LVIV ET KIEV PLONGÉS DANS L’OBSCURITÉ APRÈS UNE ATTAQUE DE MISSILES « MASSIVE » !

Lancé de missiles sur Lviv et Kiev

« Quatre-vingt-dix pour cent de la ville est sans électricité »

L’Ukraine a été frappée jeudi par une attaque « massive » de plus de 120 missiles à travers le pays, ont indiqué son armée et le bureau de la présidence.

« 29 décembre. Attaque massive de missiles… L’ennemi attaque l’Ukraine de diverses directions avec des missiles de croisière aériens et maritimes provenant d’avions et de navires stratégiques », a déclaré l’armée de l’air ukrainienne dans un communiqué public.

Il s’agit du plus grand barrage de missiles depuis que les deux parties ont parlé en fin de semaine d’une « ouverture » mutuelle à la table des négociations. Les dirigeants ukrainiens ont proposé des pourparlers sous l’égide de l’ONU d’ici la fin du mois de février, mais leur insistance pour que les responsables russes soient d’abord traduits devant un tribunal pour crimes de guerre a été considérée à Moscou comme un manque de sérieux et un échec.

Quoi qu’il en soit, à ce stade, la nouvelle attaque aérienne de jeudi ferme effectivement la porte à la possibilité de pourparlers.

Selon une déclaration cinglante de l’assistant de Zelensky, Mykhaylo Podolyak, les missiles ont été lancés :…par le « monde russe maléfique » pour détruire les infrastructures essentielles et tuer des civils en masse. Nous attendons d’autres propositions des « gardiens de la paix » concernant un « règlement pacifique », des « garanties de sécurité pour la Fédération de Russie » et le caractère indésirable des provocations.

Ainsi, avec un sarcasme évident, le bureau de Zelensky a clairement indiqué que les pourparlers sont à ce stade pratiquement impossibles de son point de vue.

L’armée ukrainienne a déclaré que les missiles ont atteint jusqu’à Lviv, à l’ouest, dont certaines parties ont été laissées sans électricité jeudi matin.

« Quatre-vingt-dix pour cent de la ville est sans électricité», a déclaré le maire de Lviv dans un message sur les médias sociaux. « Nous attendons plus d’informations de la part des experts en énergie. Les tramways et les trolleybus ne circulent pas dans la ville. »

TRADUCTION :

« Les défenses aériennes sont attaquées selon la femme qui filme. »

La capitale, Kiev, a également subi des frappes limitées et est toujours confrontée à des coupures de courant et même à des pénuries d’eau. L’armée a déclaré que deux résidences ont été touchées par la chute de débris de missiles après une interception, tandis qu’une zone industrielle a été endommagée, ainsi qu’un terrain de jeu. Kharkiv, à l’est, a été secouée par d’importantes explosions, ainsi que plusieurs autres villes, dont la ville portuaire d’Odessa.

Quant à Kiev, son maire Vitaliy Klitschko a estimé que 40 % des foyers sont désormais privés d’électricité, écrivant sur Telegram : « 40 % des consommateurs de la capitale sont privés d’électricité après l’attaque de missiles. En lien avec les mesures de sécurité nécessaires utilisées par les travailleurs de l’électricité lors d’une alerte aérienne. Les ingénieurs en électricité travaillent actuellement au rétablissement de l’alimentation électrique. »

L’armée ukrainienne a affirmé avoir abattu des dizaines de missiles russes entrants, le général en chef de l’Ukraine, Valery Zaluzhny, ayant confirmé l’attaque de grande envergure : « Ce matin, l’agresseur a lancé des missiles de croisière aériens et maritimes, des missiles guidés anti-aériens au S-300 ADMS sur les infrastructures énergétiques de notre pays. »

TRADUCTION :

«Aujourd’hui, 54 missiles sur 69 ont été abattus. En raison de l’attaque, des installations énergétiques ont été endommagées. La situation la plus difficile se trouve à Odesa, à Kiev et en Ukraine occidentale. 📷 Missile abattu dans la région de Kiev »

Les efforts d’interception déployés par l’Ukraine ont peut-être également entraîné la pénétration d’un missile dans le Bélarus voisin. L’agence de presse étatique bélarussienne BelTA a rapporté avoir trouvé un missile S-300 ukrainien après sa chute sur son sol.

Le président biélorusse Alexandre Loukachenko « a été immédiatement informé », selon les rapports.

Le ministère de la défense biélorusse indique qu’il cherche à savoir si ses systèmes de défense aérienne ont abattu la fusée ou si « le missile a pénétré sur le territoire biélorusse, comme cela a été le cas lors d’un récent incident en Pologne. »

TRADUCTION :

«⚡️Footage du S-300 ukrainien qui est tombé à Brest, en Biélorussie. »

En ce qui concerne la possibilité de pourparlers de paix, le ministre russe des affaires étrangères, Sergei Lavrov, a déclaré la veille de la nouvelle attaque de missiles de jeudi : « Nous ne sommes pas pressés » et a promis que les objectifs militaires de Moscou en Ukraine seront atteints par la « patience » et la « persévérance ».

On s’attend à ce que d’autres attaques majeures de missiles russes contre les infrastructures énergétiques ukrainiennes se profilent à l’horizon, alors que le réseau national est en mode de crise en raison des températures glaciales.

Soyez prêt avec le plan Anti Reset :

Source : ZeroHedge

Facebook
Twitter
Telegram

0 réponse

  1. Ben oui, c’est ça d’envoyer des dromes … derrière il faut s’attendre à un « retour à l’envoyeur » …

    Il y a un chouette sous-marin qui vient de sortir d’usine en Russie, techniquement il naviguera aussi vite qu’un hors-bord .
    Y’en a qui vont avoir intérêt à se méfier, un sous-marin ne sert pas qu’à envoyer des projectiles, mais ça permet de projeter des gens discrètement.

    Ce que les « ONG » de Soros ne feront jamais tant les USA sont cramés sur tous les plans, surveillés, traqués, mis à poil.
    C’est pas la lune hein les mecs ^^ ha ha ha ha les gros mythos à un prix fou de la Nase-A, incapables de nous chier des vraies photos de la terre ni d’avoir des projets cohérents
    (envoyer un télescope pour photographier la terre à une telle distance c’est de la débilité. Proportionnellement c’est comme si pour faire un portrait de son gosse on le plaçait à 2Km de l’appareil photo. Ne parlons même pas de l’ISS, chacune des ses images sont absolument ridicules.
    La Nase-A carbonisée et par la même occasion elle a carbonisé tous les scientifiques du monde qui ferment leurs gueules )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *