fbpx

SELON UN NOUVEAU DECRET DE POUTINE, LES RUSSES AYANT LA DOUBLE NATIONALITÉ PEUVENT DÉSORMAIS ÊTRE MOBILISÉS !

Ce sera la première fois que des Russes ayant la double nationalité pourront potentiellement être conscrits, ce qui remonte à un règlement de 1999

Les Russes ayant la double nationalité peuvent désormais être appelés sous les drapeaux, selon un nouveau décret de Poutine.

Lundi 14 novembre, le président russe Vladimir Poutine a signé un décret qui vise à remédier aux pénuries de main-d’œuvre signalées en raison de la guerre en Ukraine et après l’ordre controversé de « mobilisation partielle ».

Pour la première fois, les Russes qui possèdent une double nationalité sont autorisés à être appelés sous les drapeaux, selon le nouveau décret. Cela modifie la loi en vigueur depuis longtemps, qui stipulait que les personnes ayant la double nationalité étaient exemptées de la conscription.

« Les ressortissants de n’importe quel pays peuvent continuer à servir dans l’armée russe sous contrat dans les rangs des soldats, des marins, des sergents et des contremaîtres, tant que la personne ne fait pas l’objet d’une enquête, d’une condamnation ou d’une condamnation qui n’a pas été effacée, de manière similaire aux règles qui s’appliquent aux citoyens russes, selon le décret », écrit le WSJ.

Mobilisation partielle poutine, valide le nouveau décret pour appeler les Russes ayant la double nationalité.

Ce sera la première fois que des Russes ayant la double nationalité pourront potentiellement être conscrits, ce qui remonte à un règlement de 1999.

Le libellé de la loi laisse entendre que les Américains ou les Israéliens, ou les personnes ayant la double nationalité de tout autre pays, qui ont déjà été prévenus de cette possibilité, pourraient faire face à la conscription.

Bien que cela puisse éventuellement viser une minorité de Russes possédant la double nationalité de pays occidentaux, le décret semble viser principalement à mettre sur écoute les citoyens originaires de pays frontaliers et régionaux.

« Selon certains observateurs militaires, l’assouplissement des règles en matière de citoyenneté vise principalement les ressortissants des pays de l’étranger proche de la Russie, comme l’Asie centrale, dont les citoyens saturent la main-d’œuvre migrante en Russie », poursuit le rapport du WSJ.

mobilisation des expatriés en russie par le nouveau décret de Poutine - Russie.
  • On estime généralement que la Russie compte au moins un demi-million de personnes revendiquant la double nationalité. Toutefois, il est possible que beaucoup aient fui le pays dans les semaines qui ont suivi l’ordre de mobilisation partielle donné par Poutine le 21 septembre.
  • Selon un récent rapport du Moscow Times, une grande partie des centaines de milliers de Russes qui avaient initialement fui par crainte d’être enrôlés et envoyés en Ukraine sont rentrés chez eux pour des raisons de travail et de stabilité économique.

« Les hommes en âge d’être incorporés qui ont quitté la Russie par crainte d’être envoyés combattre en Ukraine rentrent chez eux après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé la fin de la mobilisation chaotique du pays qui a entraîné des centaines de milliers de personnes dans les forces armées », écrit The Moscow Times.

« Après la ruée initiale pour quitter le pays, stimulée par les rumeurs de fermeture des frontières, beaucoup se sont retrouvés confrontés à la dure réalité d’essayer de joindre les deux bouts dans une ville inconnue. »

Cet ordre de septembre a vu quelque 700 000 jeunes hommes russes fuir le pays dans les semaines qui ont suivi, comme l’a admis le Kremlin.

Face aux tensions géopolitiques choisissez d’agir pour votre protection, débancarisez-vous :

Source : ZeroHedge

Je partage maintenant !

3 thoughts on “SELON UN NOUVEAU DECRET DE POUTINE, LES RUSSES AYANT LA DOUBLE NATIONALITÉ PEUVENT DÉSORMAIS ÊTRE MOBILISÉS !

  • 22 novembre 2022 à 12h26
    Permalink

    Oui mais les Russes peuvent se permettre de recruter des bi-nationaux, en Europe cela serait impossible voir dangereux et contre-productif !

    -Aucun président Russe n’a jamais dit « les Russes n’existent pas » pas même le Cosaque Staline.

    -Aucun politicien Russe, n’a jamais exigé une repentance intergénérationnelle pour l’impérialisme, la colonisation et l’esclavage Russe (es slaves) à ses sous-chiens.
    Pourtant ils ont crée un empire dictatorial en colonisant 22 pays d’esclaves, Trotski a inventé la solution finale et la déportation, et Trotski a inventé le NKVD et les meurtres de masse par la faim (Holodomor) .

    -En Russie aucun étranger peut se permettre de contrevenir à la loi (comme être clandestin et squatter) en étant systématiquement justifié, pendant que le Russe, le vrai, se fait verbaliser pour ne pas avoir payé son parcmètre pendant une minute.

    -En Russie personne ne dira qu’un terroriste meurtrier de masse pour une cause religieuse revendiquée, n’est pas un terroriste mais une victime sociale et que cela n’a rien à voir avec la cause religieuse en question.

    -En Russie il existe 37 langues d’États dans les républiques plus de 15 langues à statut officiel, on est loin de l’administration Jacobine Française qui dit « le Basque et le Breton c’est interdit ça ne sera plus enseigné, par contre on va enseigner l’Arabe »

    On peut continuer cette liste pendant longtemps mais mieux vaut la résumer par ;
    -« La Russie peut se permettre de recruter des bi-nationaux puisqu’elle sait qu’ils se sont intégrés et assimilés aux RUSSES et à la RUSSIE, contrairement à l’europe qui émascule ses sous-chiens et exige d’eux de s’assimiler à l’occupation africaine »

    Cela fait toute la différence dans les difficultés, qu’il s’agisse de guerre, de troubles sociaux, de pénuries, de politique, de sérénité interethnique et interreligieuse, de cohabitation, de respect des autres, de respect de la loi et du droit etc …
    Chacun connait sa place saine et logique !
    C’est tout l’inverse de ce qui se passe en France depuis 50 ans non-stop, et on accélère encore en klaxonnant …

    Ce que Poutine peut se permettre aucun pays d’europe ne peut plus se le permettre, à force de haute trahison de générations et générations de corrompus à la tête de l’état.
    (ces gens n’ont aucune excuse, un enfant de 12 ans était capable de dire qu’un tel traitement des souc-chiens Français allait donner pour résultat ce que je viens d’énumérer au paragraphe précédent)

    Merci la gauche, foncièrement sociopathe, il est donc évident que vous détruisez la société et toute forme de liens et de cohésion sociale normalement possibles.
    C’est le propre des sociopathes.

    Comme dirait un frère de la nouvelle religion, dite religion de la raie-publique :
    « On juge un arbre à ses fruits.
    Les pommiers donnent des pommes, les cerisiers donnent des cerises.
    Ne demandez pas aux pommiers de donner des cerises ou aux cerisiers de donner des pommes.
    Ils ne le peuvent pas plus que la gauche peut donner autre-chose et certaines autres sectes pourraient donner autre-chose que de la sociopathie. »
    Détruire le bien commun de toute une société pour que sa secte puisse être une société parasite, c’est là ce qui s’appelle de la sociopathie sectaire et intéressée. 😉

    J’me marre ….
    J’ai dit !

    Répondre
    • 22 novembre 2022 à 14h58
      Permalink

       » La Russie prévoit une amende de 82 200 dollars aux personnes qui promeuvent l’homosexualité chez les enfants russes  »

      La Russie passe à la vitesse supérieure dans sa guerre contre la propagande pro-LGBTQ. En effet, après avoir annoncé une lourde sanction de 6 500 euros il y a toute juste un mois, la Duma (chambre basse du parlement russe) vient de durcir les amendes pour décourager toute entité tentant de promouvoir la cause LGBTQ dans ce pays.

      C’est du moins l’information que Lecourrier-du-soir.com a obtenue ce 21 novembre de l’agence de presse russe Tass. A en croire cette source, la chambre basse a demandé au Parlement d’approuver la seconde lecture d’un projet de loi criminalisant la propagande pro-LGBT.
      —–

      Personnellement je me fous que des gens défilent dans les rues pour pathétiquement se dire publiquement « fiers d’aimer la levrette » « fiers d’aimer la position d’andromaque » ou « fiers de préférer les gens de même sexe ».
      Cela me fait rire, je trouve ça ridicule, mais si ça leur plaît d’exposer leur vie privée dans les rues ….

      *Là où ça m’agace le plus c’est la schizophrénie des mêmes activistes, qui parlent de leurs gouts de Q publiquement, mais ne supportent pas que des gens n’ayant pas les mêmes pratiques en parlent.
      (alors que ce sont eux qui en ont fait un sujet public)

      *Le cran au dessus d’agacement arrive lorsque ces maîtres(esses)chanteurs osent qualifier d’homophobes leurs contradicteurs.
      1- Une phobie est une maladie poussant à une peur irraisonnée, un malade n’est pas un coupable mais une victime, c’est un peu comme les « terroristes victimes » mais en plus évident !

      2-Critiquer, ne pas comprendre, ne pas raffoler, de quelqu’un quelque-chose ou d’unne pratique n’est en rien de la phobie, c’est juste une question de goûts !
      Si mon voisin adore le camembert alors que je déteste ça, est-ce que je vais le traiter de « camenberophobe »?

      3- Dans ce cas, on est en droit de traiter les Musulmans de « Porcinophobes » ?
      (ce qui est logique puisque c’est vraiment irraisonné au point de foutre quelqu’un en taule pour avoir croisé une tranche de bacon sur un trottoir ! La gauche laïque christianophobe est « merveilleuse » …)

      4- Par contre, là où je suis à 10.000% d’accord avec Monsieur Poutine c’est quand ces gens deviennent, en plus de leur paranoïa actée et décrite ci-dessus : Des manipulateurs pervers sur enfants, narcissiques à en crever, au point de vouloir faire de leurs pratique une doctrine d’état, et de la critique ou moquerie de leurs pratiques un délit pénal !
      (qualificatifs factuellement communs à tous les gauchistes)
      Pire encore, vouloir à tout prix, se démontrer pervers et narcissiques au point d’exiger d’enseigner leurs pratiques AUX ENFANTS DES AUTRES dès l’école maternelle !

      La mythe de la « communauté LGBT » :
      Là c’est le clou du spectacle.
      Ayant des amis d’enfance gays, il m’est arrivé par périodes d’avoir à fréquenter les bars et boites gays.
      Les gays hommes sont extrêmement rarement copains avec des femmes homo, l’inverse est encore plus rare.
      Chacun des deux sexes homos attribue toutes les tares de la planète à l’autre sexe, ce une phobie actée dans certains cas.
      (le mot qui revient le plus est « sale et dégueulasse », un peu comme le pédo Frédéric Mitterrand ose dire qu’un petit garçon « au dessus de 14 ans c’est déguelasse » )

      Donc de grâce, qu’on ne me dise jamais qu’il existerait une communauté LGBT.
      (« De grâce », clin d’oeil à .:Annette:.) 😉

      Répondre
      • 26 novembre 2022 à 14h42
        Permalink

        PATERNALISME POST COLONIAL DES SOCIALISTES OCCIDENTAUX :

        La Russie qualifie d’ingérence les déclarations des États-Unis au sujet de la loi russe interdisant la « propagande LGBTQ »

        Dans un communiqué, l’ambassade a déclaré avoir pris note « des déclarations de nombreux responsables américains » critiquant le projet de loi, qui a été approuvé par le Parlement russe jeudi.

        « Nous considérons ces déclarations comme une ingérence flagrante dans nos affaires intérieures », a déclaré la mission diplomatique, ajoutant que « la Russie défend systématiquement la protection des valeurs familiales traditionnelles » et rejette « les tentatives des États occidentaux, menés par les États-Unis, d’imposer à d’autres pays des idées pseudo-libérales et perverties sur les droits de l’homme ».

        L’ambassade a demandé aux États-Unis de respecter la décision des citoyens russes « d’adhérer à des directives morales » qui ont été adoptées par de nombreuses générations et sont « la base de l’identité civique russe. »
        ——–

        Du coup on comprend mieux la phrase du socialiste Jules Ferry :
        Messieurs, il faut parler plus haut et plus vrai ! Il faut dire ouvertement qu’en effet les races supérieures ont un droit vis à vis des races inférieures […] parce qu’il y a un devoir pour elles. Elles ont un devoir de civiliser les races inférieures.
        (Jules Ferry, devant l’Assemblée nationale, le 28 juillet 1885.)

        Mais le socialiste Léon BLOOM n’ets pas mauvais non-plus :
        Nous admettons qu’il peut y avoir non seulement un droit, mais un devoir de ce qu’on appelle les races supérieures, revendiquant quelquefois pour elles un privilège quelque peu indu, d’attirer à elles les races qui ne sont pas parvenues au même degré de culture et de civilisation.
        (Léon Blum, discours devant l’Assemblée nationale sur le budget des colonies, 9 juillet 1925.)

        Nous qui pensions que « toutes les cultures se valent » et que « toutes les civilisations se valent » que nous dit la gauche depuis 50 ans …
        Le Bloom me déçoit, en 2022 il ne finirait pas devant la 17eme correctionnelle parce qu’il est de gauche. Par contre si qui que ce soit disait la même chose, la LICRA (de blum) SOS racisme (de blum) et la 17eme correctionnelle lui tomberaient dessus !

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *