. Trump était rétabli.

Pendant que d’autres sont dans l’expectative. Mme Taylor dit qu’elle s’attend à recevoir des nouvelles de beaucoup plus de clients, si c’est le cas.

Selon ses mots : « Cela ne signifie pas que nous ne recevrons pas de nombreux courriels et appels téléphoniques dès qu’une transaction sera effectuée », « Je prévois que nous serons occupés. »

L’agence de publicité Omnicom Media Group évalue chaque trimestre les progrès des principales plateformes de médias sociaux, en matière d’outils de sécurité des marques. En juillet, Omnicom a évalué les progrès de Twitter derrière ceux de YouTube, Facebook, Instagram, TikTok et Reddit, selon un document examiné par le Journal.

Robert Pearsall, directeur général de l’activation sociale chez Omnicom Media Group, a déclaré que Twitter avait conclu des accords pour améliorer ses contrôles de sécurité des marques afin de répondre aux normes d’Omnicom, mais qu’il n’avait pas encore introduit ces changements sur le marché.

« Les implications d’un éventuel changement de la politique de modération des contenus suscitent de vives inquiétudes », a-t-il ajouté.

Twitter a répondu qu’il travaillait sur des outils permettant aux annonceurs d’avoir une meilleure idée de l’endroit où leurs publicités apparaissent.

La publicité a fourni 89 % des 5,08 milliards de dollars de revenus de Twitter en 2021.

La publicité a fourni 89 % des 5,08 milliards de dollars de revenus de Twitter en 2021.

Devancer les « préoccupations / dénigrements » des annonceurs

Elon Musk a tweeté une brève lettre aux annonceurs…

Je voulais m’adresser personnellement à vous pour vous faire part de mes motivations dans l’acquisition de Twitter.

  • On a beaucoup spéculé sur les raisons pour lesquelles j’ai acheté Twitter et sur ce que je pense de la publicité. La plupart d’entre elles sont fausses.
  • La raison pour laquelle j’ai acquis Twitter est qu’il est important pour l’avenir de la civilisation de disposer d’une place publique numérique commune, où un large éventail de croyances peut être débattu de manière saine, sans recourir à la violence.

Il existe actuellement un grand danger que les médias sociaux se scindent en chambres d’écho d’extrême droite et d’extrême gauche qui génèrent davantage de haine et divisent notre société.

  • Dans leur quête incessante de clics, la plupart des médias traditionnels ont alimenté et nourri ces extrêmes polarisés, car ils pensent que c’est ce qui rapporte de l’argent, mais, ce faisant, l’opportunité de dialogue est perdue.
  • C’est pourquoi j’ai acheté Twitter. Je ne l’ai pas fait parce que c’était facile. Je ne l’ai pas fait pour gagner plus d’argent. Je l’ai fait pour essayer d’aider l’humanité, que j’aime.
  • Et je le fais avec humilité, en reconnaissant que l’échec dans la poursuite de cet objectif, malgré tous nos efforts, est une possibilité bien réelle.

Cela dit, il est évident que Twitter ne peut pas devenir un enfer où l’on peut dire n’importe quoi sans conséquence !

  • En plus de respecter les lois du pays, notre plateforme doit être chaleureuse et accueillante pour tous, où vous pouvez choisir l’expérience souhaitée en fonction de vos préférences, tout comme vous pouvez choisir, par exemple, de voir des films ou de jouer à des jeux vidéo allant de tous les âges à la maturité.
  • Je suis également convaincu que la publicité, lorsqu’elle est bien faite, peut vous ravir, vous divertir et vous informer ; elle peut vous montrer un service, un produit ou un traitement médical dont vous ne soupçonniez pas l’existence, mais qui vous convient.
  • Pour que cela soit vrai, il est essentiel de montrer aux utilisateurs de Twitter des publicités aussi pertinentes que possible pour leurs besoins. Les publicités peu pertinentes sont du spam, mais les publicités très pertinentes sont en fait du contenu !

Fondamentalement, Twitter aspire à devenir la plateforme publicitaire la plus respectée au monde, qui renforce votre marque et développe votre activité.

  • À tous ceux qui se sont associés à nous, je vous remercie. Construisons ensemble quelque chose d’extraordinaire.

Rappelez-vous ses mots d’hier :

« Une belle chose à propos de Twitter est la façon dont il habilite le journalisme citoyen – Les gens sont en mesure de diffuser des nouvelles sans parti pris de l’establishment. »

Espérons que ce soit vrai !

Enfin, nous avons déjà une bonne idée de ce que sera son plan maintenant qu’il dirige le spectacle.

Il est temps d’agir. Pensez à vous protéger avec nos stratégies :

Source: ZeroHedgeZeroHedge

Je partage maintenant !

One thought on “ELON MUSK COMMENCE SA PURGE DE TWITTER !

  • 30 octobre 2022 à 5h16
    Permalink

    Méfiance quand même …
    On ne monte pas PayPal sans être en lien avec « les tas profonds », on ne lance pas de fusées et satellites sans les mêmes rapports, on n’a pas une FAFAM sans être adoubé par les mêmes .

    Musc peut « peut-être » leur réserver un chien de sa chienne, c’est toujours possible.
    Il faut toujours se méfier ceux qui se foutent totalement qu’on les prenne pour des abrutis, qui enfoncent eux-mêmes le clou (ça peut être de l’aïkido mental), des gars un peu autistes etc…
    Mais bon, de là à en faire un saint canonisé et lui donner un blanc sein et un chèque en blanc …faut pas déconner, ça signifierai que notre vie entière ne nous a rien appris.

    Après il ne faut pas négliger les parties de son parcours qui plaident favorablement en son honneur et en faveur de l’espoir.
    Il faut être sévèrement burné pour fonder SpaceX afin d’atteindre son but après avoir été éconduit par la « Naze-A » et par les Russes …
    Il faut être sacrément déterminé et là ça plaide en la défaveur de mon premier paragraphe.

    Mais en même temps le coup du cabriolet rouge de l’espace met tout mon intellect en alerte maximale.
    Quiconque aura étudié en profondeur les techniques de manipulation de masse, sait que cela se sert de l’ancrage du ridicule Rover Lunaire et vice-versa….(ça fait cher le kilo de vacuité, n’est-ce pas)
    De la même façon le délire des atterrissages verticaux font écho à l’impossible mode d’atterrirssage vertical du L.E.M ….
    (ça sent mauvais quand on commence à étudier SpaceX et les ancrages hypnotiques)

    Pour les plus méfiants comme-moi, « il fallait bien un Musk pour sauver l’énorme entreprise d’influence et la machine à récupération de données sociologiques qu’est twitter, la fin justifie les moyens, surtout quand on prétend pirater l’humain et manipuler l’humanité entière. » (et là je ne parle pas de Musk quand je parle de pirates)
    Il se peut qu’éventuellemennt Musk ne soit qu’une mesure de sauvetage de l’outil, « the good man at the good place for last chance » …

    Bref, on verra et on jugera sur pièces et sur le temps long .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *