SCIENCE ET ÉVOLUTION : FRÉDÉRIC DELAVIER, EN FINIR AVEC LA ZÉTÉTIQUE !

Frédéric Delavier

Frédéric Delavier : un dessinateur de muscles et un passionné de science

Frédéric Delavier, artiste, auteur, chercheur et philosophe français, connu pour ses livres sur la musculation, la morphologie et la biomécanique, qui sont des références dans le domaine du sport et de la santé et reconnu pour ses contributions dans le domaine de l’anatomie musculaire, s’est exprimé lors de notre entretien sur divers sujets allant de la politique et l’économie à l’expatriation et son parcours personnel.

Il a également abordé des controverses scientifiques actuelles, notamment avec la communauté zététique.

Frédéric Delavier
Frédéric Delavier

Il est l’auteur entre autres de, Sexe contre énergie – Petite histoire des relations homme/femme, où il explore les divers aspects des relations homme/femme, y compris la joie, le sexe, la reproduction, les enfants, l’intérêt, la jalousie, la souffrance et les ruptures.

Il pose la question fondamentale : qu’est-ce vraiment que l’amour ?

Sexe contre énergie : Petite histoire des relations homme/femme

Sa relation conflictuelle avec la communauté zététique

Frédéric Delavier a beaucoup été attaqué par les zététiciens, qui se revendiquent de la démarche scientifique et qui cherchent à démontrer ou à réfuter des phénomènes paranormaux, des théories du complot ou des pseudosciences.

Selon lui, les zététiciens sont des dogmatiques qui ne reconnaissent pas les travaux des chercheurs indépendants ou non diplômés, et qui se contentent de répéter les dogmes officiels sans les remettre en question.

Il a dénoncé leurs erreurs et leurs absurdités sur la morphologie, la biomécanique et la paléontologie, en donnant des exemples concrets tirés de ses propres recherches et observations.

Critique du Système Universitaire

Delavier critique le système actuel qui, selon lui, favorise les chercheurs universitaires et bloque les talents extérieurs et les découvertes indépendantes et souligne l’importance de la reconnaissance et du financement dans le milieu scientifique.

Il partage ses expériences personnelles en tant que scientifique, ses difficultés à faire reconnaître ses découvertes en dehors des circuits traditionnels.

Il mentionne ses travaux publiés dans le domaine de la paléontologie et sa collaboration avec des passionnés de musculation et des professionnels du Muséum d’histoire naturelle de Paris.

Université Sorbonne
https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=288984

Sa philosophie de la vie et de la mort

Frédéric Delavier expose sa vision du monde, basée sur l’énergie, la transmission de la vie et la survie.

Il critique la vision matérialiste et nihiliste de la société moderne, qui nie la dimension spirituelle de l’existence et considère que la vie n’a pas de sens et affirme que la vie est dure et qu’il faut se battre pour exister, en utilisant son énergie de manière optimale et en la transmettant à ses descendants.

Il évoque également la possibilité de survivre à la mort physique, en affirmant que la conscience est la manifestation de Dieu et que l’énergie est la chose la plus fondamentale et la plus mystérieuse qui existe.

Ses conseils sur le sport et la santé : morphologie et performance

Frédéric Delavier donne des exemples de son expérience personnelle et professionnelle dans le domaine du sport et de la musculation.

Il insiste sur l’importance de la morphologie, de la biomécanique et de la sécurité pour la performance sportive et la prévention des blessures et met en garde contre les fausses informations et les idées reçues sur le sport et la santé, qui sont souvent véhiculées par les médias, les coachs ou les médecins.

Les problèmes de dos liés à la pratique du soulevé de terre en rond

Frédéric Delavier explique également les différences individuelles dans la résistance des disques intervertébraux, qui sont influencées par la génétique, la croissance et la charge et critique la pratique du soulevé de terre en rond, qui est un exercice dangereux pour le dos et qui peut provoquer des hernies discales.

Il analyse les mécanismes de la hernie discale, qui est une saillie du noyau du disque intervertébral qui comprime les nerfs.

Il explique que la pression antérieure sur le disque provoque le déplacement du noyau vers l’arrière, et que le disque peut se dégrader avec le temps, la charge et la croissance.

Le soulevé de terre en rond est un exercice qui augmente la pression antérieure sur le disque, et qui est donc très risqué pour le dos.

Dans ce domaine également, il critique la zététique et la méthode scientifique, qu’il juge trop rigides et idéologiques défendant son expérience et son bon sens, et accuse ses détracteurs d’être ignorants et malhonnêtes.

La relation entre l’énergie, l’évolution, la biomécanique et la philosophie

Biomécanique- Frédéric Delavier

Frédéric Delavier évoque la relation entre l’énergie, l’évolution, la biomécanique et la philosophie.

Il donne des exemples de l’adaptation des humains aux différents climats et environnements, ainsi que des différences entre les races et les sexes et démontre que la morphologie, la biomécanique et la performance sont liées à la restitution énergétique, qui est la capacité de récupérer l’énergie dépensée lors d’un effort.

La situation économique et sociale de la France

Frédéric Delavier aborde la situation économique et sociale de la France, en critiquant la méritocratie, l’élitisme, l’État, les taxes, les normes, et les aides européennes et en démontrant que les pays se battent pour les sources d’énergie et les technologies.

Il explique que le système éducatif favorise les bourgeois, que l’État est surpuissant et consomme trop d’énergie, et que la classe moyenne travailleuse est étouffée par les charges, soulignant l’importance de l’entreprise, de la valeur ajoutée, de la technologie, et de la concurrence internationale.

Il compare la situation de la France avec celle de la Chine et de l’Allemagne, en montrant les avantages et les inconvénients de chaque modèle.

Frédéric Delavier aborde également le survivalisme et l’autonomie, en donnant des conseils pour se préparer à une éventuelle crise économique et sociale.

Il réaffirme dans cet entretien, sa position de scientifique passionné et indépendant, prêt à défendre ses idées et découvertes face aux critiques et aux systèmes établis.

Il souligne l’importance de la communication simple et accessible pour partager le savoir scientifique avec un public plus large.

Quittez le système en accédant aux meilleures stratégies, avec la Lettre Confidentielle :

Facebook
Twitter
Telegram

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *