LES ALGORITHMES VONT-ILS S’IMPOSER FACE À LA LIBERTÉ DES INDIVIDUS ? AVEC PIERRE JOVANOVIC

L’intelligence artificielle ou l’enjeu du siècle : les révélations de Pierre Jovanovic

Géopolitique Profonde a reçu Pierre Jovanovic, essayiste, journaliste économique, éditeur et éditorialiste, auteur d’essais historiques, lors d’un entretien.

Il évoque avec nous l’histoire, des progrès et des dangers de l’intelligence artificielle, ainsi que de ses impacts sur la société, la politique, la monnaie et la liberté.

Il nous alerte sur les risques d’un contrôle total de la population par la reconnaissance faciale, l’identité numérique et les algorithmes et expose également sa vision de la crise économique et monétaire actuelle.

Il évoque aussi le projet d’Alexandre Juving-Brunet, qui a voulu créer une monnaie alternative basée sur l’or.

Pierre Jovanovic.
Pierre Jovanovic.

Le match historique entre Deep Blue et Kasparov

Pierre Jovanovic nous explique d’abord comment l’ordinateur Deep Blue d’IBM a battu le champion du monde d’échecs Garry Kasparov en 1997, et comment cet événement a marqué le début d’une nouvelle ère pour l’intelligence artificielle.

Deep Blue a été conçu par Feng-hsiung Hsu, un étudiant taïwanais qui a travaillé pendant des années sur un programme d’échecs très rapide, dont la stratégie consistait à analyser des milliards de positions d’échecs en quelques secondes et à choisir le meilleur coup possible.

La victoire de Deep Blue a eu des conséquences économiques et symboliques pour IBM, qui a vu son action bondir, mais aussi pour le monde, qui a assisté à une création de l’homme qui dépasse son créateur, comme dans la Bible.

Deep Blue et Gary Kasparov
Deep Blue et Gary Kasparov.

La critique du système monétaire et bancaire actuel

Pierre Jovanovic poursuit en donnant ses arguments sur la monnaie et la banque.

Il critique le système monétaire actuel, basé sur la dette et la création monétaire et dénonce la soumission de la France à la Banque centrale européenne et aux États-Unis, qui imposent leur politique monétaire et leur domination.

Il défend l’or comme valeur refuge et garantie de la monnaie, face à la dévaluation et à l’inflation et analyse l’affaire d’Alexandre Juving-Brunet, qui a voulu créer une monnaie alternative, le Franc Libre, basée sur l’or.

Selon lui, ce projet était naïf et illégalet a conduit à l’arrestation de Juving-Brunet par les autorités.

Il nous explique que le commerce de l’or est freiné par les puissances financières, qui veulent garder le contrôle de la monnaie.

L’impact de l’intelligence artificielle et de la numérisation sur la société et la liberté

Pierre Jovanovic continue en évoquant l’impact de l’intelligence artificielle et de la numérisation sur la société et la liberté.

Intelligence artficiel-Numérisation-Contrôle-WEF

Il nous alerte sur les dangers d’un contrôle total de la population par la reconnaissance faciale, l’identité numérique et les algorithmes et critique le modèle chinois, qui a mis en place un système de surveillance totale, basé sur un score social et des sanctions.

Il dénonce le projet de Davos, porté par l’entité mondialiste, qui veut standardiser l’identité numérique et créer une société chinoise à l’échelle mondiale, illustrant son propos par des exemples concrets tirés de l’histoire des échecs, de la banque, de la sécurité et de la technologie.

La course à la technologie et ses conséquences sociales et économiques

Pierre Jovanovic termine en nous parlant de la course à la technologie et de ses conséquences sociales et économiques.

Il expose les progrès fulgurants de l’intelligence artificielle dans les domaines du jeu, de l’automobile, de la médecine ou de la guerre, citant les exemples de Deep Mind, le moteur d’intelligence artificielle qui a battu le champion du monde de Go, des voitures Tesla, qui peuvent se conduire elles-mêmes, des drones et des robots militaires, qui peuvent voler, danser ou tirer.

Pierre Jovanovic questionne la possibilité que les machines développent des sentiments ou se retournent contre leurs créateurs, soulignant les risques de fabrication d’un chômage massif dû au remplacement des humains par les machines.

Il nous prévient de la perte de liberté par le contrôle numérique des individus par la carte d’identité numérique, l’argent digital et le passe sanitaire et prédit une révolte possible des gens laissés au bord de la route contre le système.

Protégez votre patrimoine et sortez du système avec le radar financier :

Facebook
Twitter
Telegram

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *