ABANDONNÉE : LA DÉFAITE INÉVITABLE DE L’UKRAINE ARRIVE | XAVIER MOREAU

Le 8 décembre à 18h, Xavier Moreau sera notre invité, en direct sur Géopolitique Profonde.

Xavier Moreau est un ancien officier de l’armée de terre française, diplômé de la Sorbonne en histoire des relations internationales. Il est installé en Russie depuis le début des années 2000, où il dirige le centre d’analyse politico-stratégique Stratpol. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur la géopolitique russe, dont La nouvelle grande Russie (2012) et Ukraine, pourquoi la France s’est trompée (2014).

Xavier Moreau est également un intervenant régulier sur les médias russes, notamment RT France et Sputnik.

Le sujet de notre entretien sera la situation militaire en Ukraine, où la guerre fait rage depuis février 2022, date à laquelle la Russie a envahi le pays voisin. Depuis lors, les combats n’ont cessé de s’intensifier, malgré les efforts diplomatiques et les sanctions économiques imposées à Moscou par la communauté internationale.

Nous aborderons les enjeux stratégiques, politiques et humanitaires de ce conflit, qui menace la sécurité et la stabilité de l’Europe. Nous analyserons les forces en présence, les objectifs et les stratégies des belligérants, ainsi que les scénarios possibles pour l’avenir. Nous nous interrogerons également sur le rôle et la responsabilité des acteurs extérieurs, notamment de l’OTAN.

Selon les dernières informations, l’armée russe progresse sur le front en Ukraine. De leur côté, les forces ukrainiennes reconnaissent subir de lourdes pertes. Selon le ministère ukrainien de la Défense, plus de 20 000 soldats ont été tués et plus de 50 000 blessés depuis le début de la guerre.

Le coût de la guerre est également élevé pour l’économie et la société ukrainiennes, qui souffrent de la destruction des infrastructures, de la pénurie de ressources, de la crise humanitaire et de la corruption. Selon le Fonds monétaire international, le produit intérieur brut de l’Ukraine a chuté de 15% en 2022 et de 10% en 2023. Plus de 3 millions de personnes ont été déplacées à l’intérieur du pays ou ont fui vers les pays voisins.

De plus les États-Unis ont récemment déclaré arrivé à la fin du financement disponible pour soutenir l’effort de guerre en Ukraine.

Si vous voulez en savoir plus sur la guerre en Ukraine, ne manquez pas notre entretien avec Xavier Moreau !

Rendez-vous le 8 décembre à 18h sur Géopolitique Profonde.

Quittez la dictature numérique et financière, avec la revue mensuelle de Géopolitique Profonde :

Facebook
Twitter
Telegram

4 réponses

  1. Bonjour
    L’occident ou plutôt les citoyens doivent absolument se débarrasser une fois pour toute de cette politique ou plutôt cette mascarade autour de ce désir qui est tout sauf réel de vouloir répandre une pseudo démocratie partout dans le monde, qui en vérité n’est qu’une soif de pouvoir, d’intérêt, et spoliation. En définitive des têtes doivent tomber pour anéantir définitivement toute cette pourriture qui nous trompe depuis des lustres . Merci a Mr Poutine et ses alliés de nous avoir débarrassé de ce projet macabre d’un nouvel ordre mondial.

  2. Bonjour!
    J’apprécie bcp les vidéos de Xavier MOREAU, c’est professionnel et pertinent.
    Par contre les nombres de morts et de blessés que vous donnez dans la présentation me paraissent très sous-estimés, certains experts américains donnent des estimations dix fois supérieures. J’aimerais bien avoir l’opinion de X. MOREAU sur ces estimations.
    Mon grand père maternel a combattu 4 ans dans l’armée rouge dans cette région contre l’armée allemande, l’histoire est un éternel recommencement!
    Espérons que c’est la dernière guerre dans cette région.

    1. Peut-être avez vous raison… Seul l’avenir nous donnera des chiffres…
      Pour autant, l’armée russe tire dix fois plus d’obus que l’Ukraine et l’Otan réunis… Il ne me semble pas incohérent d’avoir un écart de 1 à 10 dans le nombre des morts…
      Dans tous les cas, la propagande otanienne est honteusement mensongère quand aux raisons du conflit… Elle l’est probablement tout autant pour les chiffres…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *