EX-DEPUTÉE SUSPENDUE, EST-ON ENCORE EN DÉMOCRATIE ? AVEC MARTINE WONNER

Géopolitique Profonde reçoit le 14 décembre à 12h en direct sur la chaîne, Martine Wonner !

Martine Wonner est un médecin psychiatre et une femme politique française.

Elle est élue députée dans la quatrième circonscription du Bas-Rhin lors des élections législatives de 2017, après avoir adhéré à La République en marche (LREM). À l’Assemblée nationale, elle fait d’abord partie de l’aile gauche du groupe LREM, avant d’en être exclue en mai 2020 et de quitter le parti. Elle participe ensuite à la fondation du groupe parlementaire Écologie démocratie solidarité, puis le quitte pour le groupe Libertés et territoires, avant d’en être également exclue.

Dans le contexte de la pandémie de Covid-19, elle s’illustre par des « positions polémiques » sur le recours à l’hydroxychloroquine, la validité du port du masque barrière et les vaccins à ARN messager. Elle est notamment apparue dans le documentaire Hold-up.

En 2022, elle est suspendue de son activité de médecin pendant un an « pour ses propos controversés pendant la pandémie de covid-19 » par la chambre disciplinaire de l’ordre des médecins du Grand Est.

Commencez dès maintenant votre débancarisation avec notre formation gratuite :

Cliquez sur l’image pour accéder gratuitement à nos modules de débancarisation.

Facebook
Twitter
Telegram

4 réponses

  1. Une vidéo, certes pas la meilleure ni la plus matheuse, qui démontre le plus simplement du monde le trucage évident des élections en faveur de l’arrogant inconnu Macron :
    https://odysee.com/@laileastick:4/2022-067-de-la-r%C3%A9alit%C3%A9-%C3%A0-la-fiction.:f

    Je m’interroge toujours quand qui que ce soit ayant une audience et un cerveau, tente de culpabiliser les esclaves Gaulois en prétendant qu’ils ont voté pour Macron.
    Soit la personne fait de l’ingénierie sociale, soit la personne ne sait pas de quoi elle parle, il est évident que les élections ont été honteusement truquées dès le premier mandat de l’inconnu sociopathe Micron !

    La démocratie une appellation théorique et sophiste qui dès l’origine ne garantit rien, en France la « démocratie » a commencé par « l’extermination des Gaulois pour délit d’opinion au nom de la démocratie » !

    Partant de ces deux simples constats qu’on peut compléter durant des décennies voir des siècles, la blague des mots vides et sophistes issus de sectes historiques : la démon-crassie et de la raie-publique fait un gros flop.
    Pour rappel la France a été fondée sur Aristote l’ennemi des sophistes cela pendant plus de 1400 ans, c’est seulement avec la révolution étrangère en France depuis deux minuscules et pathétiques siècles, que la France subit les dégénérés spéculateurs sophistes .
    Il serait temps d’étudier à minima les socles culturels des concepts, donc au moins étudier ce qui possosait Aristote aux sectes sophistes .

    Le dégénéré socialiste allemand (donc nazi) Klaus le Chtarbé a déclaré publiquement :
    « Dieu est mort » et le WEF « acquiert des pouvoirs divins ».
    Dieu est mort, selon le Forum économique mondial, qui a également déclaré que « Jésus est une fausse nouvelle » et que les dirigeants du WEF ont « acquis des pouvoirs divins » pour régner sur l’humanité.
    Selon le WEF, une nouvelle religion mondiale unique est arrivée et elle unit toute l’humanité pour qu’elle se prosterne devant l’autel de la science du climat, du techno-communisme et de l’eugénisme.

    https://t.me/BrainlessChanel/17139

    https://twitter.com/BrainlessMonkez/status/1596022260103618563

    La soi-disant démocratie est normalement basée sur le peuple, l’immense majorité du peuple ne veut pas de l’eurodictature, pas plus que le remplacement de population, plus de la moitié des gens dans le monde sont croyants monothéistes soit 4.2 milliards (chrétiens 2.4 + musulmans 1.8).
    Nous remarquons aussi que la religion majoritaire mondiale (chrétiens) est la plus persécutée, surtout en France où elle est persécutée stigmatisée, humiliée en permanence par des dégénérés tout en louant deux autres monothéismes minoritaires et importés, et cela ne date pas du seul Micron.
    Rien que sur ce seul exemple, la démon-crassie, laissez moi rire doucement … cette même démoncrassie a commencé avec les « mariages républicains » (assassinat de gens d’église) et le génocide des Français au nom du délit d’opinion.

    On ne change pas la nature profonde de deux maladies qui sont mortelles dès le départ, on les éradique et les remplace par un médicament qui, administré à petites doses, soignera ce que ces maladies ont détruit depuis 230 ans .
    Et surtout, qu’on ne me chante pas qu’il s’aégit d’un simple égarement très récent, je maitrise assez bien l’histoire vraie et officielle (non scolaire) pour apporter, sur simple base de la mémoire, la démonstration de mes propos sur des centaines de pages sans même avoir besoin de m’appuyer sur la moindre note.

    Ce que la France a accumulé de grandeur et de richesse sur 1400 ans, la raie-publique, la démon-crasie et ses sectes ont réussi à tout en détruire en moins de deux cent ans : On juge un arbre à ses fruits !

    Démoncrassie l’ingénierie sociale ne date pas d’hier mais elle date des contrôleurs spéculateurs de 1717 :
    « C’est dans l’intimité des sociétés secrètes qu’il faut savoir préparer l’opinion ».
    (Adam Weishaupt, fondateur de l’Ordre des Illuminés de Bavière)
    Nous comprendrons que le droit, sciences-po et médecine représentent plus de 90% des effectifs de certaines sectes n’est-ce pas …
    De la même façon nous comprendrons l’ultra-représentation de ces sectes dans la presse subventionnée mainstream, par des gens qui ne cessent de se trahir « à l’insu de leur plein gré » ….

  2. « Une vidéo, certes pas la meilleure ni la plus matheuse… » Contenu non-trouvé sur Odysee..
    Par ailleurs, y a t-il une pétition de soutien à Mme Wonner ?

  3. D’accord sur plein de choses avec à Martine Wonner, mais ne se réclame-t-elle pas de gauche ?

    Or l’ennemi premier de la liberté, c’est la gauche, et ceci dès sa conception. La prétendue révolution française de la fin du 18ème siècle, menée par la gauche, et qu’on nous présente toujours comme la conquête de la liberté, en fut en réalité exactement le contraire : la privation cynique de la liberté en la redéfinissant de manière hypocrite, par la violence la plus extrême et le génocide.

    Donc j’aime bien écouter cette dame car elle a une voix agréable, et qu’elle combat avec courage. Mais je ne la suivrais pas dans sa philosophie à laquelle je m’oppose.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *