LA DÉSINFORMATION DES MÉDIAS FRANÇAIS AVEC ÉRIC MORILLOT !

Éric Morillot- Médias français et désinformation

Éric Morillot, le journaliste incorrect qui bouscule les médias français et leur désinformation

Éric Morillot est un journaliste et animateur français qui anime des émissions sur TV Liberté et Youtube.

Il se revendique incorrect et n’a pas peur de donner la parole à des personnalités censurées ou diabolisées par les médias mainstream.

Il critique la désinformation et le politiquement correct qui gangrènent le paysage médiatique français. Il a également rejoint utreon, une plateforme vidéo alternative à YouTube qui respecte la liberté d’expression et permet aux créateurs de contenu de se financer par l’abonnement.

Éric Morillot nous parle de son parcours, de ses invités, de ses polémiques, de ses projets et de sa vision des médias français.

Éric Morillot
Éric Morillot.

La chaîne Youtube Les Incorrectibles

Éric Morillot a créé sa chaîne Youtube Les Incorrectibles en février 2023, après avoir quitté Sud Radio, station qui l’a plagié et lui a volé le concept de l’amission et qui lui devait de l’argent.

Il a gagné 15000 abonnés en un mois, grâce à ses émissions qui traitent de sujets variés et sensibles, comme le trafic de drogue, le terrorisme, la franc-maçonnerie …

Il reçoit des invités qui ont une actualité, de la notoriété et de l’audience, comme Gérard Fauré, un ancien trafiquant de drogue qui a côtoyé les plus grands noms du showbiz et de la politique.

Il explique le concept et les objectifs de sa chaîne :

« Je fais de la géopolitique profonde, c’est-à-dire que je vais chercher les causes cachées des événements, les intérêts qui sont derrière, les réseaux qui sont à l’œuvre. »

Je veux montrer ce qui se passe vraiment dans le monde, sans tabou ni censure.

Je veux créer une agora virtuelle entre des journalistes et des youtubeurs, qui ont des points de vue différents mais qui peuvent dialoguer et débattre. »

Éric Morillot
Bistro Liberté

Bistrot Liberté, l’émission phare de TV Liberté

Éric Morillot est également le patron des émissions de TV Liberté, une chaîne de télévision sur internet qui se veut libre et indépendante.

Il anime notamment Bistrot Liberté, l’émission phare de la chaîne, qui prend la forme d’un plateau télé, diffusée sur Youtube.

Il a repris le flambeau de Martial Bild, fondateur et directeur de TV Liberté, qui lui a confié l’émission.

Il s’inspire de deux modèles : Droit de réponse, l’émission culte de Michel Polac, et Ce soir ou jamais, l’émission de Frédéric Taddeï.

Il est fier de faire la meilleure audience sur Youtube pour une émission hebdomadaire et raconte comment il prépare et choisit ses invités et ses sociétaires :

« Je cherche à avoir des gens qui correspondent au profil incorrect, c’est-à-dire qui ont quelque chose à dire, qui ne sont pas formatés, qui ne sont pas consensuels.

Je veux avoir un équilibre entre les nouveaux médias et les médias traditionnels, entre la droite et la gauche, entre les jeunes et les vieux.

Je veux aussi aller plus dans la déconne et le lâcher prise, parce que je pense que c’est important de rire et de s’amuser. »

Éric Morillot

Un quotidien de droite, un anti-quotidien

Éric Morillot n’hésite pas à critiquer les médias mainstream, qu’il trouve trop politiquement corrects et alignés sur le pouvoir.

Il prend pour cible l’émission Quotidien de Yann Barthès, qu’il juge choquante et déconnectée de la réalité.

Il propose de faire une quotidienne de droite, une anti-quotidienne, sur une autre chaîne, dont il déroule le projet :

« Je voudrais faire une émission qui soit le contraire de Quotidien, qui soit incorrecte, qui soit impertinente, qui soit drôle, qui soit informative.

Je voudrais faire une émission qui parle de ce qui intéresse vraiment les gens, qui ne les prend pas pour des cons, qui ne les manipule pas, qui ne les infantilise pas.

Je voudrais faire une émission qui soit un contre-pouvoir, qui soit un contre-feu, qui soit un contre-courant. »

Éric Morillot

L’influence de Cyril Hanouna

Éric Morillot admire Cyril Hanouna, qu’il considère comme un phénomène de société qui a réussi à mélanger l’entertainment et l’info.

Il reconnaît qu’Hanouna a fait sauter les digues entre les deux genres, et qu’il invite des gens incorrects dans son émission. Il le compare à Christophe Dechavanne, qui avait fait la même chose dans les années 90.

Cyril Hanouna
Cyril Hanouna.

Il invite Hanouna à venir dans Bistrot Liberté, et il lui lance un défi :

« Je te lance un défi, Cyril. Viens dans Bistrot Liberté, et on va faire une émission ensemble.

On va faire une émission qui va cartonner, qui va faire le buzz, qui va faire parler. On va faire une émission qui va être incorrecte, qui va être drôle, qui va être informative.

On va faire une émission qui va être historique. »

Éric Morillot

Utreon, une plateforme vidéo innovante et sans censure

Éric Morillot a également rejoint utreon, une plateforme vidéo alternative à YouTube qui permet aux créateurs de contenu de s’exprimer sans censure et de se financer par l’abonnement.

Il a été contacté par Edward Bauer, le fondateur franco-canadien d’utreon, qui lui a proposé de prendre la direction du bureau France de la start-up.

Il a accepté le challenge, et il va essayer de faire connaître utreon en France et en Europe. Il va également recruter la crème de la crème des influenceurs et des médias, qui sont lassés de la censure de YouTube. Il présente les avantages d’utreon par rapport aux autres plateformes vidéo :

« Utreon est une plateforme qui respecte la liberté d’expression, qui ne censure pas les opinions, ne fait ni de shadow banning, ni de démonétisation.

C’est une plateforme permettant aux créateurs de regrouper leurs vidéos et leurs donateurs et qui prend une plus faible commission que YouTube (10% contre 30%), tout en offrant une meilleure qualité d’image et de son. »

Éric Morillot

Les incorrectibles plus, une chaîne payante sur utreon

Éric Morillot a lancé sa chaîne payante sur utreon, les Incorrectibles Plus, qui offre un bonus de 20-25% de chaque émission des Incorrectibles.

les Incorrectibles Plus

Il demande aux abonnés de donner au minimum 4,99 dollars par mois, ce qui lui permet de financer la production des émissions et d’assurer la qualité et envisage de donner l’exclusivité temporaire aux abonnés, avant de diffuser les émissions sur YouTube.

Il explique les avantages de sa chaîne payante :

« Les Incorrectibles plus, c’est une chaîne qui vous offre plus de contenu, plus de qualité, plus de liberté.

C’est une chaîne qui vous permet de soutenir mon travail, de me donner les moyens de faire des émissions de haut niveau, de me donner la possibilité de recevoir des invités exceptionnels.

C’est une chaîne qui vous permet de faire partie d’une communauté, de participer aux émissions, de me poser des questions, de me faire des suggestions. »

Éric Morillot

Sortez du système de désinformation avec la Lettre Confidentielle !

Facebook
Twitter
Telegram

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *