ATTAQUE NOCTURNE RATÉE D’UN DRONE UKRAINIEN SUR LE PONT DE CRIMÉE EN RUSSIE

Une importante attaque nocturne par drone maritime sur un pont de Crimée a été déjouée, de même que plusieurs tentatives d'attentat.

Les attaques de drones se multiplient

Le Kremlin a annoncé une nouvelle tentative d’attaque ukrainienne sur le pont de Crimée, qui s’est produite dans la nuit de samedi 26 à dimanche 27 août. L’incident de la nuit est décrit comme « plusieurs tentatives d’attaques », qui auraient pour la plupart été déjouées.

Selon un communiqué du ministère de la Défense :

« Le 1er septembre, vers 23h15, heure de Moscou, le régime de Kiev a tenté de lancer une attaque terroriste sur le pont de Crimée en utilisant un bateau semi-submersible sans pilote. » 

Il a ajouté que les navires attaquants ont été :

« Rapidement détectés et détruits en mer Noire. »

Une importante attaque nocturne par drone de mer contre un pont de Crimée a été déjouée : Kremlin

Les médias russes ont indiqué que l’attaque était suffisamment importante pour interrompre la circulation pendant un certain temps, mais qu’au bout de quelques heures, les véhicules étaient de nouveau autorisés à circuler.

Selon les informations fournies par TASS :

Le ministère russe de la Défense a déclaré vendredi que la flotte de la mer Noire avait établi un contrôle permanent de la situation en mer Noire en utilisant tous les types de reconnaissance. Le ministère a déclaré que cela avait permis aux forces aéronavales, les 29 et 30 août, de déjouer une tentative d’une unité d’opérations spéciales ukrainienne de débarquer sur la côte de Crimée et de mener des attaques terroristes.

Le mois dernier a été marqué un nombre conséquent d’attaques de l’Ukraine contre la péninsule de Crimée. Il s’agissait principalement d’attaques de drones, mais aussi de débarquements amphibie « d’opérations spéciales » qui, comme nous l’avons décrit précédemment, ressemblent plus être un coup de com à des fins de propagande.

l'ukraine utilise un drone maritime télécommandé armé contre la russie.

Le pont vital de Crimée (ou pont du détroit de Kertch) a été fermé de force à plusieurs reprises et a subi des dommages importants lors de deux attaques majeures.

Au cours des derniers mois, Kiev a intensifié sa campagne d’attaque contre le territoire russe. Il y a eu des dizaines (voire des centaines) de frappes sur la Russie et la péninsule de Crimée, y compris à l’intérieur de la Russie jusqu’à Moscou et dans certaines parties du nord-ouest, comme le montre une carte récemment publiée.

Les déclarations des responsables ukrainiens indiquent qu’il s’agit d’une tentative de créer de l’instabilité et de la peur parmi les Russes ordinaires.

Ces attaques transfrontalières sont devenues quasi quotidiennes, en particulier les assauts de drones, mais rien n’a vraiment changé sur le champ de bataille en termes de contre-offensive défaillante.

Pour comprendre les enjeux géopolitiques majeurs actuels, accédez dès maintenant à la Lettre Confidentielle du mois de juin 2023 :

Source : ZeroHedge

Facebook
Twitter
Telegram

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *