Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

LES POLICIERS REJOINDRONT-ILS LE PEUPLE CONTRE LE POUVOIR ? AVEC NOAM ANOUAR

Entretien avec Noam Anouar

Noam Anouar, le policier qui dénonce l’état de la sécurité en France

Noam Anouar est un policier, syndicaliste et ancien agent du renseignement, auteur de plusieurs ouvrages sur la sécurité en France.

Lors de notre entretien, il expose sa vision critique de la société française, de la délinquance, du terrorisme, de la politique et de la police.

Il donne également des conseils pratiques pour se protéger des menaces et des dangers du quotidien.

100 conseils pour votre sécurité-  Noam
Anouar

Un livre qui dénonce l’état défaillant de la sécurité publique

Noam Anouar est l’auteur du livre 100 conseils pour votre sécurité, où il dénonce l’état défaillant et les dysfonctionnements de la sécurité publique en France.

Dans cet ouvrage, il propose une série de 100 conseils visant à permettre aux individus de se protéger eux-mêmes, face à l’incapacité de l’État à assurer sa mission régalienne.

De plus, il expose les lacunes au sein des institutions telles que la police, la justice, les services de renseignement et le pouvoir politique.

Une critique du système politique français

Noam Anouar fait une critique acerbe du système politique français, qu’il juge sclérosé, corrompu et manipulateur.

Il dénonce le schéma récurrent opposant le scénario du sauveur au spectre du nazisme, ce qui entrave l’émergence de toute alternative crédible, et déplore l’absence de latitude et de bonne volonté politique des dirigeants, qu’il estime être davantage préoccupés par leurs intérêts personnels.

Il exprime également des regrets quant à la perte de créativité et de rationalisme au sein du peuple français, trop influencé par la propagande des médias mainstream.

Emmanuel Macron

La réalité de la délinquance et du terrorisme

Noam Anouar décrit la réalité de la délinquance et du terrorisme en France, qui sont en augmentation constante.

Il met en avant les statistiques concernant les violences, les vols, les meurtres et les viols, souvent minimisées ou falsifiées par les autorités.

Il cite les chiffres des violences, des vols, des meurtres, des viols, qui sont souvent minimisés ou falsifiés par les autorités.

Il dévoile les mensonges d’État qui dissimulent la gravité de la situation et la responsabilité des politiques et insiste sur la nécessité de reconnaître la menace et de prendre des mesures préventives en adoptant des comportements prudents et vigilants.

LA FRANCE DOIT SAVOIR Un flic infiltré chez les islamistes raconte Willy Le Devin- Noam Anouar

La détection et l’observation du renseignement

Noam Anouar évoque son expérience et sa formation en tant qu’agent de renseignement, qui lui ont donné les outils nécessaires pour analyser les données et les situations.

Il explique comment il a été en mesure d’identifier, de caractériser et de contrer les menaces, qu’elles proviennent de l’intérieur ou de l’extérieur et affirme sa volonté de transmettre des messages et des informations pertinentes afin d’alerter le public et les décideurs.

La situation de la police et des forces de sécurité

Noam Anouar dénonce fermement la situation de la police et des forces de sécurité en France, la comparant à une bande rivale agissant avec impunité et violence.

Il accuse les policiers de faire pression sur le système judiciaire pour continuer à commettre des abus et à se livrer à des exactions, faisant de victimes innocentes des coupables.

Il reproche aux syndicats de la police de privilégier les intérêts corporatistes plutôt que l’intérêt général.

De plus, il critique le ministre de l’Intérieur et le président de la République pour leur non-respect de la séparation des pouvoirs et leur instrumentalisation de la police à des fins politiques.

Gérald Darmanin- ministre de l'Intérieur

Les émeutes dans les banlieues et la réaction du pouvoir

Noam Anouar analyse en profondeur les causes et les répercussions des émeutes dans les banlieues, qui ont atteint une intensité jamais vue auparavant.

Il met en avant les problèmes sociaux et économiques à l’origine de la colère et de la frustration des résidents et observe que les émeutiers ciblaient les symboles de l’État, tels que la police, les mairies ou les portraits du président.

Il témoigne également du désarroi des commerçants, victimes de pillages, certains d’entre eux étant dépouillés de produits aussi basiques que de la lessive ou des machines à laver.

Il dénonce l’inaction des autorités, incapables de rétablir l’ordre ou de proposer des solutions adéquates.

Émeutes-Paris-Juin 2023
Émeutes-Paris-Juin 2023.

La position de Noam Anouar sur les élections présidentielles

Noam Anouar exprime sa position vis-à-vis des élections présidentielles de 2017, lors desquelles Emmanuel Macron et Marine Le Pen se sont affrontés.

Il explique avoir soutenu Jean-Luc Mélenchon au premier tour, en raison de son engagement à réformer la police. Au second tour, étant opposé aux deux candidats en lice, il a appelé à l’abstention.

De plus, il indique avoir proposé à Jordan Bardella, porte-parole du Rassemblement National, d’adopter une stratégie plus centriste afin de rallier les opposants à Emmanuel Macron.

Un parcours personnel marqué par le harcèlement et la dénonciation

Noam Anouar raconte son parcours personnel, marqué par le harcèlement et la dénonciation.

Il révèle avoir été confronté à des procédures et des menaces pour avoir révélé les dysfonctionnements dans la police et exprime sa déception envers ses collègues et ses supérieurs, qui l’ont trahi en l’isolant et en le marginalisant.

Déçu par les partis politiques, qui n’ont pas tenu leurs promesses ni soutenu ses actions, il a décidé de se désengager et de vendre ses compétences à un parti politique qui serait prêt à le rétribuer.

Une fierté d’être algérien et français

Noam Anouar affirme avec fierté son héritage algérien et son attachement à la France.

Il évoque les sacrifices consentis par sa famille durant la révolution algérienne, qui ont contribué à façonner ses valeurs et son caractère et exprime son refus de la tyrannie et sa décision de ne pas céder à la peur.

Il se dit fier de ses origines algériennes et françaises, et aspire à contribuer à l’amélioration de la situation de son pays.

Découvrez le dessous des cartes, avec la revue mensuelle Géopolitique Profonde !

Facebook
Twitter
Telegram

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *