fbpx

FIN DE LA MOBILISATION RUSSE : LES TROUPES SONT PRÊTES !

Après avoir enrôlé 300 000 hommes, Sergey Shoigu annonce que les objectifs sont atteints

Le ministre russe de la Défense, Sergey Shoigu, a annoncé vendredi 28 octobre la fin de l’ordre de mobilisation militaire partielle du mois dernier, ayant atteint l’objectif de 300 000 hommes pour renforcer le soutien opérationnel de l’action militaire en Ukraine.

Le moment de cette annonce a été saisi lors d’un événement télévisé avec le président Vladimir Poutine.

« L’envoi des citoyens appelés pendant la mobilisation a été achevé aujourd’hui. La notification aux citoyens [de se présenter au service militaire] est terminée », a déclaré le chef de la défense cité par l’agence d’État RIA Novosti.

V.Poutine et Sergey Shoigu, ministre de la Défense Russe.

« La tâche que vous avez fixée – mobiliser 300 000 personnes – a été remplie. Aucune tâche supplémentaire n’est prévue », a déclaré Shoigu à Poutine lors de la réunion télévisée.

Il a précisé que parmi les recrues mobilisées, quelque 82 000 sont déjà dans la zone de conflit en Ukraine et 218 000 sont encore en formation.

Lors de la réunion, Poutine a déclaré à Shoigu : « Sur la base de l’expérience acquise lors de la conduite d’une opération militaire spéciale, nous devons réfléchir et apporter des ajustements à toutes les composantes des forces armées, y compris les forces terrestres » – et a chargé le ministère de la défense de mettre en œuvre les « ajustements » ou les mises à niveau nécessaires.

« Pendant la mobilisation partielle, plus de 1 300 représentants du pouvoir exécutif et plus de 27 000 hommes d’affaires ont été envoyés dans les forces armées. Environ 13 000 citoyens se sont portés volontaires avant de recevoir leur notification de conscription, et ont été envoyés dans les forces armées en tant que volontaires. L’âge moyen des citoyens mobilisés est de 35 ans », a poursuivi M. Shoigu.

Il a en outre souligné que toutes les personnes mobilisées sont désormais éligibles pour recevoir des avantages spéciaux de l’État en tant que vétérans de combat désignés.

« Convenons qu’en décembre, lors du conseil annuel, après tout ce travail, je le répète une fois de plus, y compris au niveau des experts, vous présenterez des propositions qui pourraient être acceptées », a déclaré M. Poutine à M. Shoigu en conclusion de la réunion.

Sergey Shoigu

Après la prise de Bakhmut, ville clef, l’armée Ukrainienne semble reculer

Pendant ce temps, après plus d’un mois de rapports faisant état de succès ukrainiens généralisés dans le cadre de la contre-offensive à l’est et au sud, les forces pro-Kiev ralentiraient – et dans certains cas seraient repoussées à nouveau, selon le Moscow Times, citant un analyste de la défense de la Rand Corporation :

La prise de Bakhmut, une ville minière de sel, dans la région de Donetsk, avec une population de 70 000 personnes avant la guerre, donnerait à la Russie un point d’appui clé pour lancer des offensives vers les grandes villes comme Sloviansk et Kramatorsk – et justifierait la décision de Moscou d’envoyer des milliers d’hommes au combat le mois dernier.

« Bakhmut est l’un des rares endroits où la Russie a avancé plutôt que reculé depuis l’été », a déclaré [James] Black.

Traduction:
Des images de combat absolument folles et chaotiques d’un char de l’UKR [Ukrainien].
Un convoi russe fonce directement sur la 25e brigade de l’UKR qui combat près de Kherson. Date inconnue.

Toutefois, l’énorme concentration d’artillerie ukrainienne sur les lignes de front russes, soutenue par l’afflux récent d’armes massives en provenance des alliés occidentaux, a entraîné un taux de pertes probablement élevé du côté russe, d’autant que la région de Kherson semble être le théâtre d’une lente retraite russe.

Certains signes indiquent que la Russie continue de retirer les civils de la ville en vue d’une guerre urbaine à grande échelle.

Pour vous protéger d’un éventuel conflit majeur, découvrez le Plan Anti Reset ici !

Source: Zero Hedge

Je partage maintenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *