fbpx

RETOUR SUR L’HUMILIATION TOTALE DE MACRON PAR POUTINE !

Une rencontre attendue, qui tourne au drame

Le pion d’Attali a vite compris qu’il n’était pas reçu en conquérant…

Poutine est excellent en relations diplomatiques pour défendre ses intérêts – et celui de son peuple – notamment lorsqu’il faut user de jeux psychologiques pour déjouer ses contradicteurs, c’est son héritage du KGB.

Macron quant à lui est un très bon acteur/comédien/interprète, et ça, c’est l’héritage de Brigitte.

Chacun son école et ses diplômes.

Malheureusement, être un grand chef d’État ne s’improvise pas, ainsi, user et abuser de la palabre est synonyme de faiblesse dans l’acte.

Avez-vous déjà remarqué que ce sont souvent les petits chiens qui aboient le plus ?

Bref, dans le marketing, la politique, ou le poker (qui sont étroitement liés) suivre au lieu de se coucher ou relancer, et parler plus qu’agir, trahit incontestablement sa faiblesse.

Stratégie « Macronesque » désastreuse

Macron, qui est en fin de quinquennat, et qui a besoin de redorer son blason, use de plusieurs stratagèmes :

  • Il assouplit la dictature sanitaire en France en allégeant quelques lois liberticides relatives au #nezquicoule19, pour prouver à quel point c’est un grand seigneur juste à la veille des élections (c’est aussi un élément de la charte de Biderman).
  • Il veut « prouver » qu’il est un grand chef d’État diplomatique, en affrontant des conflits importants tels que la situation en Ukraine.

Sauf que…

C’est sur ce dernier point que le bât blesse.

En effet, qu’avait-il comme arme avec lui pour gérer psychologiquement Poutine ?

Ni plus ni moins que son sourire gênant, en plus Brigitte était absente pour lui offrir un regard complice en cas de malaise.

Cette situation s’est déjà vue lorsque Sarkozy avait rencontré Kadhafi pour prouver qu’il maîtrisait la situation en Libye, alors que non.

Ce type de conflit géopolitique international ne se discute pas sur Paris avec les acteurs de la scène politique française, mais plutôt à Washington.

Alors Poutine en véritable homme d’État fort, a simplement voulu remettre à son rang d’écolier, l’indiscipliné Emmanuel qui importune le cours à claironner des fantaisies pour prouver qu’il existe.

Maîtrise diplomatique et capacités de déstabilisation de Poutine

Comment déstabiliser son adversaire en plusieurs étapes ?

C’est ce que Vladimir va nous montrer de manière parfaite, sans fioriture.

Le comité d’accueil annonce toujours la couleur

Pour commencer, notre président français n’est pas attendu à l’Aéroport à son arrivée.

C’est un coup dur pour Emmanuel surtout que le tout est filmé par les caméras, c’est donc une première humiliation publique.

Normalement, un chef d’État lors d’une visite officielle est reçu avec les formes :

  • Hymne national du pays à son arrivée
  • Véhicule diplomatique sur le tarmac
  • Le chef d’État l’accueille
  • Tapis rouge
  • Un collier de fleurs autour du cou par une vahiné si cela se passe à Tahiti.

Enfin bref, un protocole est de mise. Protocole respecté pour le président brésilien Bolsonaro peu de temps après.

Chirac, Mitterrand ou de Gaulle n’auraient jamais accepté une telle humiliation et auraient probablement demandé de rebrousser chemin.

Que l’on soit dans une démarche diplomatique ou non, un chef d’État qui respecte son image et sa Nation refuse de se faire traiter de la sorte.

Le respect ne se demande pas, ça s’impose.

Sauf que, Macron, prompte à rêver sur ce qu’implique de chausser du 54, à caresser des torses nus de délinquants en sueurs, n’est tout simplement pas un chef, encore moins un mâle dominant.

Il n’est qu’un agent mis en place par l’oligarchie mondialiste.

Pouvait-on de toute manière espérer quelque chose d’un homme qui a, selon un de ses créateurs, « toutes les qualités d’une p*te » ?

Un pion est un spectateur, un homme d’État légitime est un acteur.

La suite ?

Le président français arrive accompagné d’un curieux traducteur…

Macron, trop habitué à en côtoyer, n’a pas vu l’estocade !

Vladimir a ensuite reçu Emmanuel et ils se sont entretenus sur une table démesurée où ils étaient tous deux bien trop loin pour que le discours insipide de Macron soit audible pour Poutine.

Et là, c’est le drame, humiliation relayée dans le monde entier

Une fois qu’Emmanuel fut à bout de force psychique, le président russe avorta la conversation sans une quelconque conclusion, demanda à Emmanuel de bien vouloir le suivre et le quitta sans le saluer de manière officielle le tout toujours filmé par les caméras.

Quels ont déjà été les coups de maître de Vladimir pour déstabiliser ses opposants politiques et imposer sa suprématie ?

  • Lors d’un rendez-vous avec François Fillon, il l’a fait attendre plusieurs heures avant de le recevoir.
  • Lors de la réception d’Angela Merkel, il l’a accueillie dans son bureau en présence d’un gros chien, car il savait qu’elle en avait peur.
  • Il accueille ses opposants politiques dans des espaces très grands et leur demande de se déplacer jusqu’à lui.
  • Il a glissé quelques mots doux dans le creux de l’oreille de Sarkozy lors d’une conférence de presse, et ce dernier n’a pu reprendre un discours cohérent qu’après avoir longuement titubé et bégayé.

Etc.

La vision slave

Les médias polonais ont bien relayés ce fait, en France, nous fûmes plus taiseux, voire même dans un autre monde :

La vision occidentale…

Le pion Macron, ou l’illusion qui s’efface face au sérieux

La fin du règne de Macron se parachève par cette gifle de réalisme.

C’est le parfait contraste entre la limite du pouvoir médiatique, qui tente de nous faire passer Macron pour l’Homme de la situation, avec la réalité du terrain, qui elle, prouve que Macron n’a pas les épaules pour être un homme d’État fort.

L’homme sans Jean-Michel, le nouveau parfum…

Bref, c’est un golem et le pouvoir compte bien le réélire.

Peut-être qu’il serait judicieux de voir les modalités pour un visa russe…

Dernière anecdote : Poutine a offert une coupe de Champagne à Macron lors de cette rencontre. Ce fut du Champagne russe et non français.  En somme, un dernier tacle millimétré dans la surface de réparation.

Vous souhaitez pouvoir vous offrir du magnifique champagne russe ? Faites fructifier votre capital juste ici en investissant dans des valeurs slaves décotées :

Je partage maintenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *