LES MÉDIAS NE VEULENT PAS QUE VOUS AYEZ CETTE INFORMATION | FRANCIS LALANNE | GÉOPOLITIQUE PROFONDE

Le 29 janvier à 18h30, Francis Lalanne, Philippe Herlin, Thibault Kerlirzin et Sarah Frikh seront nos invités, en direct sur Géopolitique Profonde.

Francis Lalanne est un chanteur et auteur-compositeur-interprète français, également acteur, écrivain, poète, militant politique et homme d’affaires. À l’occasion de la pandémie de Covid-19, il se positionne contre la politique sanitaire et appelle à la désobéissance civile. Début février 2023, il annonce qu’il met un terme à sa carrière. Cependant, il décide de finir sa carrière en rejoignant l’artiste Dieudonné pour son spectacle « La cage aux fous ». Il vient de publier un recueil de poème « Le droit de résister ».

Philippe Herlin est un économiste et essayiste, qui publie chez Eyrolles. Il rédige une lettre mensuelle sur les cryptomonnaies, il écrit des chroniques pour Or.fr et Economie Matin. Il est Docteur en économie du Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM) en 2012, et il a eu le “Prix Spécial du Jury” du 24e Prix Turgot décerné le 12 avril 2011 pour « Finance : le nouveau paradigme ». Il s’intéresse notamment à l’or et aux monnaies complémentaires telles que le bitcoin.

Thibault Kerlirzin est un consultant en stratégie d’intelligence économique, diplômé de l’Ecole de Guerre Economique et de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales. Depuis plusieurs années, il s’est spécialisé dans l’analyse du rôle trouble que jouent les ONG, autoproclamées porte-voix de l’intérêt général, dans la guerre économique qu’affrontent les entreprises et les acteurs publics. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur l’influence des lobbies écologistes, de George Soros, de Davos et de Maurice Strong.

Sarah Frikh est une journaliste, consultante en harcèlement et cyberharcèlement. Elle est également présidente de l’association « Réchauffons nos SDF » qui a stabilisé près d’une centaine de femmes et enfants et fait plus de 200 mises à l’abri. Elle a lancé en 2017 une pétition sur change.org pour demander des centres d’hébergement pour les femmes SDF, qui a recueilli plus de 404 000 signatures. Elle alerte régulièrement sur la situation de ces personnes en difficulté sur les réseaux sociaux et organise des actions concrètes pour leur venir en aide.

Ces quatre personnalités aux parcours et aux opinions diverses vont débattre en direct sur notre chaîne de la question brûlante de la résistance face au pouvoir en place.

Quels sont les enjeux, les risques, les moyens et les limites de cette résistance ?

Comment s’exprimer librement sans subir la censure, la diffamation ou la répression ?

Quel rôle jouent les artistes, les médias, les ONG et les citoyens dans ce combat ?

Quelles sont les alternatives possibles au système actuel ?

Ne manquez pas ce rendez-vous exceptionnel, qui promet d’être riche en informations, en révélations et en échanges.

Rendez-vous le 29 janvier à 18h30, en direct sur GPTV !

Quittez la dictature financière et numérique, avec la revue mensuelle de Géopolitique Profonde :

Facebook
Twitter
Telegram

3 réponses

  1. Voter c’est donner le pouvoir à celui qui le demande. Ancienne élue locale, je pense, aujourd’hui que notre salut ne viendra pas par les urnes mais par la sortie de ne plus participer à leur orchestration de toute sorte. Et si on nommait des députés par tirage au sort de l’état civil. Le terme apolitique me fait toujours grincer des dents car nous faisons tous de la politique qui veut dire en grec vie de la cité. Vous êtes aparti mais pas apolitique. Le peuple doit reprendre sa souveraineté que les gouvernements successifs ont volé en traquant les élections depuis très longtemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *