BILAN D’UN TRAITÉ DE MAASTRICHT NÉFASTE DEPUIS PLUS DE 30 ANS… BON ANNIVERSAIRE !

Nous avons fêté le triste anniversaire des 30 ans du traité de Maastricht

Il est important de mettre en avant un sérieux bilan de ce qu’il a provoqué. 

En effet, toutes les promesses émises lors du référendum se sont avérées fausses.

  • De 1992 à 2022, la France est passée de la 4e à la 7e puissance mondiale
  • De 2000 à 2017, le système de santé français est passé de la 1re à la 15e place.
  • De 1992 à 2019, la qualité de nos routes est passée de la 1re à la 18e place.
  • De 1992 à 2022, nous sommes passés de 4,2 millions à 3,1 millions d’emplois industriels.
  • De 2001 à 2019, nous avons produit 44% de voitures en moins.

La perte d’emplois industriels explique tous les problèmes de chômage dans nos provinces, car les usines qui ont fermé faisaient vivre toutes les villes secondaires.

Lorsque vous avez un emploi industriel, 3 à 4 emplois de services y sont liés.

Beaucoup d’usines délocalisent pour être constituées de travailleurs qui sont payés 10 fois moins qu’en France.

L’Union européenne favorise cela, en n’instituant aucune barrière douanière et une libre circulation des mouvements de capitaux.

Elle n’arrête pas de signer des traités de libre-échange.

Au niveau de l’agriculture, nous sommes passés de 1,1 million d’emplois en 1992 à 0,4 million d’emplois en 2022.

Le traité de Maastricht était censé baisser le nombre de chômeurs, mais en réalité c’est tout le contraire… nous sommes passés de 3,5 millions en 1992 à 5,8 millions de chômeurs en 2022.

En 15 ans, le nombre de pauvres a augmenté de 1,1 million en France.

Ce traité devait augmenter notre croissance, réduire notre taux de chômage et développer plus d’emplois.

Toutes leurs promesses sur les aspects économiques et sociaux sont fausses.

Comment voulez-vous faire confiance à nos politiques ?

Et dire qu’ils sont la cause de cette importante inflation que nous vivons… vous ajoutez à ça le fait qu’ils peuvent saisir votre épargne en cas de crise financière.

Il est donc important d’agir vite ! 

Pourquoi attendre que nos économies disparaissent, qu’elles soient submergées par l’inflation ou saisies par notre gouvernement.

Passez à l’action en prenant contact avec nos experts. 

Et suivez notre plan en 5 étapes afin de vous adapter aux choix désastreux de nos politiciens. 

>> Cliquez ici pour réserver un appel stratégique gratuit avec votre expert

Amicalement,

Franck Pengam | Fondateur de Géopolitique Profonde

Facebook
Twitter
Telegram

0 réponse

  1. L’eurodictature a commencé à se construire secrètement pendant 30 ans dans le dos des esclaves Européens.
    La démon-crassie et la raie-publique LOL !!!

    Bon en même temps c’est devenu anecdotique à l’heure où on est en limitation énergétique dans le pays le plus gros exportateur mondial d’électricité la France.

    Plus pathétique encore, « les européens émettent trop de carbone, sont trop nombreux (encore trop), des gros porcs ».
    Mais à l’heure des rationnements énergétiques on continue à nous importer des envahisseurs venus des pays producteurs d’énergies fossiles et aussi des pays auxquels depuis 60 ans ont paye une Djizîa intercontinentale (impôt), un droit de vie, sous prétexte d’aide au développement …

    Pourtant s’agissant d’énergie, d’électricité, de surpopulation et de Co2, en une semaine on règle le souci définitivement : Retour au bled des plus de 18 millions d’occupants et tous les Gaulois auront de l’électricité ! (et même bien plus)

    Mais ce n’est pas le programme de l’eurodictature qui malgré les pénuries veut à tout prix nous imposer un minimum de 50 millions d’envahisseurs-occupants supplémentaires ces quinze prochaines années . (déclaré publiquement par Thierry Breton en charge du génocide et de l’ethnocide des européens)

    Fin des blagues « la solution ne peut être que politique » et « le seul souci c’est l’europe » ou « il ne faut pas dire tous pourris » même s’ils nous défèquent dessus depuis au moins 1970 etc…
    La solution est beaucoup plus simple et beaucoup plus pacifique qu’on ne se l’imagine, si les européens restent au lit plus rien ne tourne, les corrompus ne pourront rien faire et leurs projets n’avanceront pas d’un pouce (de plus incompétents débiles et assistés à vie qu’ils sont, ils crèveraient rapidement faute de savoir se faire cuire un oeuf dur)
    Ce n’est pas leurs nababs de la diversité accueillis comme des Dieux (comparativement aux rapatriés d’Algérie ou même aux Gaulois) qui feront tourner quoi que ce soit, très loin de là vu qu’ils viennent ultra-majoritairement des régions les plus illettrées monde, au plus bas QI au monde, sans aucune compétence et qualification quelle quelle soit .

    Si la solution était aussi cool qu’un simple « allez vous faire foutre » ?
    Les bolchéviques n’auraient absolument rien pu branler sans le populo qui leur servait d’esclaves et de souffre douleurs (d’autant que lorsqu’on étudie les bolchéviques, tous étaient de gros branleurs d’ultra-bourgeois style socialistes Macronistes incompétents en absolument tout, handicapés de la vie complets)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *