L’OLIGARCHIE EN FRANCE : UN VÉRITABLE SKETCH ? | GREG TABIBIAN | GÉOPOLITIQUE PROFONDE

Le 13 janvier à 18h30, Greg Tabibian, Jean Messiha, La Lanterne et Bahia-Carla Stendhal seront nos invités, en direct sur Géopolitique Profonde.

Greg Tabibian est un humoriste et vidéaste, connu pour son émission J’suis pas content ! sur YouTube, dans laquelle il commente des sujets d’actualité qui l’énervent. Il se qualifie de libéral, plutôt anti-état et pas entièrement convaincu de l’apport révolutionnaire. Il est pour la démocratie référendaire et se dit souverainiste.

Jean Messiha est un haut fonctionnaire, homme politique et polémiste français catégorisé d’extrême droite. Né en Égypte, il est naturalisé français à 20 ans et adopte son prénom de baptême, Jean. Il adhère au Front national en 2016, puis au Rassemblement national, dont il devient délégué national aux études et argumentaires. Il quitte le parti en 2020 et rejoint la campagne présidentielle d’Éric Zemmour en 2022. Il se revendique comme identitaire, assimilationniste et islamophobe.

La Lanterne est le nom de scène de Inès Bertholot, une influenceuse politique et culturelle sur les réseaux sociaux. Elle est la porte-parole officielle de France et Vous, un mouvement de jeunesse conservateur et identitaire fondé par Jérémy Marquie, un ancien de Génération Identitaire. Elle est présente sur les réseaux sociaux, où elle partage ses analyses sur la gauche, le féminisme, l’identité française, etc.

Bahia-Carla Stendhal est une influenceuse de 23 ans, qui apparaît dans l’émission Face à Hanouna le week-end. Elle est journaliste pour L’Incorrect, un magazine conservateur. Elle soutient Éric Zemmour et se définit comme une « zemmourette », une petite danseuse qui attire l’attention sur elle et sur l’homme dont elle promeut le travail en tant que personnalité politique.

La thématique de notre entretien en direct est : Les humoristes peuvent-ils être engagés ? Peut-on être condamner éternellement pour humour mal-pensant ? Dieudonné a influencé une génération entière d’artistes, est-il normal qu’il ne puisse plus jouer ses spectacles ? L’humour Desproges, Coluche, Leluron est-il mort ? Quel est la limite dans l’humour ? Sommes-nous encore un pays de liberté d’expression ?

Nous aborderons ces questions sous différents angles, en confrontant les points de vue de nos invités, qui ont tous une expérience et une sensibilité différentes sur le sujet de l’humour. Nous verrons comment l’humour peut être un moyen d’expression politique, mais aussi un risque de dérapage ou de censure.

Nous nous interrogerons sur les limites de l’humour, entre le droit de rire de tout et le respect des convictions ou des sensibilités de chacun.

Nous analyserons l’évolution de l’humour en France, depuis les années 1970 jusqu’à aujourd’hui, en passant par les polémiques autour de Dieudonné ou de Charlie Hebdo.

Nous discuterons enfin du rôle de l’ARCOM, l’autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique, qui a pour mission de garantir la liberté d’expression, mais aussi de lutter contre les discours de haine ou les fake news.

Notre entretien en direct sera l’occasion de débattre de façon vivante et passionnante sur un sujet qui nous concerne tous : l’humour.

L’humour est-il un art, un droit, une arme, un danger, ou tout cela à la fois ?

Quelle place l’humour occupe-t-il dans notre société, notre culture ?

Quels sont les enjeux et les défis de l’humour à l’ère du numérique, des réseaux sociaux, de la cancel culture ?

Ne manquez pas ce rendez-vous le 13 février à 18h30, en direct sur GPTV.

Quittez la dictature financière et numérique, avec la revue mensuelle de Géopolitique Profonde :

Facebook
Twitter
Telegram

3 réponses

  1. La soif inextinguible de Jean Messiah de se faire accepter comme Français suinte dans toutes ses interventions. Il en fait des tonnes. C’est touchant et gênant à la fois.

    Et quand il aborde la question de l’antisémitisme, la tonne n’est plus adaptée comme unité de mesure. C’est quoi l’unité qui vaut 1000 tonnes? Lui qui d’habitude aime à souligner les illogismes dans les raisonnements de ses adversaires politiques abandonne soudainement toute logique pour se vautrer dans l’excès de zèle partisan. N’hésitant pas à mettre dans le même sac l’appel explicite au meurtre des juifs avec des blagues ou un avis personnel sur l’histoire. De touchant, il en devient alors à pitoyable.

    Qu’il s’inspire de Tabibian qui sait rester droit dans ses bottes.

  2. Messiha tout de suite dans les accusations contre dieudo et Soral; A vomir ce monsieur dans sa soumission aux sionistes , un national sioniste. Parlez lui des chrétiens persécutés par ses copains israéliens à Jérusalem et le bombardement des églises. C’est courage fuyons .

  3. Bonsoir j’ ai assisté a un ce ses spectacles lors de sa tournée en camping car , je n’ ai pas entendu un seul propos antisémite , je l » ai trouvé son spectacle plein d’ humour ( ce spectacle avait lieu dans la campagne region Epernay)
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *