fbpx

FRAUDE ÉLECTORALE AU BRÉSIL ? JAIR BOLSONARO CONTESTE OFFICIELLEMENT LES RÉSULTATS !

Jair Bolsonaro dépose un recours légal contre les résultats de l’élection présidentielle

Selon Gazeta Do Povo, le président brésilien Jair Bolsonaro a intenté une action en justice pour demander à un tribunal d’invalider 250 000 votes provenant d’«urnes défectueuses».

Selon la pétition, un audit réalisé à la demande du Parti libéral a révélé que les anciennes urnes « ne peuvent être prises en compte » car elles ont des numéros d’identification identiques.

Selon la poursuite, les modèles de machines à voter de 2009, 2010, 2011, 2013 et 2015 présentaient « des problèmes de fonctionnement insurmontables, en mettant l’accent sur la très grave défaillance dans l’individualisation de chaque fichier URNA LOG et ses répercussions dans les étapes ultérieures, telles que l’enregistrement numérique du vote et la délivrance de l’urne, et par conséquent, sur l’absence de certitude quant à l’authenticité du résultat du vote ».

Traduction:
ATTENTION : Le président Jair Bolsonaro a déposé mardi (22/11) une plainte auprès du TSE dans laquelle il demande l’annulation des votes dans les « urnes défectueuses » (environ 250 000). La représentation est basée sur l’audit du PL – le président de l’acronyme devrait s’adresser à la presse dans un instant.

Selon Bloomberg, le tribunal a donné 24 heures à Bolsonaro pour décider s’il inclura uniquement le 1er tour des votes dans sa plainte.

Des manifestations massives depuis l’élection de Lula

Il y a trois semaines, Bolsonaro a refusé de concéder l’élection à l’opposant Luiz Inácio Lula da Silva, déclarant lors d’une conférence de presse :

« En tant que président et en tant que citoyen, je continuerai à suivre tous les commandements de notre constitution ».

Peu après l’élection, des camionneurs fidèles à Bolsonaro ont bloqué des routes dans plus d’une douzaine d’États brésiliens, provoquant des perturbations – notamment la route menant à l’aéroport international de São Paulo, entraînant l’annulation de nombreux vols.

Pendant ce temps, des dizaines de milliers de Brésiliens sont sortis pour protester contre la défaite de Bolsonaro aux élections d’octobre, et ont demandé l’intervention des forces armées.

« Je me bats pour mon pays, pour ma fille et mes trois petits-enfants », a déclaré à l’Associated Press Domingues Carvalho, 63 ans, après avoir manifesté pendant 15 jours d’affilée.
« Je resterai ici aussi longtemps que nécessaire. Nous sommes pacifiques mais nous ne laisserons jamais, jamais notre pays aux mains des communistes », a-t-il ajouté.

Les gens se rassemblent lors d’une manifestation organisée par des partisans du président brésilien Jair Bolsonaro contre le président élu Luiz Inacio Lula da Silva, qui a remporté un troisième mandat après le second tour de l’élection présidentielle, au quartier général de l’armée à Brasilia, Brésil, le 15 novembre 2022.
REUTERS/Ueslei Marcelino

Bolsonaro a qualifié les manifestations en sa faveur de « mouvement populaire » résultant de « l’indignation et du sentiment d’injustice » suscités par l’élection.

Pendant ce temps, en réponse au procès de Bolsonaro, le REAL chute :

Pour comprendre les enjeux des récentes élections présidentielles Brésiliennes, visionnez notre entretien avec Antoine Bachelin Sena !

Source: Zero Hedge

Je partage maintenant !

One thought on “FRAUDE ÉLECTORALE AU BRÉSIL ? JAIR BOLSONARO CONTESTE OFFICIELLEMENT LES RÉSULTATS !

  • 24 novembre 2022 à 9h20
    Permalink

    IMPORTANT :
    La loi Brésilienne depuis toujours indique que :
    Nul ne peut être élu, ou même fonctionnaire, s’il a le moindre casier judiciaire et/ou a été mis en examen pour quoi que ce soit.

    Luiz Inácio Lula da Silva a un gros casier judicaire, a été mis en examen, a fait de la taule, donc est inéligible et normalement dans l’incapacité de se présenter à l’élection.

    La seule raison pour laquelle il a pu se présenter à l’élection est une énorme affaire de corruption, dans laquelle des juges rouges (quasi pléonasme) ont invalidé sa condamnation et l’ont libéré de taule in extrémis, sans pour autant pouvoir invalider la factualité de tous les faits qui lui étaient reprochés.

    Ceci-dit, comme depuis 70 ans, chacun sait que quand on est de gauche, on est au dessus de toutes les lois, on est un sur-citoyen.
    (voir l’impunité totale des terroristes kapos socialistes anti-fa en europe, dignes héritiers du socialiste hitler.
    L’ironie de cette organisation est qu’elle a été crée par des socialistes en allemagne, directs héritiers du socialiste nazi hitler, avec la complicité active de TOUTE la gauche Française. Donc collabos des nazis de fait, tout comme ils sont collabos avec le nazi zelenski )

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *