LA DETTE AMÉRICAINE DÉPASSE POUR LA PREMIÈRE FOIS LES 33 000 MILLIARDS DE DOLLARS

La dette américaine dépasse pour la première fois les 33 000 milliards de dollars

La dette américaine augmente de 56 milliards de dollars en un jour et de 1 000 milliards de dollars sur les trois derniers mois

Le 6 septembre, en examinant les derniers chiffres quotidiens de la dette, nous avons prédit que la dette totale des États-Unis atteindrait le chiffre très spécial (du moins pour les francs-maçons) de 33 dans deux semaines.

Traduction :
– En avance de 2 jours.
– Chanceux 33 dans 2 semaines.

Nous nous sommes trompés de deux jours, le Trésor américain nous obligeant naturellement à atteindre le chiffre en avance plutôt qu’en retard.

Aujourd’hui, le Trésor a annoncé que, pour la première fois, la dette totale des États-Unis a dépassé les 33 000 milliards de dollars, augmentant de 56 milliards de dollars en un jour et de 1 000 milliards de dollars au cours des trois derniers mois seulement !

Total de la dette US : 33 000 milliards de dollars.
Total de la dette US : 33 000 milliards de dollars.

Cette avancée historique a lieu quelques semaines avant que les intérêts de la dette fédérale totale n’atteignent 1 000 milliards de dollars, dépassant ainsi le montant que les États-Unis consacrent à la défense et, peu après, à toutes les autres catégories de dépenses.

Dépenses du gouvernement fédéral : paiements annualisés des intérêts (milliards de dollars).
Dépenses du gouvernement fédéral : paiements annualisés des intérêts (milliards de dollars).

Enfin, pour ceux qui s’attendent à une fin heureuse, nous n’avons qu’un mot à dire :

« Ne le faites pas. »

Voici les dernières prévisions du CBO (Bureau du budget du Congrès) concernant la dette.

Elles montrent que la dette américaine devrait atteindre 50 000 milliards de dollars d’ici 2030 (probablement beaucoup plus tôt), puis augmenter de façon exponentielle jusqu’à ce que la monnaie américaine s’effondre.

Dette et déficit – Pourcentage du PIB :
– Total des déficits, déficits primaires et dépenses nettes d’intérêts.
– Dette fédérale publique.

Reprenez le contrôle de votre épargne et accédez à notre formation gratuite ici !

Source : Zero Hedge

Facebook
Twitter
Telegram

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *