VOTRE RETRAITE AVANT OU APRÈS 75 ANS ?

Les épargnants sont des perdants

Robert Kiyosaki, financier américain, auteur du livre ”Père riche, père pauvre”, vendu dans 109 pays à plus de 40 millions d’exemplaires.

Comptez-vous un jour prendre votre retraite (ou la conserver) ?

Si c’est le cas, ce texte va vous intéresser.

Chaque année, nous sommes de moins en moins nombreux à cotiser pour les retraites.

En France, la population vieillit, il y a donc de moins en moins d’actifs pour payer les retraites de nos anciens et cotiser pour celle que l’on prendra quand l’État l’aura décidé.

Environ 37% de la population déclare s’inquiéter pour son avenir et a décidé d’épargner pour assurer les vieux jours.

Pourquoi Robert Kiyosaki émet un tel jugement sur la personne qui se prive maintenant afin d’avoir assez pour vivre quand elle prendra sa retraite ?

Pour illustrer ses propos, prenons un exemple simple, celui de Mathieu, il a 25 ans aujourd’hui et 10 000€ sur son compte épargne.

Au bout de 5 ans : 

Mathieu aura bénéficié d’un rendement à 2% (si les taux se maintiennent, ce qui est loin d’être certain), mais, il aura subi une inflation de 6% (en restant optimiste)

Son capital ne représentera plus que 8 154€.

Au bout de 10 ans : 

Le capital de Mathieu ne représentera plus que 6 648€.

Au bout de 20 ans : 

Il représentera seulement 4 420€.

Quand il prendra sa retraite à 62 ans : 

La valeur de son capital ne sera plus que l’équivalent de 2 208€

Voici la raison pour laquelle Robert Kiyozaki affirme que l’épargne n’est pas une bonne idée.

Quelles sont les mesures à prendre pour vous éviter d’avoir à travailler jusqu’à la fin de vos jours ?

En premier lieu : 

Ne plus faire confiance aux banques, entre les faillites retentissantes :

  • La Lehman Brothers, aux USA en 2008
  • La Banco Espirito Santo, au Portugal en 2014
  • La Banco Madrid, en Espagne en 2015
  • La neobanque Swoon, en 2021
  • La Monte dei Paschi en Italie, en train de plonger cette année

Et avec la chute de Lehman Brothers en 2008, ce sont plus de 400 banques qui ont coulé avec elle.

En plus de risquer votre argent, faire confiance aux banques pour votre épargne ne compense plus l’inflation galopante.

Non seulement, vous prenez le risque de ne plus jamais revoir la couleur de votre argent en cas de crise (comme celle actuelle ?), mais en plus de ça, votre capital perd chaque année de sa valeur.

Il existe des solutions, Placez votre épargne sans intermédiaire, ce n’est pas votre conseiller financier qui va vous en parler :

Car ces solutions vous assurent qu’en cas de problème, comme un blocage de retrait bancaire (Chypre 2013, Grèce 2015), vous ne serez pas impacté.

  • Pas besoin d’avoir les yeux rivés sur le cours de la bourse,
  • Vos investissements sont décentralisés à l’international = pas soumis au carcan européen !
  • L’intérêt sur vos placements se situe entre 10 et 40% par an.

Au vu de la situation actuelle qui devient de plus en plus problématique, Suivez notre programme gratuit pour se décentraliser. 

Afin de vous aider à évaluer votre situation et vous proposer des placements qui protégeront votre épargne : 

  • Des faillites,
  • De l’inflation,
  • Des blocages bancaires,

Pour que vous ne soyez pas obligé de prendre votre retraite à 75 ans….  ou jamais !

>> Cliquez ici pour récupérez votre programme dès aujourd’hui

Afin de ne pas dépendre de l’Etat ou de vos enfants pour assurer vos vieux jours.

La récession est à nos portes, ne comptez sur personne d’autre que vous-même pour vous protéger.

Franck Pengam | Fondateur de Géopolitique Profonde

PS : Et si vous hésitez, n’hésitez pas à prendre rendez-vous pour avoir une solution parfaitement adaptée à votre profil et à vos objectifs.

Facebook
Twitter
Telegram

0 réponse

  1. Humour :

    Deux dogmes politichiens de la raiepublique trois points :.

    -« Les 20 millions d’Africains qui vous ont été imposés paieront vos retraites ! Ils vous paieront un départ en retraite à 79,5 ans aux Gaulois et 85.3 ans pour une Gauloise »

    Tout comme on ose vous dire
    -« Les Africains ont construit la France car vos parents, grands-parents et arrière grands-parents et ancêtres du XVIIeme siècle étaient tous des branleurs. Avant 1970 la France était un désert et les Gaulois vivaient dans des cases de bouse de vache et toit de branchages  »

    Oui mon propos semble exagéré, il semble seulement mais dans les faits c’est exactement les saloperies que nos politichiens osent nous répéter depuis 50 ans.
    Pas de haine, on ne haï pas des moustiques qui vous pourrissent la vie, on les écrase sans sentiment ni passion, juste parce qu’il faut le faire pour ne pas chopper le paludisme !

  2. Pour ceux qui savent écouter les « détails » qui n’en sont pas, le mythe de la retraite par capitalisation et la source probable de tous les délires de l’inquisition de Bourgeoisie mondialiste absolue :

    https://youtu.be/G-9AWu4hdoo

    On ne peut que prier pour l’effondrement économique total des USA, une fois fait c’est terminé les délires woke, la repentance, l’invasion migratoire, etc…
    Un Soros et ses potes du CFR ruiné et pourchassés par les « sans-dents » Ricains, ça n’a plus trop le temps de penser à nuire ni de dépenser des centaines de millions de dollars pour nous pourrir la vie .

    Vivement que lees USA se cassent la figure, et sans vendre la peau de l’ours c’est déjà très mal parti pour-eux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *