MACRON VEUT-IL FAIRE TOMBER LES PME ?

Le gouvernement veut nous imposer une mesure qui peut s’avérer dévastatrice

Cette mesure se nomme le « dividende salarié”. Et elle pourrait empêcher la croissance de nombreuses PME.

Son but est de copier la fameuse prime d’intéressement que les entreprises de plus de 50 salariés sont contraintes d’appliquer.

Cela pose moins de problèmes aux grandes sociétés puisqu’elles ont en général un capital plus conséquent.

C’est finalement ne pas bien connaître ce qu’est une PME et son équilibre qui est souvent fragile.

Emmanuel Macron veut maintenant l’imposer pour toutes les entreprises. C’est-à-dire qu’un jeune entrepreneur qui vient d’investir toutes ses économies, qui travaille nuit et jour et qui ne peut pas se virer de salaire… sera dans l’obligation de verser des dividendes à ses salariés, qui eux ont déjà un salaire quoiqu’il en coûte.

Un patron est en général le seul actionnaire, il se verse un salaire relativement faible et compte sur les dividendes sur le long terme pour pouvoir récompenser son travail et surtout sa prise de risque.

Ce qui ne sera plus le cas avec le dividende salarié.

Emmanuel Macron a laissé entendre partout qu’il était de “droite” (il a aussi dit le contraire dans le cadre du fameux “en même temps” mais passons).

En tout cas, il n’aime pas être qualifié comme “l’ami des riches”, et pour prouver le contraire, il veut imposer le dividende salarié.

Comme si le problème de l’exil fiscal ne suffisait pas…

Sans parler de la fuite des cerveaux français, qui partent chercher de meilleures opportunités à l’étranger.

Le dividende salarié veut obliger les petites et moyennes entreprises à verser des dividendes à leurs salariés si les revenus de l’entreprise augmentent.

Ce qui veut dire que les PME auront un poids supplémentaire qui entravera leur croissance future.

Et découragera les entrepreneurs à entreprendre… en France.

Déjà que la croissance économique française est proche de 0.

Nous ne sommes pas prêts à vaincre l’inflation je vous le dis…

C’est également pour ces raisons qu’il est important de protéger son épargne contre une inflation qui va perdurer dans le temps.

D’ailleurs, Michel-Edouard Leclerc (président des centres Leclerc) a dit avec certitude que l’inflation allait durer 10 ans.

Il est donc primordial de protéger votre épargne en dépassant l’inflation

Nous subissons actuellement une inflation de 10% sur une seule année et avant la vraie récession.

Alors, imaginez l’inflation que nous subirons en pleine récession.

À ce rythme-là, notre euro ne vaudra plus grand-chose… Vous n’avez donc pas le choix de protéger votre patrimoine contre l’inflation.

Anticiper le désastre économique que notre cher Président nous fait subir.

Et pour se faire, protégez votre épargne en suivant notre plan en 5 étapes.

Ce plan vous permettra de sécuriser votre épargne tout en dépassant l’inflation.

>> Cliquez ici pour accéder à votre stratégie offerte par Géopolitique Profonde !

Amicalement,

Franck Pengam | Fondateur de Géopolitique Profonde

Facebook
Twitter
Telegram

0 réponse

  1. FAMINE ORGANISÉE: L’Allemagne ordonne aux agriculteurs de réduire les engrais après que le gouvernement néerlandais a fermé 3 000 fermes pour se conformer aux objectifs de réchauffement climatique

    Publié le 5 décembre 2022
    La gauche mondialiste est en train d’organiser la prochaine famine mondiale. Ils blâmeront le réchauffement climatique alors que la vérité est que ce sont leurs propres politiques qui créent la pénurie alimentaire à travers le monde.
    La semaine dernière, le gouvernement néerlandais a fermé 3 000 fermes pour se conformer à ses objectifs de réchauffement climatique.
    Cette semaine, l’Allemagne a ordonné aux agriculteurs de réduire l’utilisation d’engrais dans leurs champs pour servir leur programme vert.
    Pendant ce temps, le coût des aliments dans l’Union européenne a augmenté de 17,26% en octobre 2022 par rapport au même mois de l’année précédente.
    Leurs dirigeants sont aussi brillants que Joe Biden.
    viaTrading Economics.

    Nos politichiens, journalistes subventionnés (donc fonctionnaires) et hauts fonctionnaires pourront toujours chialer sur le sophisme « bouc émissaire » .
    Responsables et coupables, gouverner c’est prévoir dit-on.

    CE QUE DIT LE DROIT PUBLIC
    Légalement parlant, tout agent adiministratif ou politique, quel que soit son rang, grade fonction, perd la protection de ses prérogatives d’emprunt (protection administrative), et se voit inculpable en son nom propre s’il comet des actes contraires à la loi et/ou s’il comet ou se rend complice d’ordres allant à) l’encontre de l’intérêt des citoyens.
    (pire encore pour des capacités vitales comme la nourriture)

    Nul besoin d’inventer de nouvelles lois d’exception pour châtier les responsables et coupables en cas de coup fatal porté à la population.

    Cela ne fera pas plaisir mais il faut le dire :
    Leurs petits protégés sur-citoyens de la diversité ultra-favorisés, sont déjà incapables de se montrer civiques quand ils gagnent un match de foot, alors imaginez en cas de coup dur ….
    Là aussi c’est la responsabilité pleine et entière des catégories sociales cités plus haut, un jour ou l’autre il faudra à ces gens payer pour les conséquences de ce qu’ils ont imposé aux Gaulois.
    La justice c’est un très bon objectif de vie, qui pourrait prétendre le contraire ?

  2. La photo de l’article du salut socialiste allemand (nazi) du président socialiste Français, ultra-européiste comme le socialiste allemand Hitler, cela fait froid dans le dos …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *