fbpx

LA VIANDE PRODUITE PAR IMPRIMANTE 3D ARRIVE !

Mais de quel avenir alimentaire nous parlent-ils, au juste ?

Malgré la baisse d’intérêt et la chute des cours boursiers, de nombreuses entreprises dans le monde tentent toujours de promouvoir des substituts de viande factices sur un marché très limité qui n’en veut pas.

Hummm… de la viande imprimée en 3D !

Impossible Burger et Beyond Meat ont été les dernières tentatives ratées d’utiliser des protéines de soja, de haricot et de pois pour simuler l’expérience du burger, allant jusqu’à s’associer à des franchises de restauration rapide comme Burger King et McDonald’s, avant de voir ces programmes annulés en raison du manque de ventes.

La viande artificielle et le retrait de la viande de l’alimentation du public sont à l’ordre du jour de l’ONU depuis plusieurs années, sur la base de l’affirmation selon laquelle l’élevage des animaux libère trop de gaz à effet de serre et par conséquent contribuent au « changement climatique ».

Il n’existe toujours pas de preuves scientifiques concrètes à l’appui de cette conclusion, étant donné que la température globale de la planète n’a augmenté que de moins d’un degré Celsius au cours du siècle dernier, selon la NOAA.

Néanmoins, la mise en place avance avec pour objectif une population vegan d’ici 2050.

L’entreprise israélienne Redefine Meat entre sur le terrain en Europe avec une méthode permettant d’imprimer en 3D des steaks cultivés en laboratoire au lieu de l’alternative typique du hamburger.

Outre l’aspect grotesque et artificiel du processus, il est très peu probable qu’un substitut de viande en pâte puisse un jour se rapprocher du goût d’un vrai steak.

Demandez-vous si vous mangeriez volontiers cela ?

De la pâte à viande imprimée en 3D cela vous tente ? Non, prenez les devants avec nos solutions… L’appel est gratuit :

Source: ZeroHedge

Je partage maintenant !

2 thoughts on “LA VIANDE PRODUITE PAR IMPRIMANTE 3D ARRIVE !

  • 2 novembre 2022 à 13h25
    Permalink

    QUESTION :
    Avec les pénuries d’électricité et son coût multiplié par dix, comment vont-ils fabriquer la « viande » sans électricité ?
    Quel prix pour un steak imprimé avec une électricité à prix d’or + pénurie de céréales et légumineuses à prix d’or également ?

    La première question est extrêmement sérieuse, QUID des jours sans électricité, des approvisionnements en matière première etc … ?
    L’éleveur dispose de ses bêtes, même en cas de pénurie de tout elles restent consommables.
    La fausse viande n’est plus productible en cas de pénurie d’énergie et/ou de céréales et/ou légumineuses.

    Quel impact sur la santé ET DURÉE DE VIE en santé des omnivores s’ils deviennent végétariens sur ordre de l’état despotique mondial ?
    Sont-ils prêts à payer de leur vie (et intergénérationnellement) le raccourcissement de la durée et qualité de vie en santé de tous ?

    Répondre
  • 2 novembre 2022 à 12h05
    Permalink

    Le soja est extrêmement mauvais pour l’endocrinien … ça marche bien pour leurs projets démoniaques eugéno-dysgéniques de dépopulation.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *