Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

REVUE GÉOPOLITIQUE PROFNDE SPÉCIALE 1 AN D’AVRIL 2024 : VICTOIRE DE LA RUSSIE, BRICS+, CORRUPTION DE LA MÉDECINE, IMMOBILIER EN CRISE

Géostratégie

Général Dominique Delawarde

La Russie a gagné parce que…

« Le 24 février 2022, Vladimir Poutine, président de la Fédération de Russie annonce le déclenchement et les objectifs d’une opération spéciale russe en Ukraine.

Surprenante pour certains, attendue au point d’être annoncée par d’autres, cette opération conduite avec des effectifs très limités au départ, à un contre trois, obtient d’emblée des résultats spectaculaires sur un front initial très étendu de 2600 km.

Un entrepreneur et analyste franco-russe, ancien officier français, diplômé de l’École Spéciale Militaire de Saint-Cyr, Xavier Moreau, père de famille attaché aux valeurs traditionnelles de la France éternelle, soucieux de l’évolution de son pays d’origine et attaché à celle de son pays d’accueil, auteur de plusieurs livres, annonce la victoire russe quelques jours à peine après le déclenchement de l’opération.

Il est immédiatement contesté par une myriade d’analystes et de journalistes du camp ukro-atlantiste, seuls admis sur les plateaux TV et relayés dans les médias mainstream occidentaux.

Et pourtant, il a raison. »

Mondialisme

Jean-Maxime Corneille

La France, initiatrice de la riposte des BRICS+ au Nouvel Ordre Mondial

« Pour la France, la situation actuelle est objectivement peu reluisante : la France est en danger, le mondialisme triomphant en a fait sa proie, et les conséquences deviennent chaque jour plus évidentes en termes d’abaissement de la souveraineté et de la crédibilité française.

Mais ce mondialisme belliciste a généré son antagonisme en réaction, sous la forme de l’émergence du nouveau bloc des BRICS+ : en combinant les initiatives des anciens Pays Non-alignés avec la nouvelle masse critique combinée de la Russie (débarrassée du communiste) et de la Chine (postcommuniste dans les faits). »

Techno-Science

Laurent Ozon

La crise de la science médicale occidentale : Défaillances et renouveaux

« En despit des medecins nous vivrons jusqu’à la mort »

– Leroux de Lincy

« Comme le disait l’explorateur américain John Wesley Powell (1834-1902), « la seule véritable erreur est celle dont on ne tire aucun enseignement ».

Dans le domaine des sciences médicales, l’affirmation « je crois à la science » constitue toujours un glissement de sens problématique.

En effet, la science ne requiert pas des « croyants » ; elle n’est pas un dogme prêché par les scientifiques. »

Macroéconomie

Philippe Herlin

Existe-t-il encore un « marché immobilier » ?

« La question posée par le titre de cet article pourrait paraître saugrenue, pourtant il faut sérieusement s’interroger.

Certes la France n’est pas devenue l’URSS avec ses logements collectifs et surpeuplés accordés aux « bons citoyens », mais nous nous dirigeons vers une étatisation de plus en plus étouffante et inquiétante pour l’avenir. »

Andy Bussaglia

Les actions chinoises et les minières face à la bulle mondiale ?

« La situation actuelle des marchés a de quoi mettre la discipline des gestions financières à rude épreuve.

Les marchés actions battent leurs records historiques notamment aux États-Unis, en Europe, et au Japon, en dépit de situations économiques peu reluisantes, surtout si l’on compare celles-ci aux politiques monétaires toujours très accommodantes et aux déluges de liquidités qui continuent de graisser à plein les rouages des marchés financiers.

En effet, depuis octobre, on observe un relâchement significatif des conditions financières.

En dépit de taux d’intérêt au plus haut depuis plus de 20 ans et d’une réduction de plus de 1 000 milliards du bilan de la FED, cette dernière a fourni des liquidités en utilisant des voies alternatives (exemple : programme de liquidité d’urgence BTFP).

Les liquidités sont abondantes. Et selon ZeroHedge, pour ajouter 334 milliards de dollars de croissance au 4e trimestre 2023, il a fallu empiler 834 milliards de dollars de nouvelles dettes, soit un rapport de 2,5. Il faut 2,5 dollars de nouvelles dettes pour créer un seul dollar supplémentaire de croissance. Le rapport dette/croissance continue de glisser inévitablement vers des falaises dangereuses.

Mais attardons-nous sur le comportement des marchés par rapport à ce phénomène. »

Décentralisation

Franck Pengam

Le Bitcoin au sommet : quel impact sur l’or en tant que valeur refuge de référence ?

« Créé pour servir d’alternative au système financier traditionnel, notamment affecté par la crise financière de 2008, le Bitcoin (BTC) en a fait du chemin depuis ses débuts en 2009.

Bien que son parcours n’ait pas été tout à fait rose, cet actif cryptographique a su maintenir le cap, crise après crise. Un fait qui a d’ailleurs poussé certains experts à le comparer à l’or en tant que valeur refuge.

Un débat sans fin qui refait surface aujourd’hui, au moment où le jeton connaît de nouveaux sommets, boosté par le succès des ETF Bitcoin. »

Abonnez-vous dès maintenant à la revue mensuelle de Géopolitique Profonde :

Facebook
Twitter
Telegram

Une réponse

  1. Bonjour serait-il possible de parler à quelqu’un de vive voix où par courriel…j’aurais des questions à poser sur les abonnements svp,merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *